Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|HIstoireDesMarques|

07/04/2015 - 2015, le Printemps a 150 ans

Paris, capitale de la Mode et du Shopping, peut se vanter d'avoir sans doute les plus beaux Grands Magasins au monde. Avec Le Bon Marché, les Galeries Lafayette et le Printemps, parisiens et touristes ont à leur disposition des établissements remarquables par leur architecture, leurs offres mais aussi par leur histoire. En 2015 nous fêtons les 150 ans du Printemps. L'occasion était belle pour vous proposer une "histoire des marques" dédiée à ce grand magasin fondé en 1865 par Jules Jaluzot.


« Au Printemps, tout y est nouveau, frais et joli comme le titre : Au Printemps »



Ci-contre : Jules Jaluzot, fondateur du Printemps en 1865

Lorsque Jules Jaluzot lance son enseigne il prend pour engagement : « Au Printemps, tout y est nouveau, frais et joli comme le titre : Au Printemps ». C'est lui qui invente l’événement annuel la Fête du Printemps qui, célébré le premier jour de la saison éponyme, est marqué par un bouquet de violettes remis à chacune des clientes du magasin. 150 ans plus tard le Printemps a lancé les festivités de ses 150 ans le jour du printemps.

L'histoire du succès de ce magasin s'écrit en 50 dates clés qui ont marqué le bâtiment.

1865. Créé par un Jules Jaluzot visionnaire, le Printemps est d’emblée hors norme par sa taille et son adresse.
1866. Toujours à la pointe de l'innovation et avec un soucis de toujours créer des évènements le Printemps invente le concept des soldes. 1868. La vente par correspondance s’envole, les premiers catalogues du Printemps franchissent déjà les frontières.
1870. Vive le Printemps ! Le 21 mars, le grand magasin offre un bouquet de violettes à chaque cliente.
1874. Nouveautés de haute volée, deux ascenseurs permettent, au Printemps, de grimper encore en attractivité. 1878. Fleuron de créativité, le Printemps est le premier grand magasin présent aux Expositions Universelles.
De 1878 à 1884. Parfum, accessoires, confection féminine et masculine. Le Printemps consacre de plus en plus d'espace à l’élégance en ouvrant plus de rayons à la mode et à la beauté.
De 1881 à 1883. Détruit par les flammes, le Printemps renaît de ses cendres, modèle de modernité en fer et verre. 1882. Couturière reconnue du tout Paris, Madame Barutel inaugure, au Printemps, son atelier de création. 1883. Choix pionnier et éclairé : le Printemps adopte l’électricité six ans avant la ville de Paris. De 1907 à 1910. Pilier de l’Art Nouveau, le nouveau magasin signé René Binet redouble le prestige du Printemps
1912. Le Printemps suit ses clientes à Deauville, première adresse de province pour un grand magasin parisien. Une boutique de 1200 m² véritable bijou d'architecture normande aux ferronneries Art Déco. Elle est toujours en activité en 2015.
De 1912 à 1913. Paroxysme du bon goût, l’atelier d’art Primavera créé par René Guilleré, célèbre artistes et artisans. 1919. « Toute femme élégante est cliente du Printemps ». Le grand magasin s’impose comme le temple du chic et communique auprès du grand public.
1922. L’éléphant, nouvel emblème du « blanc », l’exposition annuelle de linge de maison du Printemps. Avec Primerose, atelier de créations pour enfants, le Printemps confirme l’excellence de ses marques propres. 1923. Grand concours de la Mode Idéale : les clientes votent par référendum pour leurs modèles favoris. De 1928 à 1929. Le Havre, Rouen, Lille accueillent à leur tour une boutique Printemps. 1930. Avec Brummell, griffe immortalisée par l’affichiste Cappiello, le Printemps invente le prêt-à-porter masculin.

1933. Une 1ère dans un grand magasin : le couturier Paul Poiret fait défiler sa collection exclusive pour le Printemps.
1951. « Les Yeux fermés j’achète tout au Printemps » dit le slogan. Plus que jamais, la confiance règne. 1953. « 50 ans d’élégance parisienne ». Au cœur de la mode, le Printemps expose les plus grands couturiers. 1954. La consommatrice est reine, le Printemps, son royaume, redouble d’attentions. Et de services avant-gardistes. 1958. Inédit en France, le nouveau service « listes de mariage » fait de nombreux heureux. 1962. Le couturier Pierre Cardin crée une collection pour le Printemps : une révolution dans le monde de la mode. Nouvel aéroport d’Orly ou sur le paquebot France le Printemps le Printemps est présent. De 1964 à 1970. L’évènement au sommet : piste de ski, fusée ou pleine lune s’installent sur le toit du Printemps. 1964. Nation, Parly 2, Vélizy 2 : au cœur de l’actualité, le Printemps suit ses clients dans une périphérie en plein essor et s'installe dans les centres commerciaux. 1968. Bienvenue au club : la nouvelle Carte Printemps permet avantages, facilités de paiement. La notion de fidélisation est née. 1972. Eclatant revival : les 3 125 panneaux de verre originaux de la coupole Haussmann sont entièrement remontés.
1973. Des marionnettes donnent vie et animation aux vitrines de Noël : un nouveau mouvement est lancé. Inauguration de la Boutique Noire dédiée aux cadeaux de Noël : le Printemps emballe la créativité. 1975. Acte mémorable : la façade du Printemps Beauté-Maison inscrite à l’inventaire des monuments historiques. 1978. Quartier libre pour les créateurs installés au Printemps où une « Rue de la Mode » leur est dédiée. 1981. Grandes expositions culturelles et internationales : le Printemps défend l’art et le rêve pour tous. 1983. Avec son « Défi Français », le Printemps s’engage à promouvoir le rayonnement du « Made in France ». 1984. Le Printemps ailleurs comme ici : le grand magasin s’installe à Tokyo, Singapour, Denver, Djeddah…
1996. Symbole de l’élégance parisienne et explosion de glamour, la petite robe noire s’expose au Printemps. 1998. L’union fait le faste. Et la nouveauté : Christian Lacroix signe des robes de mariées pour le Printemps. 1999. Vendeurs connectés sur rollers, les Webcamers guident les clients internautes au fil des rayons.
2000. L’esprit sportif à son niveau le plus attractif : inauguration de l’enseigne street et sport Citadium. 2001. Comble du luxe : Haute Joaillerie et accessoires d’exception au sein d’un même prestigieux étage. De 2007 à 2011. Fidèlement restaurées, les façades du Printemps Haussmann renouent avec leur histoire. Et leur magie. 2002. Partenariats, exclusivités, évènements… Les grandes griffes s’associent à l’énergie créative du Printemps. 2008. Star de l’image, visionnaire inspiré, Stephen Gan signe les campagnes publicitaires du Printemps. 2009. Véritable découvreuse de talents, Maria Luisa, fashion editor du Printemps donne le ton précurseur.
2011. Le Printemps déclare le parfum acte créatif et s’engage avec La Belle Parfumerie. 2010. Printemps Haussmann crée le plus grand espace dédié à l’Accessoire : Luxe et Accessoires signé Yabu Pushelberg. 2014. Ouverture de Printemps du Louvre, e-commerce : le Printemps entre dans une nouvelle phase de développement.

UN TRES BEL ANNIVERSAIRE : avec des façades habillées de mille fleurs, une mascotte exclusive format XXL, des vitrines envahies de fleurs signées par des artistes aux disciplines toutes différentes, des surprises gustatives avec notamment un atrium tout chocolat ou encore près de 1000 produits exclusifs signés par les marques les plus désirables du moment feront de 2015 une année exceptionnelle !

Véritable témoin de l'évolution de notre société le Printemps a toujours accompagné le progrès et l'innovation. Souvent précurseur il a souvent initier les tendances tout en étant engagé dans une démarche dédiée à ses clients. reconnue dans le monde entier Printemps est aujourd'hui une enseigne qui symbolise le savoir-faire français dans le monde. C'est aussi l'image d'un certain Paris. Tout cela malgré les différents changements de propriétaires. Le Printemps a été détenu de 1992 à 2005 par le groupe Pinault-Printemps-Redoute (PPR), propriétaire entre autres de Gucci et de la Fnac, puis en 2005 c'est la RREEF (la division de capital investissement immobilier de la Deutsche Bank) et le groupe familial de l’homme d’affaires italien Maurizio Borletti, propriétaire des grands magasins La Rinascente, qui prennent le pouvoir. Depuis 2013 Printemps appartient à des investisseurs du Qatar.


Par MJK

Partagez cet article sur vos réseaux :



Les articles les plus lus

A lire également

Voyage : Club Med monte en gamme dans l'Océan Indien

Un Carré Hermès pour sauver Versailles

Spécial Santé : Maigrir, les conseils de la diététicienne

Le luxe : un atout pour le tourisme français

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données