Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Culture|

Publié le 18/10/2017  | Au Louvre : François 1er, un passionné d'art hollandais


Si nos rois et chefs d'état plus récemment ont toujours valorisés d'une façon ou d'une autre l'art, François 1er fût incontestablement l'un des plus érudit en la matière et plus certainement l'un des plus passionnés. Aujourd'hui le Musée du Louvre à Paris rend hommage à cette vision artistique en consacrant une exposition "François Ier et l'art des Pays-Bas" qui dévoile le goût du roi pour les artistes hollandais. On lui connaissait une passion pour l'art italien, son souhait de valoriser les artistes des Pays-Bas est moins évident pourtant il se dévoile au fil des années par des acquisitions majeures. Par la même occasion on découvre avec cette exposition tout un pan méconnu de la Renaissance Française.

Découvrir de nouveaux artistes

Cette exposition qui se tient dans le Hall Napoléon du Musée du Louvre et qu a pour Commissaire 
Cécile Scailliérez, conservateur en chef au département des Peintures, permet de découvrir les nombreuses acquisitions de François Ier qui achète des tapisseries, des pièces d’orfèvrerie et des tableaux flamands durant son règne. Le roi favorise ainsi l’émergence de nouveaux artistes originaires des Pays-Bas. Les plus connus de ces artistes du Nord alors actifs en France, Jean Clouet et Corneille de La Haye dit Corneille de Lyon, se spécialisent dans le portrait.

 

L’exposition rassemble exceptionnellement l’œuvre peint de Jean Clouet (seule une dizaine de panneaux sont attestés de la main de l’artiste), ainsi que quelques-uns de ses dessins préparatoires, pris sur le vif. Des influences septentrionales (d’Anvers, Bruxelles, Leyden ou Haarlem) se sont largement épanouies tant à Paris que dans les foyers normands, picards, champenois et bourguignons. Les recherches récentes ont peu à peu révélé des artistes injustement tombés dans l’oubli : Godefroy le Batave, Noël Bellemare, Grégoire Guérard, Bartholomeus Pons, entre autres, se sont illustrés dans des techniques aussi diverses que l’enluminure, la peinture, le vitrail, la tapisserie, la sculpture. 
Cette exposition est une occasion rare de découvrir des peintres méconnus et d'apprécier la Renaissance Française sous un angle inédit, à ne pas rater si vous êtes passionné d'art, de peinture et d'Histoire.

Infos pratiques :
Horaires : de 9h à 18h, sauf le mardi.
Nocturne mercredi et vendredi jusqu’à 22h.
Tarif unique d’entrée au musée : 15 € 


 
 


Les articles les plus lus

A lire également

Bien aménager son balcon ou sa terrasse

Mode homme : 6 sneakers pour ce printemps

Spécial Santé : Maigrir, les conseils de la diététicienne

3 restaurants, 3 ambiances, plus de saveurs !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

 
 

 


 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données