Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|HIstoireDesMarques|

27/04/2009 - Breitling, 125 ans de passion ...

Breitling l’une des marques légendaires en matière d’horlogerie au même titre que Rolex ou Jaeger LeCoultre fête en 2009 ses 125 ans. Un bel âge pour cette entreprise familiale qui a connu de nombreux succès. C’est en 1884 que Léon Breitling fonde, à Saint-Imier, dans le Jura bernois en Suisse fonde son atelier dans un domaine spécifique et très exigeant : les chronographes et les compteurs. Des instruments de mesure destinés aux sports, aux sciences et à l’industrie. En 1892, pour faire face au succès croissant de sa production, Léon Breitling décide de transformer son comptoir en véritable fabrique horlogère et de déplacer ses activités à La Chaux-de-Fonds, la métropole de l’horlogerie suisse et mondiale. La «L. Breitling, Montbrillant Watch Manufactory» s’installe dans un grand bâtiment dans les hauteurs de la ville où les ateliers resteront pendant plus de quatre-vingts ans.
Le succès est au rendez-vous et très vite la marque devient une référence dans son domaine. Elle accompagne l’essor des sports de compétition, de l’automobile et de l’aviation. Léon Breitling conçoit plusieurs inventions et brevets visant à améliorer les performances de ces instruments.

1915 - Breitling est parmi les toutes premières marques horlogères à présenter un chronographe à porter au poignet. Soucieux de confort et d’ergonomie, Gaston Breitling qui a succédé à son père un an plus tôt a dans le même temps une idée ingénieuse: créer pour les trois fonctions du chronographe (mise en marche, arrêt, remise à zéro) un poussoir distinct de la couronne. C’est la naissance du premier poussoir indépendant.
1923 - Breitling perfectionne son système de commandes du chronographe en séparant les fonctions de «mise en marche/arrêt», assurées par le poussoir à 2h, de celle de «remise à zéro», activée par le biais de la couronne.
1931- Breitling lance son premier chronographe de bord pour avions.
1934 - L’entreprise qui est maintenant dirigée par Willy Breitling, petit-fils du fondateur franchit un pas capital du point de vue de la fonctionnalité en créant le second poussoir indépendant, destiné exclusivement à la remise à zéro du chronographe. Cette invention brevetée achève de donner au chronographe-bracelet son visage moderne.
1937- Breitling équipe les chasseurs de la Seconde Guerre mondiale et conçoit pour ses chronographes de bord un système breveté de commandes parallèles au cadran qui améliore nettement leur fonctionnalité.
1942 - Breitling crée la première montre avec règle à calcul circulaire.
Au début des années 1950, Breitling est le chronométreur officiel de nombreuses courses cyclistes ou automobiles.

1952 - Breitling crée un "instrument de poignet" spécialement conçu pour les pilotes et professionnels de l’aviation. Doté de deux échelles logarithmiques, le chronographe Navitimer permet de résoudre en deux temps trois mouvements tous les calculs liés à la navigation aérienne: vitesse moyenne, distance parcourue, consommation de carburant, taux de montée ou de descente, conversion de miles en kilomètres ou miles nautiques, etc. La Navitimer ne va pas tarder à s’imposer comme le modèle Breitling le plus emblématique et un objet-culte pour tous les passionnés d’aéronautique.
Au cours des années 1950 et 1960, Breitling accompagne l’essor de l’aviation commerciale en équipant de ses chronographes de bord les avions à hélices, puis les jets de nombreux constructeurs et compagnies aériennes.
En 1962, une Navitimer avec graduation spéciale sur 24 heures accompagne Scott Carpenter lors de son vol orbital à bord de la capsule Aurora 7. C’est le premier chronographe-bracelet à voyager dans l’espace.
En 1965 - La Navitimer et la TopTime font leur apparition au poignet de Sean Connery, alias James Bond dans le film Opération Tonnerre (Thunderball). En 1966, le champion de Formule 1 Jim Clark est équipée d’une Breitling TopTime.
1969 - Breitling relève l’un des grands défis horlogers du XXe siècle en lançant le premier mouvement de chronographe à remontage automatique, le Calibre 11 «Chrono-Matic», développé en collaboration avec Dubois Dépraz, Heuer-Leonidas et Hamilton-Büren.
En 1984, Breitling fête son centenaire en lançant le fameux Chronomat, créé en collaboration étroite avec la patrouille aérienne d’élite des Frecce Tricolori. Ce modèle d’exception donne le coup d’envoi de la renaissance du chronographe mécanique, avant de s’imposer comme le best-seller de la collection. Reprise en 1979 par Ernest Schneider, spécialiste en microélectronique et pilote chevronné, l’entreprise s’impose également aux avant-postes de l’électronique en développant toute une gamme d’instruments high-tech dédiés en première ligne aux aviateurs, tels le chronographe multifonction Aerospace (1985) ou l’Emergency, la première montre-bracelet dotée d’un émetteur de détresse intégré (1995).
Pour garantir la qualité de ses «instruments pour professionnels», Breitling désormais dirigée par Théodore Schneider, fils d’Ernest, décide de soumettre l’intégralité de sa production (mouvements mécaniques et à quartz) aux tests impitoyables du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC), la plus haute référence en matière de précision et de fiabilité. La firme devient ainsi la seule grande marque horlogère au monde à proposer des mouvements certifiés chronomètres sur tous les modèles de sa collection.
En 1999, Breitling Orbiter 3 remporte l’un des derniers grands défis de l’aéronautique : le tour du monde en ballon sans escale.
En 2001, Breitling introduit sur tous ses modèles électroniques des mouvements thermocompensés SuperQuartzTM, dix fois plus précis que le quartz ordinaire. En 2002, Breitling signe l’horloge de bord de la Continental GT, le modèle Bentley le plus puissant jamais construit. Un an plus tard, la marque accompagne le retour triomphal du constructeur britannique aux 24 Heures du Mans en sponsorisant le Team Bentley. Ce partenariat va déboucher sur la création d’une nouvelle collection de chronographes et montres baptisée Breitling for Bentley, dotée exclusivement de mouvements mécaniques certifiés chronomètres et de diverses particularités techniques.
Pour garantir son indépendance à long terme et s’assurer la maîtrise totale de la qualité, Breitling lance son propre mouvement de chronographe mécanique. Précis, fiable, robuste et performant, le B01 s’inscrit dans la droite ligne de la philosophie d’excellence poursuivie par la marque depuis 125 ans. Doté d’une roue à colonnes, d’un embrayage vertical et d’une réserve de marche de plus de 70 heures assurant une meilleure régularité de marche du mouvement, ce nouveau calibre a été conçu pour offrir à l’emploi un maximum de fonctionnalité et de sécurité. Le B01 permet également à la firme d’entrer dans le cercle très fermé des maisons horlogères possédant leur propre mouvement de chronographe mécanique.

En Avril 2009, un magnifique ouvrage de Hervé Genoud raconte pour la première fois en détail cette belle épopée, si intimement liée à celle des temps modernes. Basé sur une nouvelle recherche historique, et illustré par plus de 450 images, dont de nombreux documents inédits, Breitling The Book s’impose comme une référence incontournable pour les amoureux de la marque, mais aussi pour tous les passionnés d’horlogerie, de chronographes et d’aéronautique.

Par L.L

A lire également :
- Chopard, le luxe de renommée mondiale
- Jaeger-LeCoultre, 175 ans de garde-temps

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données