Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Defiles|

Publié le 04/07/2017  | Défilé Paris Haute Couture Hiver 2017 : Schiaparelli pour une liberté totale et assumée


Avec plus de 30 défilés à Paris la Haute Couture retrouve ses heures de gloire et on ne peut que se réjouir de ce nouvel élan tant les dernières années furent tristes. De nouveaux noms, de nouvelles marques, de jeunes créateurs mais aussi toujours des griffes qui symbolisent cette excellence depuis toujours. Parmi elles la Maison Schiaparelli qui retrouve depuis quelques saisons son aura d'autrefois.
Pour l’automne hiver 2017 la griffe s'inspire de son illustre fondatrice Elsa Schiaparelli qui s'entourait de muses et de compagnes d’artistes. Inspirées et inspirantes, la créatrice puisait inlassablement dans leur force de caractère, elles ont vécu une vie aussi exaltante que moderne. Affranchie de tout conservatisme ou bienséance, cette société féminine n’a eu de cesse que de s’exprimer au nom d’une liberté totale et assumée.

Cette saison Bertand Guyon le designer actuel de la griffe a eu envie de légèreté pour un style en mouvement. L'objectif étant de faire éclore une féminité où personnalité affirmée qui rime avec délicatesse suave.  
Les silhouettes au raffinement absolu semblent flotter en apesanteur. Leur présence manifeste fusionne pureté et sophistication subtile. Les robes à l’apparence déconstruite sont traitées comme des compositions. Les vestes aux épaules naturelles évoquent Picasso tout comme un nuancier de mousselines, Rothko. Les ceintures, cols et bracelets en trompe l’œil ponctuent de tension la délicatesse du travail. Le flou alterne superposition de résilles rebrodées de tubes de verre, puzzle de dentelles arachnéennes, organza gracile et ruché de tulle. Velours dévoré et écossais lamé plissé chahutent cette évanescence racée. Le prisme de lumière est étudié dans la transparence des matières et dans les reflets infinis du cristal Swarovski, du vinyle ou des broderies incandescentes. Les tons opalescents et éthérés sont relevés d’à-plats de noir, de blanc ou de rose shocking et de bijoux en forme de cadenas, cœur transpercé et soleil. Quelle femme ne rêverait pas de telles tenues ? C'est juste magnifique !

 
           
  

 
Par MJK
 


Les articles les plus lus

A lire également

Bien aménager son balcon ou sa terrasse

En mode sexy cool : 4 looks à adopter

Spécial Santé : Maigrir, les conseils de la diététicienne

3 restaurants, 3 ambiances, plus de saveurs !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

 
 

 


 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données