Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|LieuxTendance|

Publié le 06/06/2016  | Deux restaurants à découvrir à Paris : L'inconnu et Manko !


Cette semaine votre magazine fashions-addict.com vous propose de découvrir deux adresses de restaurants à Paris que nous vous recommandons après les avoir testés. Deux restaurants à l'ambiance bien différente mais qui vous combleront. Des lieux parisiens qui ont tout pour devenir rapidement des adresses incontournables à Paris. Des rendez-vous gastronomiques qui sont aussi des adresses pour se dépayser ...

L'Inconnu, l'Italie vue par un chef japonais... à Paris !


L’Inconnu de Koji Higaki rue Leroux dans le 7e arrondissement est un lieu déroutant. Le chef japonais a fait ses classes au Japon… dans des restaurants italiens avant de se perfectionner en Italie et d’arriver à Paris. Second du fameux Passage 53 pendant cinq ans, il vient d’ouvrir fin 2015 son propre établissement. Est-ce par modestie qu’il le nomme L’Inconnu, lui qui ne l’est pas tout à fait pour les connaisseurs de bonnes tables parisiennes ? Dans son restaurant, il choisit une décoration minimaliste : murs, tables, rideaux, tout est blanc.

Partagez cet article sur vos réseaux :

 
 

Rien pour égarer l’œil, l’important se trouve dans l’assiette où chaque plat est présenté comme une oeuvre d’art. Pas un élément n’est placé au hasard, tout relève de l’harmonie dans un subtil jeu de couleur. Cette minutie explique sans doute l’attente entre chaque plat. Car la salle, plutôt spacieuse, mise sur un luxe, souvent absent des restaurants, l’espace, la place. Ici, les tables dressées de belles nappes blanches sont grandes, bien espacées.
On compte d’ailleurs seulement 25 couverts. Les serveurs et serveuses, tous d’origine japonaise et habillés tout en noir, forment un ballet au service très réglé dans cet univers d’un blanc immaculé. L’un porte sur un immense plateau les couverts disposés sur une grande serviette blanche avant d’être donnés aux convives par un autre. Pas de carte ou de choix, ici le menu est unique. Une carte blanche pour Koji Higaki qui compose, chaque jour, ses plats en fonction des saisons certes mais surtout des produits du jour trouvés au marché. L’assurance d’une fraîcheur extrême et de quoi rester dans l’inconnu.
Le thème du lieu, non ? Il compose votre repas par une succession de mets : poisson, viande, pâtes sans oublier les entrées et les desserts. Avant que ne commence ce festival de saveurs, les amuses-bouche sont une vraie découverte comme ce curry de carotte, sorte de mousse ultra légère et fondante, aérienne, un délice tout comme l’œuf de caille mollet enrobé d’une chapelure sophistiquée à base de pomme de terre, champignon, huile de noix… A la première entrée, purée de fenouil, crabe et gelée citronnée succède une deuxième sur le thème de l’asperge (un peu chiche, il y a moins d’une asperge coupée en tout petit tronçon), puis suivent le festival des plats du lieu jaune et petits pois, un carré d’agneau avec une croûte d’herbes vertes d’une grande finesse servi avec son asperge verte et enfin, Italie oblige, des spaghetti, brocoli, saucisse à la maison !
Les portions sont modestes et heureusement, les saveurs explosent en bouche et saturent les papilles qui ne savent plus quelles informations envoyer au cerveau. C’est aussi bon que beau…


Car avant de détruire ces compositions si harmonieuses (influences japonaises de l’art de l’équilibre, sans doute), il faut s’en imprégner avant de se laisser aller au simple plaisir de la 

dégustation. Franchir les portes de L’Inconnu, c’est entrer dans un monde des saveurs dans lequel on a envie de voyager longtemps.
 

Infos pratiques :
L’INCONNU. 4, rue Pierre Leroux, 75007 Paris.
Tél. 01 53 69 06 03
http://restaurant-linconnu.fr
De 12h00 à 14h et de 19h30 à 22h
Fermé le dimanche soir, le lundi et le premier dimanche du mois

 


 

Manko, premiers pas en Amérique du Sud

Ambiance exotique pour cette adresse de l’avenue Montaigne. Manko est aux couleurs péruviennes tout en bleu profond, noir et touches dorées. La vaste salle à manger de ce restaurant en sous-sol crée une atmosphère feutrée, loin du monde, de Paris. On entre dans un ailleurs. Pourtant, l’absence de fenêtre ne pose pas problème sans doute grâce à la cuisine, bien éclairée, ouverte sur la salle qui donne cette illusion de lumière… d’ouverture sur l’extérieur en quelque sorte. Car le Manko invite à un voyage. Un voyage des sens au pays des Incas. Les saveurs sont souvent inconnues, toujours délicieuses, parfois surprenantes… et on en redemande.
Gaston Acurio, chef péruvien à la réputation désormais fort bien établie, réussit à hisser la cuisine de son pays loin de la simple attraction mode mais comme une découverte culinaire à part entière. Tout commence par un cocktail à base de pisco et de citron. Une merveille !!! Un must de la maison à ne surtout pas manquer, que l’on peut retrouver au bar, juste derrière la salle du restaurant.
Après cette entrée en matière, on opte pour le menu dégustation à 65 euros. Il permet d’avoir un aperçu des saveurs péruviennes et se commande pour toute la table. Les plats sont à partager. Ici, c’est la convivialité qui est de mise. Les tables pour deux ou pour les grandes tablées de copains invitent au partage. La clientèle, plutôt chic branchée, est de tous les âges, jeunes et moins jeunes se laissent séduire par cette proposition gustative venue d’ailleurs. Du poisson, du poulet, des légumes et ce fameux maïs spécifique au pays titillent les papilles. Le tout est rehaussé par des condiments et des sauces épicées juste ce qu’il faut pour nos palais occidentaux. Relevées mais pas trop piquantes, parfaites d’équilibre pour amplifier les saveurs... Alors qu’y mange-t-on ?
Des cebiche clasico de poisson cru avec patate douce, maïs choclo, cancha (maïs frit) - un véritable régal - et leche de tigre, des anticuchos (brochettes de poulet, de bœuf, de saumon) particulièrement savoureuse, une salade limena à base de crabe, d’avocat, de tomates confites qui apporte une touche de fraîcheur bienvenue et enfin une cachanga, sorte de grande galette croustillante avec des fruits de saison (lors de notre venue surtout des kiwis) et un sorbet maison, fort agréable mais moins surprenante que le reste du repas.

 

Notre conseil pour une première venue, opter pour le menu Para Picar à partager (65 euros par personne) qui donne un large aperçu de la 

cuisine de Gaston Acurio. Une découverte qui incite à revenir ou carrément à aller sur place, au Pérou, goûter les spécialités locales. En attendant, Paris procure un avant-goût du voyage fort dépaysant.

Infos pratiques :
MANKO. 15, avenue Montaigne, 75008 Paris.
Tel : 01 82 28 00 15
www.manko-paris.com
De 12 h à 14 h 30 et de 19 h à 23 h 15
Fermé samedi midi et dimanche

 

Par D.M

 
 


Les articles les plus lus

A lire également

Les bons mots de la Mode : qui fait quoi !

Où faire du shopping à Amsterdam ? Notre choix : le quartier des 9 ruelles

Avec MSC Croisières entretenez votre bien-être en voyage

Interview Anne Sila : The Voice c'est de 'l’adrénaline constante"

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

 
 

 


 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données