Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|Voiture|

25/07/2013 - Dossier Auto : Trax, Captur, 2008, le renouveau des Crossover

On le sait, les tendances nous viennent souvent des Etats-Unis. Alors que le marché européen de l’automobile échappait jusqu’alors à ce phénomène, il est aujourd’hui clairement influencé par nos voisins d’outre-Atlantique. Ainsi la mode des 4x4 urbains a fait son apparition depuis quelques années sur notre vieille Europe. Mais les constructeurs ont dû clairement adapter cette tendance à des goûts européens qui demeurent toutefois très différents des américains. On n’oublie le « plus c’est gros plus c’est beau » pour un peu plus de style et d’élégance, plus de confort et un brin de préoccupation écologique. C’est ainsi que sont nés les crossover. Un segment du marché automobile qui est un des rares à progresser au détriment notamment des berlines et autres monospaces (dans ce segment, les ventes sont passées de 130.214 exemplaires en 2008 à environ 264.000 en 2012).
Les constructeurs qui étaient absents de ce créneau ont très vite compris qu’il était essentiel de combler ce manque. Cette année trois marques majeures ont lancé des produits ambitieux sur ce segment : le Trax de Chevrolet, le Captur de Renault, et le 2008 de Peugeot. La marque au lion n’était pas vraiment absente de ce segment avec le 3008, l’un des leaders du marché automobile (6ème modèle le plus vendu en France entre janvier et juin 2013*), mais ce produit demeurait atypique sur le segment, avec le 2008 on retrouve l’esprit 4x4, on en reparlera plus bas. Avec ces nouvelles venues, le segment des crossover s’avère être l’un des plus dynamiques. Qashqai, Juke, Tiguan, Mokka, Captur, Trax, EcoSport, 2008, prochainement Taigun, le choix est de plus en plus large, mais y aura-t-il la place place pour tous ? Fashions-addict.com vous propose un focus sur les trois nouveautés du moment que sont le Captur, le Trax et le 2008.

Chevrolet Trax, le plus polyvalent




Chevrolet TraxLe constructeur américain Chevrolet se vante volontiers d’être à l’origine des SUV avec dès 1935 le modèle emblématique Caryall Suburban. Si sur le marché américain la marque demeure une référence dans le domaine des 4x4 et autres SUV urbains, il était jusqu’alors plutôt absent sur ce segment en Europe. Aujourd’hui avec le Trax, Chevrolet souhaite prendre sa part du gâteau. Logique et naturel lorsque l’on est une marque américaine. Un Trax très « européen » qui pourrait bien faire le chemin inverse et conquérir l’Amérique tant ce modèle est polyvalent.
Tout d’abord vous avez son allure « trapue » et robuste qui en font vraiment un membre de la famille 4x4 même si cette voiture a plus l’ambition d’arpenter nos villes que nos campagnes. Affichant une silhouette dynamique, des muscles saillants et une carrure d’athlète, le Trax est la nouvelle illustration du design expressif de Chevrolet. Mesurant 4,25 m de long, 1,7 m de large et 1,6 m de haut, la nouveauté du constructeur entre sur le segment des SUV urbains avec une identité affirmée. Les passages de roues fortement affirmés, ses ailes arrière renflées et un pavillon tout en fluidité qui vient se fondre dans le spoiler intégré, font du Trax une voiture avec de la personnalité. Un critère important pour les clients de SUV qui souhaitent aussi se démarquer.
Le Trax se veut aussi un véhicule polyvalent. Il est possible de choisir entre huit dispositions intérieures pour les assises ; la rangée de sièges arrière intègre une prise secteur 220 volts qui peut être utilisée pour recharger les portables et autres appareils électroniques sans avoir besoin d’un adaptateur. Les possibilités de rangement sont abondantes. L’espace de chargement peut être agrandi jusqu’à accueillir un maximum de 1.370 litres. De plus, il existe encore un logement sous le plancher du coffre. La banquette arrière peut être divisée en 2/3-1/3, et les finitions supérieures disposent d’un siège passager qui peut se replier à plat, offrant plus de souplesse pour emporter des objets mesurant jusqu’à 2,3 m de long.

Le crossover urbain TraxLe Trax répond avec brio aux nombreuses attentes de la clientèle des crossover. Notamment en terme de confort du conducteur et des passagers et d’équipement. Les possibilités de rangement sont abondantes. Parmi la multitude d’espaces de rangement, on peut noter la présence d’un tiroir sous le siège et de deux boîtes à gants, dont une contient des prises USB et pour autres appareils portables, ce qui permet de brancher discrètement les iPods, les smartphones et autres appareils électroniques.
Côté sécurité le Trax est au top. La qualité du châssis fait que le Trax est aujourd’hui l’un des SUV urbains les plus sûrs d’Europe. Il a obtenu 5 étoiles aux tests Euro NCAP. Et même si la voiture devait se renverser, elle a été prévue pour résister à plus de quatre fois son propre poids. Le Chevrolet Trax intègre une gamme complète de systèmes d’aide à la conduite comprenant l’aide au démarrage en côte (HSA) et le limiteur de vitesse en descente (HDC). Le Trax reçoit de plus en série un contrôle électronique de trajectoire (ESC), un antipatinage (TC), un antiblocage de freins (ABS) avec répartiteur électronique (EBD), un compensateur d’adoucissement des freins (HBFA) et une protection contre le retournement. La dotation de sécurité du Trax comprend en outre six airbags, des ceintures de sécurité trois points aux cinq places assises, un pédalier escamotable et des montures ISOFIX pour arrimer en toute sécurité des sièges bébé.
Autre priorité de la clientèle SUV, la sobriété. Là encore le Trax se distingue. La gamme de motorisations comprend un bloc 1,4 T 140, un 1,6 l 16v et un moteur turbodiesel 1,7 VCDi 130. Toutes les versions en boite manuelle sont dotées du système Start & Stop. Le 1,7 l VCDi 130 et le 1,4 T 140 sont également disponibles avec une boite automatique à six rapports. Couplé à la boite mécanique à six vitesses, le moteur essence 1,4 T offre 140 ch (103 kW) et un couple de 200 Nm tandis que le moteur 1,7 VCDi délivre une puissance de 130 ch (96 kW) avec un couple de 300 Nm.
De nombreuses qualités pour le Trax qui en font aujourd’hui une voiture très polyvalente qui séduira un large public. On prend beaucoup de plaisir au volant avec une position haute très marquée et une souplesse indéniable en ville comme sur route. Autre atout et pas des moindres, son prix. En effet la gamme Trax démarre à partir de 17 990 € …

Intérieur Chevrolet Trax

Coffre Chevrolet Trax


Infos pratiques :
Quelques exemples de versions et prix
LS - 1.6 16v 115 S&S - Transmission 4x2 : 17 990 €
LS - 1.7 VCDi 130 S&S - Transmission 4x2 : 19 990 €
LT+ - 1,4 T 140 S&S – Transmission 4x4 : 23 290 €

Renault Captur, le plus stylé


Renault CapturRenault n’a pas convaincu avec son 4x4 Koleos et entend bien rattraper son retour avec Captur, son premier crossover urbain. Un modèle qui offre : un style expressif et la position de conduite d’un SUV, l’habitabilité et la modularité d’un monospace et la maniabilité et le plaisir de conduite d’une berline compacte. C’est, sur le papier, l’ambition du constructeur hexagonal. Le Captur reprend le nouveau Design de la marque vu sur la nouvelle Clio sous l’impulsion de Laurens van den Acker. Les premiers chiffres de vente prouvent que ce modèle était l’un des plus attendus puisque sur les six premiers mois de l’année il se classe 25ème avec 11 272 ventes*. Pas mal pour une nouveauté. Le design du Captur très modern été dynamique a tout pour attirer une nouvelle clientèle chez Renault. Les jeunes plus particulièrement car avec Captur on se démarque vraiment des modèles existants sur le marché. Le nouveau crossover de Renault inspire la sympathie et sa silhouette est dynamisée par un pare-brise avancé et incliné. Son gabarit compact, sa garde au sol surélevée, ses grandes roues et ses protections de bas de caisse lui permettront d’explorer toutes les facettes du quotidien.

Renault a voulu faire de son Captur sa vitrine et propose comme ses concurrents de nombreuses personnalisations. Pas le choix c’est la tendance … Pour cela Renault Captur joue en particulier sur une peinture originale bi-ton qui permet de différencier le pavillon et les montants du reste de la carrosserie. On apprécie également les marquages « chromés » qui donnent beaucoup de caractère à cette auto.
L’habitacle coloré n’est pas sans rappeler ce qui se fait chez Citroën avec la DS3, un intérieur agréable même si par endroit on peut être un peu déçu par la qualité des matériaux. Là encore de nombreuses options de personnalisation sont possibles. On aime bien la boite à gants coulissante, style tiroir. Le confort et l’habitabilité sont au rendez-vous, les passagers à l’arrière ont de la place et le coffre offre lui un bon volume d’autant plus que la banquette arrière est coulissante, un vrai plus sur ce type de véhicule. On regrettera toutefois une visibilité arrière très limite. Autre regret l’absence de climatisation de série (une option à 1 000 €).
Dérivé de la plateforme de la Nouvelle Clio, citée comme une référence du segment B en matière d’agrément de conduite, Renault Captur offre des qualités dynamiques au meilleur niveau notamment en ville. Tenue de route, brio moteur, maniabilité, compacité seront au rendez-vous.
Il se montyre un peu moins à l’aise sur les grands axes manquant parfois de puissance. Les motorisations essences ou Diesel, se positionnent dans la moyenne en terme de consommations et d’émissions de CO2 à partir de 96 g de CO2/km.
Mais la bonne surprise et il faut bien le souligner c’est le prix de ce Captur disponible à partir de 15 500 €, soit un crossover moins cher que la Clio Estate. Un produit qui pourrait bien faire de l’ombre à la Nouvelle Clio.

Coffre du Renault Captur

Interieur Renault Captur


Infos pratiques :
Quelques exemples de versions et prix
Modèle ENERGY TCe 900 – life – Prix : 15 500 €
Modèle dCi 90 EDC – Zen – 21 000 €

Peugeot 2008, le plus classique

Pour Peugeot il devenait urgent d'enrichir sa gamme sur ce marché des Crossover. Un segment que la marque a fait évolué avec le 3008, une voiture qui se positionne sur ce créneau en ayant un look atypique loin d'être un mini 4x4 urbain. Avec le 2008 Peugeot offre à ses clients un modèle avec un vrai look de crossover. Mais est-il pour autant un vrai mini 4x4 pour la ville ? Pas certain.
Le 2008 découle directement du concept car 2008 présenté notamment lors du Salon de Paris et qui avait fait forte impression notamment par son style. Malheureusement il faut se rendre à l'évidence la déclinaison grand public de ce projet nous laisse sur notre faim. En effet le style du 2008 est très lisse et ne prend aucun risque. Très proche d'une berline classique il manque cruellement de caractère. A tel point qu'on se demande si ce 2008 se positionne en tant que SUV ou en tant que break ou minispace. heureusement le 2008 a d'autres atouts et arguments pour convaincre de potentiels acquéreurs comme son design intérieur et une certaine élégance. Il vaudrait mieux que le 2008 possède des atouts puisque la marque a l'ambition d'en faire une voiture "mondiale" ... En à peine 4,16m de long et 1,74m de large, 2008 innove en associant de manière unique une conduite stimulante, la robustesse du SUV à un espace à bord dont l’habitabilité, la modularité et le confort invitent à profiter de chaque instant. Le 2008 se veut aussi à l’aise en ville que sur route. Une fois à bord on retiendra un poste de conduite innovant et très agréable structuré autour d’un petit volant. On regrette toutefois une position à peine surélevée. L'intérieur est très proche de la 208 et offre une belle ergonomie de tous les instruments. L'équipement est très complet et l'écran tactile est un vrai plus. L'éclairage des écrans est très réussi (rétroéclairage bleu à LED). On aime également le toit vitré panoramique
aux guides LED qui dispensant une lumière bleue tamisée. Les matériaux sont de qualité et de bonne facture, agréable au toucher comme au regard. On est confortablement installé maintenu par son siège, ajustable en profondeur, hauteur et inclinaison. Un vrai plus même si il faut un peu de temps pour trouver "la" position idéale. Les pièces en chrome donnent une belle finition à l'ensemble.

Côté conduite le 2008 est très agréable, agile et précis ce crossover est à l'aise aussi bien en ville que sur les grandes routes. Les équipements de sécurité sont au niveau des demandes et exigences actuelles avec en série un ESP, déconnectable jusqu’à 50 km/h, qui regroupe plusieurs fonctions : antipatinage ASR, contrôle de stabilité CDS, assistance de freinage d’urgence AFU et répartiteur électronique de freinage REF. En cas de choc, les occupants sont protégés par un ensemble de six airbags – deux frontaux, deux latéraux, deux rideaux. Contenus dans les dossiers des sièges avant, les airbags latéraux assurent une protection optimale, quel que soit le réglage des sièges. Pour la sécurité des enfants, l’airbag frontal passager est déconnectable tandis que les places arrière latérales sont dotées de fixations Isofix à trois points d’ancrage. La fonction Park Assist permet elle de se stationner sans efforts. Un vrai plus notamment pour une clientèle agée.
Niveau espace et modularité le 2008 offre de belles prestations. Avec son empattement de 2,54m, les passagers arrière disposent d’une habitabilité correcte, grâce aux dossiers avant amincis, et d’une prise 12V pour brancher un appareil nomade. Sans quitter leur place, ils peuvent accéder au coffre même lorsque le véhicule est en mouvement. Pour ce faire, la partie avant du cache-bagages est pivotante.
La banquette modulaire 1/3-2/3 permet de faire varier le volume de 360 à 1194 dm3, dont 22 dm3 sous le plancher, en un tour de main. Pour faciliter la manipulation d’objets, le plancher est équipé de cinq rails qui courent du seuil aux sièges avant. Six crochets chromés permettent de les arrimer en toute sécurité. Pratique jusque dans les détails, le coffre offre deux zones de rangement sur les côtés, avec une sangle de maintien et un filet de rangement, et un espace complémentaire de 22 litres sous le tapis de coffre.
Comme toujours chez Peugeot les motorisations sont nombreuses tout comme les équipements en option, de quoi se faire plaisir. Le peugeot 2008 devrait attiré une clientèle de fidèles de la marque mais aussi des familles. Son look sobre et son design élégant en font un véhicule très accessible mais aussi un modèle qui ne se démarque pas assez de la gamme Peugeot.



Infos pratiques :
Quelques exemples de versions et prix
2008 Access
1.2 VTi 82 ch BVM5 : 15 300 € (pas de bonus)
1.4 HDi 68 ch FAP BVM5 : 16 800 € (bonus 200 €)
2008 Féline Cuivre
1.6 e-HDi FAP 92 ch BVM5 : 23 350 € (bonus 200 €)
1.6 e-HDi FAP 115 ch BVM6 : 24 550 € (bonus 200 €)

Par L.L

Les articles les plus lus : A lire également :
- Karl Lagerfeld ouvre boutique dans le Marais - Alfa Romeo Giulietta TCT : le plein de belles sensations
- Victoria Beckham star fashion de la décennie - Lexus is300h :bienvenue dans un monde extraordinaire

Si vous aimez, partagez cette information auprès de vos amis :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données