Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Defiles|

Publié le 25/02/2008  | Fashion Week Paris : des couleurs, des influences .... de la variété !


Un début de semaine qui commence en matinée avec le défilé de VÉRONIQUE LEROY à l'Espace Pierre Cardin. On retrouve le style Leroy (elle est également styliste pour la maison Léonard) avec des modèles aux allures longilignes. Les couleurs sont unies dans des tons pastels roses ou verts. Les robes basées sur des coupes simples ont le sens du détail. Les jupes à hauteur de genoux, soient un peu en dessous, soient légèrement au dessus, dégagent beaucoup de sobriété et d'élégance. On note le travail original réalisé sur des ceintures en jersey astucieuses. Coté matières, elle joue sur les contrastes : des jupes de cuir souple marron ou lilas, accompagnées de veste en laine et poil de renard tricotés.


GASPARD YURKIEVICH s'est souvenu des années 70, avec une collection intitulée "The beautiful fall", titre d'un livre de la journaliste Alicia Drake qui évoque les carrières parallèles d'Yves Saint Laurent et de Karl Lagerfeld dans le Paris des années 70.
Avec cette collection, Gaspard Yurkievich semble rééllement se renouveler et propose une nouvelle lecture de son style. On apprécie les ensembles tailleurs pantalons avec des zips empruntés au vestiaire masculin. On retrouve des robes avec des soies aux couleurs contrastées du plus bel effet. Le créateur passe de la soie, aux dentelles, de la couleur au noir, de l'ultra-féminin au masculin absolu, tout en gardant une certaine maestria. Une collection audacieuse ...




En découvrant la collection d'ISABEL MARANT on se demande si elle n'a pas fait se téléscoper les années 80 avec la culture indienne. Une collection qu'on sent proche de la nature par son approche des matières et des coupes qui nous font penser aux grands espaces. Mais aussi à un revival années 80 avec des bottes et bottines en peau, des chemises à carreaux , des vestes en peau avec ou sans manches. On retrouve des modèles plus classiques avec vestes et tailleurs, et la jupe se fait courte chez Isabel Marrant. Un "Prêt-à-porter" loin de l'activ-woman plutôt destiné à une femme "flaneuse" entre "romantisme" et "rêverie"


 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données