Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|HIstoireDesMarques|

26/10/2009 - Histoire des Marques : Aigle

Depuis quelques années la marque Aigle, spécilaiste des bottes en caoutchouc, a fait une entrée remarquée dans le monde de la mode avec des collections de prêt à porter. Bien avant cette nouvelle étape, la marque Aigle est riche d'une histoire de plus de 156 ans créé en France par un américain.

C'est en 1853, que Hiram Hutchinson, citoyen américain s'installe en France pour chausser et protéger de caoutchouc paysans et ouvriers. Installé à Montargis, il nommera sa manufacture de caoutchouc « A L’Aigle » en hommage à l’aigle emblème de l’Amérique et bâtira un empire. Aujourd'hui encore la botte en caoutchouc la plus connue au monde, est toujours fabriquée en France, à la main et dans la tradition.
Depuis sa création en 1853, la marque Aigle est précurseur dans le caoutchouc et a su exploiter au mieux cette matière naturelle pour développer des produits fonctionnels. La botte est devenue ainsi le produit phare de la marque, qui étoffe sans cesse ses gammes, depuis la mythique botte marine à bandes blanches, portée par des générations entières de français. Aujourd’hui, produit tendance de Paris à Tokyo, nous l'avons vu à de nombreuses reprises, la botte est devenue un véritable accessoire de mode qui se porte en ville, notamment par temps de pluie. Retour sur quelques dates et années essentielles :

1850 : La rencontre entre Hiram Hutchinson et Charles Goodyear
Charles et Hiram aiment le caoutchou (littéralement arbre qui pleure en indien). Le premier invente un procédé de vulcanisation rendant irréversiblement le latex élastique et étanche après vulcanisation, le second, lui achète son brevet pour confectionner chaussures, bottes et vêtements de protection. Charles fera la carrière que l'on connait avec le pneu en Amérique, Hiram, lui connaîtra le succès avec la botte et la France.
1853 : Naissance de la marque Aigle
Le caoutchouc s'impose comme la meilleure des protections contre la pluie. Avec une population à 90% rurale, la France offre un fabuleux marché. Hiram Hutchinson en est persuadé. Il débarque en France, à Montargis, crée “la Compagnie du Caoutchouc Souple” qui produit à grande échelle chaussures, bottes et vêtements imperméables. Il dépose la marque “A L’Aigle ” en hommage à l’aigle américain.
1857 : La marque Aigle décolle
14000 paires de chaussures, des tentes, des outres, des tapis de sol sont produits chaque jour à Montargis et vendus dans toute l’Europe, en Turquie, et même en Australie. Une usine voit le jour à Manheim en Allemagne. Hiram “l’européen ” a gagné son pari.
1911 : Millerand - Poincaré… Le match des avocats présidents
Deux futurs présidents de la république française s’affrontent au barreau, les avocats Raymond Poincaré pour “A L’Aigle” et Alexandre Millerand pour “Au Coq”. A L’Aigle accuse Au Coq d’avoir plagié son logo. Aigle gagnera son procès et bénéfieciera d’un formidable coup de pub.
Années 1920 - 1930 : Aigle roule en auto et séduit les “parisiennes”
Années folles et folles années, la France découvre l’automobile et les femmes racourcissent leur jupes. A L’Aigle s’industrialise, fabrique des courroies et tapis de sol pour les autos (les prémices de la branche qui deviendra Hutchinson) et offre aux élégantes cirés, gabardines réversibles, sous-vêtements en gommage rose clair, tissu pour corsets et bien sur bottes de ville et petites chaussures en… caoutchouc !
L’ouvrier Deng Xiao Ping n’a pas révolutionné l’usine mais s’y est fait beaucoup d’amis. L’étudiant Deng Xiao Ping parcourt l’Europe. Hébergé chez des chinois de Montargis, il travaillera à l’usine Aigle. Une fois maître de la Chine, le “Petit Timonier”, lors d’un voyage officiel en France ira retrouver “ses potes” de Montargis et les invitera dans son pays à l’occasion de la visite du président français. Années 1950 - 1960 : Vive la gym !!!
Bien ancré dans sa ruralité (chasseurs, pêcheurs, agriculteurs portent tous du Aigle), apprécié des citadins pour ses imperméables, ses chaussures de caoutchouc et de toile, Aigle développe ses gammes, segmente ses collections et s’ouvre au marché du sport loisir et du scolaire. Basket, tennis, rythmiques de toile à semelle caoutchouc envahissent les cours d’écoles comme les terrains de sport les plus prestigieux. L’atelier chaussure emploie près de 1850 personnes et fabrique 30 000 paires par jour.

1967 - 1968 : Aigle déménage sur une ancienne base militaire US et crée l’usine de chaussures la plus moderne d’Europe.
Fini Montargis, trop petit. Vive Ingrandes (près de Châtellerault). Aigle investit les 30 hectares d’une ancienne base militaire américaine pour y implanter l’usine de chaussures la plus moderne d’Europe. Aigle, sous le giron d’Hutchinson rachète l’usine Kléber Colombes et intègre la marque “Au Coq”.
1972 : Aigle prend la mer avec Marc Pajot
La botte bleue aux deux bandes blanches… Celle que portent désormais tous les marins, est mise au point avec Marc Pajot pour les JO de Munich.
1973 : Aigle commence l'aventure à cheval et devient N°1 mondial
Aigle invente l’Ecuyer, une botte qui ressemble à s’y méprendre à du cuir. La botte n’est pas en caoutchouc mais en Slush®, un atelier est créé pour traiter cette nouvelle matière et confectionner les bottes. L’Ecuyer est la botte d’équitation la plus vendue au monde.
1978 : Aigle s'installe les courts de tennis
Plus de 2 millions de chaussures de tennis vendues dont 300 000 pour le modèle Jauffret du nom du champion national de l’époque.
Les années 1980 : Un virage très naturel
La France découvre le jogging et l’aérobic. Les chaussures de sport abandonnent le latex pour les mousses micro cellulaires, l’air et autres nouveaux amortissants. Aigle, dont le caoutchouc est le principal métier, connait quelques difficultés mais se ressaisit vite. Au lieu de se battre sur le terrain de Nike ou d’Adidas, l’entreprise, sous l’impulsion d’Yves Mouriès, PDG depuis 1989, se recentre naturellement sur ses territoires : la mer et la campagne en développant des lignes textiles et chaussures en jouant la carte “de la protection dans la nature ”.
La marque se lance dans la chaussures de randonnée, en 1989 elle lance la première collection textile “country” et ouvre un premier magasin pilote Bld St Germain à Paris.
1992 : Aigle participe à l’America’s Cup à San Diego
Marc Pajot et son équipage représentent la France équipés en Aigle. Ils ne remporteront pas la prestigieuse coupe, mais la marque bénéficiera d’un magnifique “coup de pub international” et surtout d’un test grandeur nature qui lui servira à l’élaboration de nouveaux produits toujours plus techniques.
1993 : Aigle au pays du soleil levant
Les jeunes japonais sont fascinés par la culture américaine faisant de l’outdoor un courant de mode fort, mais la morphologie nipponne n’est pas celle des yankees. Aigle a l’intelligence de s’y adapter et développe une licence de vêtements au Japon. L’outdoor “french touch” est une réussite. En octobre 93, Aigle ouvre le premier magasin japonais dans le quartier de Shibuya à Tokyo (220 m2) et en avril 94 à Yokohama (440 m2).
1994 : Aigle fait son entrée en bourse
Aigle sort du giron d’Hutchinson. Détenue à 80 % par Apax Partners, la société est introduite au second marché à la bourse de Paris.
1995 / 2000 : une nouvelle ère pour Aigle
En 1995, Aigle ouvre son premier magasin concession à Strasbourg. En 2000, il en comptabilise 90 dans le monde dont 46 en Europe et 44 en Asie dont Pékin ouvert en 1998. Lancement de gamme textile “voyage”. Sahariennes et gilets de reporter font un tabac. En 1996, lancement de la Copeland, la célèbre veste nautique au 1.8.5.3. La même année, sortie de la Parcours, une botte de chasse pas comme les autres, à la semelle bi-densité et à la coupe ultra confortable fait la peau au célèbre adage “en avoir plein les bottes”. La France rurale ne jure plus que par elle.
2001 : Aigle High Tech
Lancement des lignes ACTIMUM, le high tech du nautisme, de la randonnée et du ski free ride. La technicité à l’état pur pour des lignes très épurées.
2003 : Aigle rentre dans le groupe Maus Frères et sort de bourse
Aigle fête également ses 150 ans, débarque sur le continent américain avec une licence sur 330 grands magasins. Il lance les “essentiels” avec le styliste Eric Bergère et fait plancher 11 jeunes créateurs sur la botte Aigle de leur enfance.
2004 : Aigle et l’America’s Cup
Aigle et AREVA Challenge associés afin de conquérir la 32ème America’s Cup. Aigle est fournisseur officiel de l’Equipe de France AREVA Challenge.
2005 : une joint venture en Chine
Une nouvelle étape dans le développement international de la marque en Asie avec la signature d’une joint venture en Chine entre Aigle et Lining, marque leader de sport chinoise. Avec un nouveau concept magasin et un nouveau logo développés avec l’agence Saguez & Partners, Aigle adopte une image résolument moderne.
2006 : un directeur artistique pour Aigle
Gideon Day, ancien styliste de Paul Smith, rejoint Aigle comme Directeur Artistique. Il a pour ambition de construire une personnalité forte et attirante pour la marque, que ce soit à travers ses produits ou sa communication.
2007 : Une nouvelle campagne publicitaire très remarquée
Aigle lance une nouvelle campagne de publicité. Une campagne refondatrice qui s’appuie sur l’expertise de la marque avec un message comme une mission de marque « pour la réintroduction de l’homme dans la nature ».
2008 : Romain Guinier rejoint Aigle au poste Directeur général
Après avoir passé 6 ans chez Louis Vuitton (DGA Europe depuis 2006), Romain Guinier rejoint Aigle, pour élargir son champ de compétences et vivre une aventure entrepreneuriale. Aux côtés d’Yves Mouriès, PDG de Aigle, Romain Guinier a notamment pour mission de l’aider à accélérer le développement stratégique décidé depuis le rachat par le groupe Suisse Maus et poursuivre la mise en place des leviers opérationnels nécessaires.

Avec ses 217 magasins dans le monde, Aigle est devenue une marque solide et incontournable en s'appuyant sur des valeurs anciennes. Une marque qui a su évolué en fonction des demandes et des besoins en s'adaptant rapidement aux goûts du moment.

A lire également :
- La nouvelle botte Aigle a comme un goût de grand luxe
- Pour cet hiver on adopte le style équestre
- Pour ce printemps-été Aigle se met au style marin

Par MJK

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données