Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|HIstoireDesMarques|

11/01/2010 - Histoire des Marques : Gucci, le luxe italien

L'histoire de la maison Gucci fait partie des grandes et belles histoires du Luxe, du luxe italien plus particulièrement. Comme pour Louis Vuitton elle prend naissance dans le cuir. Symbôle d'un savoir-faire à l'italienne, Gucci est aujourd'hui l'un des leaders du luxe mondial et un groupe multi-marques conséquent.

L'histoire de cette marque débute après la première guerre mondiale, en 1921, lorsque Guccio Gucci ouvre à Florence sa ville natale un atelier et une boutique spécialisés en articles de cuir. Il avait dans le passé travaillé à l’Hôtel Savoy à Londres où il a eu l’opportunité d’étudier les goûts et mœurs de la noblesse et de la haute société. Gucci importe le raffinement anglais en Italie. Grâce au travail des artisans toscans combinés aux innovations et techniques de Guccio Gucci, les articles de son atelier connaissent très vite un beau succès.
Les articles de Gucci s’inspirent de l'univers équestre ; les motifs du mors de cheval et de l’étrier, avec bande tricolore vert rouge vert, en sont issus et deviennent rapidement emblématiques de l’entreprise florentine. La clientèle de Gucci qu'elle soit locale ou de passage est riche et les nouveaux produits sont épuisés dès leur sortie et deviennent rapidement emblématiques.
Durant les années difficiles du fascisme, Gucci s'impose véritablement comme une entreprise à la créativité exceptionnelle. Les matériaux viennent à manquer Gucci innove et introduit des matières alternatives comme le chanvre, le lin, le jute, et l'une des plus reconnaissables, le bambou. Un sac à main, le célèbre sac à main " Bambou " est créé à la fin des années 40 et marquera à jamais l'histoire de la marque. Sa forme est inspirée par le coté d’une selle de cheval et sa poignée en bambou est traitée et colorée par un processus à chaud. Le " Sac bambou " s'impose comme un "must have" de l'époque : la reine Frederica de Grèce, Grace Kelly, Elizabeth Taylor et Deborah Kerr le portent. Le sac, qui allie à merveille innovation et savoir-faire, se vend toujours aujourd’hui, dans un style modernisé et de nombreuses versions.

C'est en 1938 que Gucci ouvre une boutique à Rome. Elle va devenir un lieu incontournable dans les années 60, les années glorieuses de la Dolce Vita. Dans les années 40, les fils de Gucci, Aldo, Vasco, Ugo et Rodolfo acquièrent une participation minoritaire dans l’affaire et Gucci conserve le contrôle de la société jusqu'à sa mort en 1953. En 1951, c’est l’ouverture de la boutique de Milan au 5 Via Montenapoleaone et deux ans plus tard, Gucci fait ses débuts aux Etats-Unis à New. Peu après ce sera au tour de Londres, Palm Beach, Paris et Beverly Hills d'accueillir une boutique Gucci. Grâce à la vision internationale d’Aldo, Gucci est acclamé dans le monde entier et prend de plus en plus d’ampleur. La marque est devenue un symbole établi du luxe moderne et de qualité insurpassable.
Gucci attire les personnalités légendaires de l’époque. Le sac dit « Jackie O » tient ainsi son nom de sa plus grande admiratrice, Jacqueline Kennedy Onassis, une grande admiratrice de Guccio, tandis que le souple et déstructuré " Sac Hobo ", avec son style distinctif unisexe, était porté par des personnalités comme Liz Taylor, Samuel Becket et Peter Sellers. Une autre création fortement recherchée est le mocassin pourvu d’un détail de mors de cheval. En 1962, ce fameux mocassin prend part à la collection exposée au Costume Institute du Metropolitan Museum of Art de New York comme accessoire de mode aux lignes uniques.

Au cours des années qui suivent, Gucci étudie de nouvelles applications et interprétations de ses motifs iconiques, dont le mors de cheval, l'étrier, les couleurs vert rouge vert, le motif GG entrelacé et le crest. Dessinées par Guccio Gucci lui-même, le « crest » représente un chevalier portant des bagages, avec une rose stylisée et un gouvernail. Si l'univers équestre reste la référence, le tennis et le golf ont également leur place dans le vocabulaire expressif de Gucci.
Dans les années 70 et 80, on assiste à une réorganisation de la marque, avec l’ouverture d’une nouvelle usine à Casellina, près de Florence, ainsi que la transformation consécutive de l'ancien atelier Via delle Caldaie en showroom. Gucci poursuit son expansion à l’étranger et ouvre des boutiques à Chicago, Tokyo et Hong Kong.

En 1982, Gucci devient une société anonyme, et après une série de discussions stratégiques à l'intérieur de la famille, la direction de la société est confiée au fils de Rodolfo, Maurizio. Investcorp, une société anglo-arabe, a acheté 50 % des parts appartenant à Aldo et ses descendants en 1989. Maurizio conserve les 50 % restants et reste président de la société jusqu'en 1993, date à laquelle il a cédé la totalité de ses parts à Investcorp.

Dans les années 90 la marque fait sensation sous la direction de Domenico De Sole et Tom Ford. Les lignes de Gucci sont révolutionnaires, critiquées et convoitées par les consommateurs du monde entier. Cette mode allie tradition et innovation, luxe et modernité. La marque retrouve son " aura " d'autrefois et séduit à nouveau les célébrités, comme Madonna, Nicole Kidman, Gwyneth Paltrow, la reine Rania de Jordanie, Sting, Tom Cruise, Mick Jagger et Brad Pitt qui portent ses créations. Gucci affirme son côté provocant. Le mocassin mors de cheval devient un stiletto, les robes en satin de soie aux couleurs éclatantes sont coupées près du corps, les pantalons en velours sont taille basse sur les hanches.

En 1999, Gucci établi une alliance stratégique avec le groupe français Pinault-Printemps-Redoute. Au cours des années, des acquisitions-clés comme celles d’Yves Saint Laurent, Bottega Veneta, YSL Beauté, Boucheron, Sergio Rossi, Bedat & Co., Alexander McQueen, Stella McCartney et Balenciaga viennent encore renforcer le portefeuille de luxe du Groupe Gucci.

En juillet 2004 l’offre publique lancée par PPR s’est concrétisée ; la Division Gucci reste le principal pilier financier du Groupe (99,4 %), il est rayé des bourses à Amsterdam et New York. A l’expiration de leurs contrats, en avril 2004, Domenico De Sole et Tom Ford ont quitté l’entreprise. Robert Polet remplace De Sole et devient Président Directeur Général du Groupe Gucci. Mark Lee devient le nouveau président de Gucci, alors que la responsabilité de la gestion de la création est donnée à un trio de stylistes, dont fait parti Frida Giannini.

En 2005, Frida Giannini est nommée à 35 ans Directrice de la Création du prêt-à-porter femme de Gucci, en plus de sa responsabilité de tous les accessoires. Elle est issue de l’Ecole de Mode de Rome et a travaillé pour Fendi. En 2006, elle devient responsable, du prêt-à-porter homme, sans pour autant perdre son étiquette de Directrice de la Création de la marque. Sous sa direction, Gucci revisite ses fondements les plus authentiques et rompt avec le style de Tom Ford. La ligne Flora a été revue et appliquée sur l’ensemble des accessoires Gucci, sacs, chaussures et montres inclus. Les collections de Frida Giannini sont une célébration du passé et du présent.

De 2005 à 2008, Gucci réalise de magnifiques bénéfices. De nouvelles boutiques se sont ouvertes dans les capitales les plus importantes, comme Tokyo, New York, et Londres, atteignant près de 258 boutiques exclusives autour du monde. Durant ces années la marque s'installe en Chine. En janvier 2009 Gucci compte 25 magasins dans 17 villes différentes en Chine, soulignant son engagement sans failles avec cette nouvelle région en plein développement.
En 2005 Gucci s’est associé à l'UNICEF pour soutenir les orphelins et les enfants africains et depuis, Gucci a reversé près de 7 millions de dollars a cette association caritative. Frida Giannini joue un rôle actif pour attirer des célébrités de premier plan vers la marque, choisissant Drew Barrymore et Claire Danes pour les campagnes de joaillerie, James Franco pour les parfums et travaillant en étroite collaboration avec Madonna et Rihanna sur des initiatives destinées à lever des fonds pour le Malawi et l’UNICEF.
En janvier 2009, Patrizio di Marco a été nommé président de Gucci remplaçant Marc Lee. Depuis toujours la maroquinerie et le prêt-à-porter Gucci sont fabriqués en Italie, gage de la qualité des produits Gucci. Selon une étude réalisée en 2007 par Nielsen, Gucci est considéré comme la marque de luxe la plus désirée dans le monde et l'une des plus réputées. Aujourd'hui la marque est portée par de nombreuses personnalités comme Carla Bruni, Zoé Saldana, Heidi Klum et s'impose notamment auprès d'un jeune public ....

par MJK

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données