Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Culture|

Publié le 04/03/2013  | Interview Alex Hepburn : ma musique a un côté Vintage ...


Si Alex Hepburn s'était présentée au casting de l'émission The Voice il est certain que le jury se serait retourné sur cette voix incroyable et il aurait été enchanté en découvrant le physique de la belle. Si l'écossaise se défend de soigner son image il est certain qu'elle a tous les atouts pour devenir une super star de la chanson. Des atouts qui ont séduit de grands noms de la musique notamment Linda Perry, Gary Clark, Paul Barry de Metrophonic, Jimmy Hogarth et Dee Adams.
Après un EP très remarqué avec le titre "Pain is" , Alex Hepburn dévoile un premier album truffé de belles chansons à l'esprit blues mais à la rythmique très pop comme le prouve depuis quelques semaines sur les ondes radios le tube "Under", petit chef d'oeuvre entêtant qu'on écoute volontiers en boucle. Fashions-addict.com toujours en recherche de nouveaux talents ne pouvait pas ignorer plus longtemps la belle et lui a posé quelques questions lors de son passage à Paris, là où elle a vécu pendant plus de 4 ans ...

Interview Alex Hepburn


Pourquoi ce nom Alex Hepburn ? Est-ce le vôtre ou un pseudo ?
Non c’est bien mon nom je n’ai pas changé pour un pseudo

Quel a été votre parcours jusqu’ à aujourd’hui ? Pourquoi la chanson ?
C’est tout simple j’aime la musique, je ne sais pas faire autre chose. C’est une question à laquelle j’ai du mal à répondre quand on me la pose.

Quelle sont vos sources d’inspiration ?
La vie. Ma vie. C’est ça que je raconte dans mes chansons.

Avoir une voix atypique, est-ce selon vous une chance ?
C’est important comme ça on reconnait qui sait à la radio, je pense. J’ai une identification vocale personnelle je crois que oui c’est beaucoup pour moi. Je n’aime pas les chanteuses que l’on ne reconnait pas. J’aime les gens qui ont une personnalité vocale.

Pensez-vous que le blues soit aujourd’hui un style actuel ? En mettant un peu de pop vous voulez en donner une nouvelle vision ?
Effectivement le blues n’ai pas vraiment une musique du moment c’est plutôt « vintage » comme on dit dans la mode. Mais bon moi c’est cette musique que j’aime. Après ma voix est peut-être un brin bluesy mais la production elle ne l’est pas vraiment. L’album a des couleurs blues et soul mais les textes sont très modernes. Je suis quelqu’un de jeune alors j’évoque des sujets modernes, peut-être une vision du blues en 2012.
A vrai dire en mettant un peu de pop dans ma musique je fais aussi ce que me demande de faire mon label en étant un peu plus « commercial ».

On devine en visionnant votre clip que l’image est importante, vous êtes très attentive à cela ?
Je ne veux pas passer pour une femme « cheap » mais je ne pense pas devoir me montrer d’une certaine façon pour vendre ma musique. J’aime bien que mon image soit un peu vintage mais bon je ne peux pas toujours avoir ce que je veux. Mais j’essaye de faire comme font les bons artistes c'est-à-dire vendre ma musique et exister par elle avant de vendre mon corps et mon image.
Mais il est certain que ma musique est plus importante que mon image. Je préfère mettre en avant ma voix. D’ailleurs ce clip a été fait avec un tout petit budget mais par un réalisateur de talent c’est peut-être pour ça qu’on a l’impression que l’image est importante.

Vous suivez la mode ? Vous avez des créateurs fétiches ?
Pour être franche pas vraiment. J’ai beaucoup de copines qui suivent cela de près mais pas moi. J’aime juste les trucs « beaux ». J’aime bien le style pin up et surtout les escarpins Bordello, ça j’aime beaucoup les chaussures, j’en ai une cinquantaine de paires. J’aime bien les chaussures rouges notamment pour la scène. Je dis que je ne suis pas « fashion » mais en fait j’aime le « fashion » et je fais ma propre mode. J’aime les choses qui « clash » un peu, j’aime casser les looks. J’aime être différente sans suivre les tendances.

Vous avez vécu en France, quels souvenirs gardez-vous ?
J’ai trouvé ça plutôt sympa, j’ai passé 4 ans ½ ici. Ce n’était pas spécialement facile car je suis arrivée ici sans parler la langue et les gens ne sont pas toujours très tolérants. Donc j’ai vite appris à parler français. Après ça allait beaucoup mieux pour moi.

Votre souhait pour 2013 ?
Qu’on achète mon album si possible légalement et qu’on me laisse l’opportunité d’en faire un deuxième.

Propos recueillis par Marie Joe Kenfack

Les Vidéos


Les articles les plus lus : A lire également :
- Jennifer Lawrence icône internationale pour Dior ! - Lana del Rey en vamp sexy chez Versace
- Topshop enfin à Paris .... Pour un court moment ! - Un distributeur de vernis avec 61 couleurs

Si vous aimez, partagez cette information auprès de vos amis :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :


 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données