Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|JeunesCreateurs|

07/01/2013 - Interview Marie-Ann Wachtmeister, reine du bijou dynamique !

Marie-Ann Wachtmeister est venue en France en décembre pour présenter sa nouvelle collection de bijoux. L'occasion pour Fashions-addict.com de découvrir la marque Maw Jewellery qu'elle a fondée il y a quelques années en Suède. Avec sa nouvelle collection l'Ego cette créatrice autodidacte nous dévoile un nouveau concept dans la joaillerie avec des bijoux et notamment des bagues dynamiques et évolutives. Distribuée en Suède la marque Maw Jewellery ne devrait pas tarder à trouver des points de vente en Europe tant le concept est intelligent et répond à une vraie attente des consommatrices qui veulent adapter leur bijou favori aux looks qu'elles portent.

Fashions-addict.com a rencontré cette créatrice de talent passionnée et vous en dit plus dans une interview à découvrir ci-dessous.

Par MJK

Interview Marie-Ann Watchmeister (MAW Jewellery)

Fashions-addict.com : Pouvez-vous nous dire quelques mots sur cette nouvelle collection ?
Marie-Ann Watchmeister : J’ai développé une collection avec l’idée que les femmes veulent changer leurs bijoux régulièrement. Elles veulent qui s’adaptent à leurs looks et aux évènements. Par exemple si on a une bague avec une pierre très colorée elle ne va pas forcément avec tous les vêtements.
Ma collection propose des bagues qui viennent avec plusieurs pièces que l’on peut monter comme on veut. J’ai mis un système au point qui permet de changer cette pierre en fonction des besoins et des envies. On peut aussi ajouter des pièces sur le côté. Ainsi on passe d’une bague relativement simple pour le jour à une bague beaucoup plus sophistiquée par exemple pour le soir.

D’où est venue cette idée originale ?
Je travaille l’or et les pierres depuis longtemps et c’est ma sœur qui m’a lancé le défi de créer une bague dont on pourrait changer les pierres. J’ai commencé dans ma tête comment je pourrais faire ça. J’aime beaucoup relever les défis cela stimule la créativité. Finalement j’ai trouvé ce système qui permet de verrouiller la pierre tout en gardant la possibilité de la changer. Les bagues sont en or jaune ou blanc.

Que faisiez-vous avant d’être créatrice de bijoux ?
Avant j’étais dans un autre métier. J’étais chef de marketing pour l’Europe chez Procter & Gamble. Ensuite j’ai été conseiller en management et gestion. A côté de ce travail j’avais comme hobby la peinture et c’est à partir de là que j’ai developpé ma créativité qui m’a conduit aujourd’hui aux bijoux.

Quelle est votre idée de la joaillerie ?
J’aime bien que le bijou soit surprenant, pur et un peu fun. Je pense aussi qu’il faut pouvoir faire des choses avec ce bijou il ne doit pas juste être décoratif. L’utilisateur doit pouvoir jouer avec. C’est pourquoi j’ai développé cette collection pour qu’on puisse prendre en main la touche finale de son bijou. Je veux qu’on puisse manipuler son bijou. J’aime bien l’idée d’avoir des bijoux dynamiques plutôt que statiques.

Que pensez-vous de Paris ?
J’adore. C’est ma ville à moi. J’ai grandi à Paris j’ai suivi ma scolarité ici jusqu’au bac. Ensuite je suis allée en Suède pour mes études et j’ai été « piégée » par un homme et je suis restée là-bas.

Quel projet maintenant ?
Pour l’instant on trouve mes bijoux dans quelques points de vente en Suède maintenant je souhaite les rendre disponibles en France.

Propos Recueillis par Marie Joe Kenfack

Infos Pratiques :
Prix : à partir de 2 500 €
Trois points de vente en Suède, bientôt en France


Ci-dessous une vidéo démonstration expliquant le système inventé par Marie-Ann Watchmeister

 


Les articles les plus lus : A lire également :
- Look du jour : on craque pour les chaussures d’Alexa Chung - Carla Bruni, une égérie pas comme les autres
- Rihanna nous dévoile déjà son nouveau clip - Interview Sarah Lavoine : "En déco comme en mode je déteste le total look ..."

Si vous aimez, partagez cette information auprès de vos amis :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données