Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|LieuxTendance|

Publié le 14/03/2016  | Kristin Fredericks : une très jolie camionneuse !


Il n’y a pas que Le Camion qui fume avec Kristin Fredericks, cette tête bien faite est toujours en ébullition, mille projets en cours… Simple, directe, nature et efficace. Cette Américaine de Californie venue en France se former à l’école Ferrandi est désormais une figure de proue de la street food avec ses Camion qui Fume. C’était il y a cinq ans déjà. Aujourd’hui, elle a même ouvert un restaurant du même nom rue Montmartre, mais aussi une sandwicherie Freddie’s Deli (aujourd’hui fermée en attente d’un projet à venir), une adresse de restauration rapide chinoise Huabu où depuis la cuisine ouverte on voit s’activer les cuistots devant les woks,et en collaboration avec les MK2, elle travaille sur un Pop Corn Bar, une sorte de petit corner où le pop corn se décline avec des ingrédients originaux. Le concept est en test au MK2 Bibliothèque et à Aéroville. C’est ce qu’elle accepte de dévoiler de ses activités. D’autres restent secrètes en attendant le bon moment de les faire émerger.

Partagez cet article sur vos réseaux :

 
 

" je cherche mon style "

Kristin Fredericks a toujours évolué dans le domaine de la restauration avec un papa maître d’hôtel et une mère, responsable d’une chaîne de restauration italienne en Californie. Elle, c’est derrière les fourneaux qu’elle se voit. Alors direction Paris et l’école Ferrandi. Elle étudie, se forme auprès d’étoilé comme Apicius avant de retourner aux États-Unis où là aussi elle s’active comme saucière au Spago, deux étoiles au Michelin. Mais la France lui manque, au plutôt un Français lui manque. Elle reprend ses valises et revient dans l’Hexagone. “Je voulais faire une cuisine plus rustique, authentique mais sans tout l’apparat des grandes tables. J’ai eu l’idée du food truck, c’était un mouvement très fort aux USA et assez peu présent en France” Et là, elle doit faire face aux joies de l’administration française qui lui refuse les autorisations, car “on ne fait pas un restaurant dans un camion”.
À force de ténacité, de persévérance, elle démonte un à un les arguments de ses interlocuteurs. Pourquoi ne pourrait-elle pas vendre des burgers alors que sur les marchés, on vend bien des poulets rôtis, des pommes de terre en sauce. Bref, elle ne lâche pas le morceau et finit par obtenir l’autorisation d’installer son premier camion place de la Madeleine les jours de marché. Bingo. Ça fume tout de suite… Un Camion, puis deux… Kristin Fredericks a troqué ses grands tabliers blancs de cuisinière pour une tenue passe partout jean-pull noir, baskets… Car désormais ses journées s’enchaînent à un rythme soutenu, elle court entre ses différentes enseignes, les commandes aux fournisseurs, les banquiers, les partenaires.
Fashions-addict.com lui a demandé de se poser quelques instants pour lui parler mode. Mode, oui, c’st un sujet qui lui tient aussi à coeur. Justement, elle avoue chercher son style...

La France, pays de la cuisine certes, mais aussi pays de la mode. Quel est votre rapport à la mode ? Mon rapport à la mode. Quand j’étais jeune, j’avais un look très surf. Quand on habite en Californie, on porte des shorts, des tongs. On est très très décontractés...

Et aujourd’hui ? Je commence à m’intéresser à la mode. Je porte toujours des classiques car mon look doit être adapté à mes journées. Je m’occupe de passer mes commandes auprès des fournisseurs, après je dois aller négocier avec un banquier et puis continuer avec un rendez-vous d’affaires. Il faut que ça soit pratique et que je ne sois pas décalée dans ma tenue.

Des marques qui ont vos préférences ? J’ai dans ma garde-robe trois ou quatre jeans de Acne. J’aime leurs coupes, leur confort. Je privilégie les jolies matières. Je ne suis pas vraiment attachée à une marque. J’aime bien aussi aller chez Kiliwatch. En fait je cherche mon style. On peut m’aider ???

Le style de la Parisienne, pour vous ? La Parisienne ? Elle est classique, sexy et un “brin bordélique”. Mais ça reste toujours joli.

Par D.M

 
 


Les articles les plus lus

A lire également

Les fermes de Gally, la campagne à Paris

La Maison Carven s'invite chez La Redoute

Spécial Santé : Maigrir, les conseils de la diététicienne

Kristen Stewart nouveau visage des cosmétiques Chanel

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

 
 

 


 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données