Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Defiles|

Publié le 19/03/2007  | La Fashion week portuguaise


Lors de la Fashion week portugaise Automne/Hiver 2007-2008, une évidence est apparue, la mode et les talents n'ont pas de frontières. Il n'y a pas de "zone exclusive" de créations, même si les grandes capitales de la mode que sont Paris et Milan conservent leur leaderchip, des villes européennes comme Lisbonne tentent d'apporter un soufle nouveau dans la couture.

A l'heure où les maisons de Haute-Couture et les boutiques parisiennes ne jurent que par les créateurs scandinaves, nous avions envie de voir ce qui se passait dans le sud de l'Europe.

Cette fashion week s'est déroulée en deux temps et dans deux villes. Du 2 au 7 mars à Porto et du 8 au 11 mars à Lisbonne. C'est à Lisbonne que fashions-addict a posé ses valises pour s'imerger pendant quelques jours dans la création lusitanienne. Cette fashion week, organisée conjointement par les secteurs du tourisme et de la mode, a pour but d'offrir une visibilité maximum aux créateurs et artistes portuguais.
En effet de nombreuses animations et événements culturels sont proposés en marge de la fashion week. ainsi de nombreux artistes, designers, photographes, graphistes, profitent de ces quatres jours; où de nombreux journalistes, médias, professionnels sont réunis, pour exposer au plus grand nombre et ainsi se faire connaitre. Ce qui renforce également l'impact et l'importance de cette fashion week. Lisbonne est connue pour être une ville où se mélange les cultures, ce qui donne naissance à une mode très riche et variée. C'est dans cet esprit de melting-pot culturel qu' a été créée en 1991 l'association ModaLisboa, organisatrice de la fashion week portuguaise. Cet événement se déroule deux fois par an, en mars et octobre et tente de prendre une vraie place dans le calendrier international de la Mode. Biensûr comme dans chaque fashion week, notre sensibilité est mise à l'épreuve.
Nous avons retenu quelques créateurs qui nous semblent promis à un bel avenir.

Tout d'abord Alexandra Moura une jeune créatrice Lisbonninne de 34 ans. Un défilé placé sous le signe de la qualité, aussi bien dans les coupes que dans les choix des tissus. Une mode sobre et élégante, urbaine, moderne, facile à porter, accessible tout en étant très recherchée. (photo ci-dessous)

A retenir également le travail de Filipe Faisca qui nous propose une collection où le rural se mêle à l'urbain, où le moderne cotoie le classique. Une vision personnel du romantisme lusitanien. Une découverte ou les matières locales sont mises en valeur . A noter la richesse des motifs et des textures. Cette collection respire le Portugal. (photo ci-dessous)

Ana Salazar, une créatrice portuguaise née à Lisbonne, nous a également séduit par son travail. Elle est l'une des pionnières de la mode portuguaise et possède son propre réseau de boutiques dans son pays. Elle a également sa propre ligne de parfums. Son travail a été présenté à Paris à diverses occasions (Musée du Louvre, Musée des Arts de la Mode ...) . Une artiste qui travaillent également pour la création de costumes au théatre et cela se sent dans sa collection. Les drappés sont plus présents que chez les autres créateurs, les modèles plus riches. Nous sommes en présence d'une collection plus sombre, plus élaborée, plus mature. (photo ci-dessous)

Lara Torres, une jeune créatrice (30 ans) de Lisbonne, nous a présenté un travail remarquable lors de son défilé. Elle ose des coupes différentes, elle prend des risques et souvent à bon escient. C'est une collection jeune dans le style et dans la façon d'appréhender le vêtement. Une jeune créatrice à suivre dans les prochaines années. (photo ci-dessous)

Les hommes vont apprécier les créations de Pedro Mourão, un créateur de Oporto. En effet Pedro propose une mode masculine très moderne , tendance sans extravagances. Une mode facile à porter avec des coupes très actuelles. Des pantalons près du corps, des blousons classiques, des costumes élégants et modernes. Pedro à tout les atouts pour séduire les dandys, sportifs, fashionistos des grandes capitales européennes. (photo ci-dessous)

Si on ne peut juger des talents créatifs des artistes, on peut souligner l'énorme travail accompli par les créateurs afin de faire de cette fashion week une réussite. On notera que les talents sont nombreux et divers et que l'Europe du sud est également une région d'avenir pour la mode. Biensûr de nombreux créateurs devront confirmer dans les prochaines années. Le talent est partout il suffit d'un peu de lumière pour le faire apparaitre, c'est ce qu'à démontrer cette semaine de la mode à Lisbonne.

 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données