Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|VoyagesEtLoisirs|

Publié le 16/03/2009  | La France, terre de Shopping pour les touristes étrangers


Première destination touristique au Monde, la France est une terre d’accueil pour les serial shoppers venus des quatre coins du monde. Le shopping étant la deuxième source de motivation pour une visite en France après le patrimoine culturel. Le shopping s’impose comme une valeur indissociable du tourisme. Une valeur qu’il est bon de promouvoir ce qu’à bien compris la Mairie de Paris en menant des opérations « Soldes à Paris » ou « Shopping by Paris » à destination des touristes. Les chiffres présentés par Jean-Marc Leroy directeur général de Global Refund lors d’une conférence de presse à laquelle fashions-addict.com a assisté ne font que renforcer l’idée que les touristes étrangers sont accro au shopping à la française.

Global Refund est le leader mondial des services de détaxe touristique. En France Global Refund représente 10 000 boutiques et 1 100 000 bordereaux de détaxes traités. Les chiffres publiées donnent donc un excellent aperçu de la situation. Des chiffres 2008 plus qu’encourageant après une année 2007 déjà record et une progression de la détaxe en France de 64,5% en 5 ans. En effet et malgré la crise économique de fin 2008 le chiffre d’affaire de la détaxes en France a progressé de 6,7 % et le volume de transactions de 2,4 %. Il est bon à savoir qu’un bordereau de détaxe est valable à partir du moment où le touriste étranger non résident de l'Union Européenne et âgé de plus de 15 ans réalise un achat de plus de 175 euros en une fois et dans la même boutique. Ainsi ils peuvent bénéficier du remboursement de la TVA.
Des chiffres en net progression qui se sont même accélérés, contre toute attente, sur le dernier trimestre 2008 avec une progression de 14%, dû entre autre à une forte fréquentation sur la période des fêtes de fin d’année. La crise n’ayant pas changée les habitudes de consommation des touristes en France. Dans le même temps le panier moyen des touristes étrangers en France a progressé de 4,2% et s’établit à une valeur de 869 €, une motivation supplémentaire pour les boutiques françaises à bichonner le touriste.

Qui sont les rois du shopping en France ?
Sans surprise les russes et les chinois sont les plus accros au shopping « Made in France » devant les japonais, les américains, les saoudiens, et les brésiliens nouveaux venus dans ce top. Des étrangers qui consomment avant tout des produits de marques fabriqués en France. La Mode (vêtements, chaussures, accessoires) représentant 80% de ces dépenses avec un chiffre d’affaire d’environ 1,6 milliards d’euros suivent ensuite les accessoires et vêtements sportifs puis les montres et joailleries. Un secteur qui pouvait se vanter d’un panier moyen de 3 080 euros en progression de 7,9 %.

En 2008, la Russie représentait 14,6% du chiffre d’affaire de la détaxe en France en progression de 32% avec 144 millions d’euros, suivi par la Chine avec 106 millions d’euros en progression de 23%. Dans le même temps le Japon chute de 10,8% et les Etats-Unis de 25%, des chiffres à mettre en rapport avec un taux de change peu favorable. Des pays émergents comme le Brésil font aussi une apparition très remarquée avec un chiffre d’affaire en 2008 de 36 millions d’euros.

Paris, le shopping Capitale
Les dépenses de shopping des étrangers en France se concentrent sur deux régions : Paris et la région PACA. Le shopping à Paris restant indissociable du tourisme. Il représente 12% des emplois directs. Une ville appréciée pour sa diversité commerciale et une offre unique au monde. Grâce à de nombreuses opérations commerciales qui dynamisent la ville comme « Soldes by Paris », « Shopping by Paris », « Paris illumine Paris », la ville bénéficie d’une excellente côte auprès des touristes lesquels sont à 97% prêts à revenir. Le plus dur étant de les faire venir une première fois.
Paris domine la répartition des transactions sur le territoire avec 80,6% du chiffre d’affaire réalisé de la détaxe à Paris. Il faut aussi compter avec la Seine-et-Marne (Disney, La Vallée Village) et les Hauts-de-Seine (La Défense). Le « triangle d’or » parisien confirme sa réputation de lieu privilégié pour le shopping à Paris notamment pour les marques de luxe. Le 9ème arrondissement de Paris représente 41,2% des détaxes réalisées sur Paris et 31% des détaxes réalisées en France suivi du 8ème arrondissement (36% des détaxes à Paris) . Le panier moyen du 8ème se situant à 1 278 euros (+37,7% en 5 ans).
Paris reste la capitale européenne du shopping devant Londres, Milan, Munich, Madrid avec un chiffre d’affaire de près de 800 millions d’euros en 2008 en progression de 7% par rapport à 2007.

La deuxième région influente en matière de détaxe est la région Provence Alpes Cote d’Azur avec des villes comme Cannes, Nice, Monte-Carlo, Saint-Tropez, Marseille. Le chiffre d’affaire de la région est en hausse de 8,4% par rapport à 2007. Fait évident et avéré depuis plusieurs années la présence russe sur cette région avec 38,1% du chiffre d’affaires de la détaxe de la région. Un chiffre qui a progressé de 378% en 5 ans. Mais attention à la dépendance en cas de chute de la fréquentation, ce qui devrait se produire en 2009 avec les méandres de la crise touchant les milliardaires russes.

En conclusion, il est évident que les boutiques françaises doivent redoubler d’efforts pour accueillir dans les meilleures conditions ces touristes à la motivation consumériste forte et à un pouvoir d’achat élevé. Offrir un traitement particulier à la clientèle étrangère doit rester une priorité et une opportunité. D’autant plus que les prévisions sur 10 ans envisagent une hausse de 30% de la fréquentation touristique en France. La confirmation et l’arrivée de pays émergents comme la Chine, la Russie, le Brésil, l’Ukraine, la Corée, l’Inde, le Mexique offrent de belles perspectives. Toutefois la France et Paris en particulier ne doit pas relâcher ses efforts face notamment à la concurrence d’une ville comme Londres avec une Livre Sterling très attractive et les prochains Jeux Olympiques en 2012.

Par L.L

Source Données chiffrées : Global Refund

 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données