Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Déco|

Publié le 17/10/2016  | La Mode et la déco vont désormais de pair


La mode et la déco font bon ménage. Le phénomène n’est pas récent. Mais il prend de l’ampleur et se répand comme une traînée de poudre. Bientôt toutes les enseignes de prêt à porter auront elles aussi leur ligne spéciale déco. Les couturiers ont lancé le mouvement. Ce n’était pas incohérent avec la philosophie mise en avant : offrir un univers aux consommateurs qui appréciaient le style et l’imaginaire signature des créateurs. Il s’agissait souvent de déclinaisons de serviettes de toilette ou de linge de maison. Le tissu, l’imprimé restaient le cœur du métier. Peu à peu, les marques se sont éloignées de leur métier. Bien sûr, aux vêtements, très vite la maroquinerie ou les chaussures, et surtout les parfums sont venus enrichir la palette des propositions. Quasiment pas un couturier qui n’ait pas une fragrance à son nom.

Ci-contre : miroir rotin La Féee Maraboutée

Partagez cet article sur vos réseaux :

 
 

la mode veut relooker notre maison

En 2010, Jean Paul Gaultier signait une collection de mobilier pour la marque Roche Bobois (photo ci-dessus). Un partenariat gagnant-gagnant si l’on en croit les nombreuses collaborations que nouent cet éditeur de design avec les grands noms de la mode comme Sonia Rykiel ou Missoni… qui ont créé des entreprises annexes en ajoutant Maison ou Home à leur nom. On pense aussi à l’un des précurseurs que fut Christian Lacroix. Ou encore Issey Miyake qui a conçu une ligne d’art de la table pour l’éditeur Iittalia. Elles ont leur propre entité… et leur propre créateur qui néanmoins a comme mission de garder l’ADN de la marque afin de garder une certaine cohésion à l’ensemble. Jusqu’au moment où cette Maison ou Home pourra s’affranchir de la prégnance de son créateur d’origine et voler de ses propres ailes. Ralph Lauren et Armani Casa surfent depuis plusieurs années sur cette intrusion dans le monde de la déco.
 

Iittala x Issey Miyake

Vase Pimkie


Le secteur est sûrement porteur. Géant espagnol de la mode, Zara se lance dans l’aventure en 2006 en reprenant les basiques qui ont fait son succès : des articles à la pointe de la tendance et à des prix raisonnables. Zara Home tient la barre et si, en magasin - il en existe même un sur les Champs Elysées à Paris - les articles restent plutôt sages côté design, cela semble fonctionner. D’ailleurs H&M embraye le mouvement en 2014. Là encore, on reste dans la petite déco : linge de maison, chandeliers, plateaux, tasses, saladiers… Pas de grosses pièces comme des canapés, des tables ou des armoires. Et ce marché frémissant ou plutôt bouillonnant attire les convoitises. C’est désormais au tour de Pimkie de se lancer. Encore en période de tests, les premiers résultats semblent concluants. La ligne avec tapis, coussins, tapisseries, paniers, objets déco est proposée en e-shop et dans des corners dans certains magasins Pimkie. Si la greffe prend, les corners devraient se déployer… jusqu’à devenir des magasins en soi. Mais chez Pimkie, on reste prudent et on ne prévoit pas d’ouverture prochaine dédié au design.
La marque La Fée Maraboutée, pour fêter ses 20 ans, a choisi d’innover avec une collection capsule - on vous le donne en mille - d’objets de déco en série limitée avec miroirs en rotin et paniers. Elle le fait d’ailleurs en partenariat avec L’Etablisienne, un atelier parisien du 12e arrondissement. La déco cette année, c’est  le must de la mode.
Quant à Paul & Joe, la marque tendance a ouvert dans le Marais une Maison Paul & Joe où tout est à vendre, en particulier la collection de tissus d’ameublement élaborée avec Madura. Sézane ou Swildens ont eu des envies de tapis et se sont rapprochés de Toulemonde Bochart pour des collections capsules. Et on pourrait citer à l’infini ces rapprochements entre maisons de mode et spécialistes de la déco
Qu’en penser ? Serait-ce un besoin des consommateurs de se sentir rassurés en achetant leur univers maison auprès d’une marque qu’ils connaissent déjà et qu’ils apprécient ? Ou bien est-ce les marques qui ont besoin d’affirmer leur univers pour ne pas laisser leurs vêtements solitaires ? Il ne suffirait plus de présenter les vêtements sur des portants, il faudrait les présenter “contextualisés”. Ou plus prosaïquement, le joli coussin, la tasse sympa, le miroir rigolo ne favoriseraient-ils pas l’achat coup de coeur et permettraient ainsi de gonfler les ventes ? Les temps sont durs, il faut aller chercher les secteurs qui ont le vent en poupe… et manifestement la déco en fait partie. Le besoin de rendre chaleureux son intérieur, de créer un cocon de douceur semble devenir un point d’ancrage face à un monde trop cruel ??? Qui sait. La mode qui sait si bien nous habiller a décidé aujourd’hui de relooker notre maison. Vous laisserez vous séduire ?

Par D.M 

 
 


Les articles les plus lus

A lire également

Les bons mots de la Mode : qui fait quoi !

Où faire du shopping à Amsterdam ? Notre choix : le quartier des 9 ruelles

Avec MSC Croisières entretenez votre bien-être en voyage

Interview Anne Sila : The Voice c'est de 'l’adrénaline constante"

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

 
 

 


 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données