Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|JeunesCreateurs|

26/08/2013 - Les bijoux oeuvres d'art de Ornella Iannuzzi

Dans le domaine du luxe la limite entre l'art et l'artisanat est souvent très fine. Plus particulièrement en haute joaillerie où la matière est exceptionnelle. Le plus bel exemple de ce travail pourrait bien être actuellement la jeune créatrice française Ornella Iannuzzi, pour qui fashions-addict.com a eu un vrai coup de cœur. Installée à Londres, Ornella Iannuzzi est devenue en très peu de temps la créatrice à suivre sur la scène de la bijouterie internationale grâce à ses pièces uniques particulièrement atypiques et audacieuses. Ses « bijoux œuvres d’art » sont le résultat d’une observation minutieuse de la nature et de son attirance pour l’alchimie. Ornella sculpte individuellement chacune de ses créations à la main, portant une grande importance aux détails. Les formes organiques insolites et les mélanges harmonieux de textures, de couleurs, et matières inhabituelles sont caractéristiques de son style dans lequel l’esprit de la haute-couture et de l’avant-garde sont parfaitement mariés.
Avec sa conception artistique de son domaine, Ornella apporte un souffle nouveau à la joaillerie entre modernité et tradition avec toujours le soucis de proposer des pièces d'exception. Cette année elle dévoile sa première collection « Prêt-à-porter » nommée « Les Corallines », avec ce projet la créatrice souhaite proposer ses "œuvres d'art" à un public plus large. L'occasion pour nous d'échanger avec l'artiste et de vous la présenter.
/tr>

Interview Ornella Iannuzzi
............................................................................................................................................................................

Comment vous-est venue cette passion pour les bijoux ?
En fait cela m'a pris très jeune. Toute petite j'étais passionnée par les minéraux. J'ai grandi entre Grenoble et Chambéry dans les Alpes, j'avais donc accès à de très belles pierres. De plus étant petite j'ai toujours aimé créer des choses diverses et variées. Dès l'adolescence je construisais des miniatures, petits meubles en bois, mais aussi des bijoux. J'ai toujours été très manuelle. Du coup j'ai fait des études en arts appliqués. C'est là que je suis tombée en extase des créations de René Lalique. Pour moi c'était un art, de la sculpture à porter, une vraie recherche du détail. C'est à partir de là que tout a vraiment commencé pour moi.
Dans quelle condition avez-vous découvert cet univers du bijou ?
En fait après mes études en arts appliqués je suis partie faire des études en bijouterie. C'est dans ce contexte que j'ai eu la chance d'effectuer un stage chez le grand joaillier Van Cleef & Arpels. Là ce fût vraiment la découverte du dessin traditionnel, des techniques, et surtout de pierres précieuses exceptionnelles dans le cadre de cette haute joaillerie. Pour moi ça été les premiers pas dans le luxe.
Votre travail est très artistique, pourquoi ?
En fait je considère vraiment le travail du bijou comme une expression artistique. Chaque bijou est pour moi une œuvre d'art à part entière, souvent unique. Comme un travail de sculpteur, une œuvre mobile que l'on peut apporter avec soi, tout simplement porter sur soi. Contrairement à une sculpture que l'on a chez soi, ces petites créations s'exposent aux yeux de tous le monde. On peut les mettre au doigt, autour du cou, aux poignets, pour les emporter et les montrer.
Quels sont les créateurs qui vous ont inspirés ?
Comme je disais René Lalique, mais aussi Jean Vendôme que j'ai découvert lors de mes études, également les créateurs britanniques Andrew Grima, joaillier de la Reine, et plus récemment Kevin Coates, qui lui est véritablement un vrai artiste. Ses créations sont absolument extraordinaires. C'est très riche et pas seulement en matière de bijoux, puisque en faisant des recherches sur les noms des bijoux je m'éduque en littérature, c'est fabuleux.
Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre nouvelle collection ?
C'est un travail que je voulais rendre accessible au plus grand nombre. On le sait la haute joaillerie se destine généralement à une clientèle très limitée. Cette collection "les Corallines" s'adresse à un public un peu plus jeune qui aurait envie de s'offrir une de mes créations, mais aussi à mes clientes fidèles et peut-être plus seniors qui auraient envie de porter mes créations plus quotidiennement. Généralement mes petites sculptures sont plus à porter lors d'événements particuliers ou lors de cocktails. Au quotidien ce ne sont pas les pièces les plus faciles à porter ou les plus discrètes. Avec cette nouvelle collection c'est l'occasion d'ouvrir le porte au prêt à porter et pour moi l'opportunité d'ouvrir mon marché auprès de revendeurs à l'international.
Les thèmes de cette collection sont très proches de la mer, pourquoi ?
Sans aucun doute en raison de mes origines italiennes, mon père est des environs de Naples, proche de la capitale du Corail en Italie, d'où cette inspiration pour la collection "Les Corallines". Il y a un vrai côté organique et baroque dans ces nouvelles créations.
Vous êtes installée à Londres, vous êtes d'origine italienne, la France vous inspire-t-elle aussi ?
Bien évidemment, je suis née en France, j'ai grandi entre la montagne et la forêt et ce sont des thèmes récurrents de mes collections. Toutes mes créations s'inspirent de la nature et de mon parcours. Mais aussi de rencontre et de voyage. En 2010 j'ai découvert les opales éthiopiennes et je suis allée en Éthiopie pour comprendre leurs origines. Ce qui a inspiré une de mes collections qui retracent ce voyage. Souvent les noms de mes bijoux font référence à des lieux que j'ai visité.
Selon vous, quelle star pourrait porter vos créations et serait en accord avec elles ?
Question difficile, je pense que ce serait forcément quelqu'un de raffiner, peut-être dans le style d'Angelina Jolie, de Nicole Kidman. Comme mes bijoux peuvent être portés à n'importe quel âge cela pourrait être aussi la Reine d'Angleterre .. Il n'y a pas d'âge pour porter mes bijoux. Mes créations s'adressent à des femmes qui s'affirment, qui n'ont pas besoin qu'on leur dise quoi porter.

Infos pratiques :
En vente chez Podium
334 rue Saint-Honoré
75 001 Paris

Propos recueillis par Marie Joe Kenfack

 



Si vous aimez, partagez cette information auprès de vos amis :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

FR Mens 300x250 xmas

 

 

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données