Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|News|

Publié le 07/12/2007  | Première vente "Vintage" consacrée aux hommes


Près de 500 vêtements et accessoires masculins signés des plus grands noms de la mode seront dispersés lundi chez Drouot, dans le cadre de "la première vente vintage entièrement consacrée aux hommes", a annoncé la maison de ventes dans un communiqué.
Parmi les 485 lots rassemblés par le cabinet d'expertises Chombert-Sternbach, qui datent pour la plupart des années 1960 à 2000, figurent des vêtements et des accessoires signés Dior par Hedi Slimane, Jean Paul Gaultier, Kenzo, Hermès, Maison Martin Margiela, Yves Saint Laurent, Louis Vuitton, Weston, Goyard...
Les créateurs belges sont représentés avec des pièces griffées Dries Van Noten, Véronique Branquinho, Raf Simons et Walter van Beirendonck (estimations 400/700 euros).
La vente, qui aura lieu à 14h00, comporte un large choix de pulls, costumes et pantalons mais aussi de nombreux chapeaux, chaussures, cravates, gants, écharpes, boutons de manchette, bagages...
Une tunique sans manche en velours rouge de la collection Rock Star (automne-hiver 1987) de Jean Paul Gaultier apparaît comme une pièce phare de la vente. Elle est estimée entre 3.000 et 4.000 euros.
Des vestes du soir d'Hedi Slimane pour Dior sont proposées à partir de 150/200 euros, des pulls des années 80 griffés Missoni sont estimés à 120-180 euros. Un pardessus en lainage taupé Yves Saint Laurent Rive Gauche des années 70 devrait se négocier autour de 700 euros.
Quelques pièces de la fin du XIXe siècle sont également proposées, notamment une veste d'intérieur et un manteau-redingote en lainage marron.
Les estimations les plus élevées concernent les bagages. Un sac Hermès "haut à courroie" en cuir est estimé entre 4.000 et 5.000 euros, une malle Louis Vuitton "Champs Elysées" 4.000/4.500 euros.
Une véritable aubaine pour les fashions addict hommes, l'occasion de trouver des pièces rares et peut-être aussi découvrir les ventes aux enchères.

Source AFP - 07.12.07

 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données