Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Mode|

Publié le 18/06/2008  | Rencontre avec Ivana Omazic, directeur artistique de la maison Celine


Ivana Omazic a été nommée en 2005 à la tête de la direction artistique de la marque Celine. Sa première collection printemps été 2006 a été un vrai succès, à partir de cette date, elle n'a cessé d'apporter créativité et identité à une marque de luxe qui est devenue l'une des préférées des femmes.
Ivana qui est née à Zagreb en 1973 a commencé sa carrière chez Roméo GIGLI en 1996. Elle rejoint ensuite Prada, Jil Sander puis Miu Miu où elle a occupé la fonction clé de Coordinatrice du Design du Prêt-à-porter féminin.
Fashions-addict.com se devait d'en savoir plus sur la discrète et pourtant si talentueuse Ivana Omazic.
Fashions-addict.com : Tout d’abord quel est votre quotidien en ce moment, en mai 2008 ? Création? Organisation? Préparatifs?
C’est toujours très excitant de monter une collection. Je passe donc mon temps à dessiner, travailler avec les matières, mettre en forme des échantillons, et décider des accessoires qui iront avec le tout. Au-delà de la création, il faut aussi penser à l’image, la publicité….et à l’approche du show, je vais m’impliquer de plus en plus dans les castings et la mise en scène. Il y a tellement d’étapes différentes !

Fashions-addict.com : Pourquoi avoir choisit Céline et que représente pour vous travailler pour la maison Céline ? Que retenez-vous de vos précédentes maisons ?
CELINE est une formidable maison de mode française dont l’idée a toujours été de créer des vêtements pour des femmes actives. La fondatrice, Madame Céline VIPIANA, a créé le terme « Couture Sportswear » pour décrire son travail, chose très moderne à cette époque. C’est d’ailleurs aujourd’hui un concept : des vêtements confortables, chics et pratiques pour le quotidien. Toutes mes précédentes expériences m’ont apporté la maturité nécessaire pour appréhender ce challenge – C’est un honneur pour moi de travailler pour cette maison pour laquelle j’ai beaucoup d’affinités.

Fashions-addict.com : Quelles sont les créateurs qui vous inspirent ? Ceux dont vous appréciez particulièrement le travail ?
J’ai toujours admiré les femmes qui créent pour d’autres femmes, comme Madeleine VIONNET et Céline VIPIANA, et bien sûr, celle qui m’a formé : Muccia PRADA. Mais mon premier amour était Coco CHANEL. Elle était révolutionnaire et a réellement changé la façon de s’habiller des femmes, elle était un modèle, réussissant aussi bien dans sa vie professionnelle que personnelle.

Fashions-addict.com : Quelle est la pièce que vous préférez dessiner ?
Je change souvent d’avis…..

Fashions-addict.com : Comment se passe votre processus de création ? Quels en sont les étapes ? Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Beaucoup de chose m’inspirent – les voyages, l’art, Paris, et plus que tout, la littérature. Je lis énormément, parfois même un livre en une journée. J’aime le monde imaginaire dans lequel on entre lorsque l’on est captivé par un bouquin. L’inspiration peut venir de n’importe où. Je me rends compte que très souvent le fait de voir, d’entendre des choses, d’avoir une pensée, entraine une autre pensée puis j’imagine des formes, des matières, et même une silhouette et un univers – Je me mets alors à dessiner, et les bases d’une collection prennent forme – Les sports extrêmes, que j’apprécie, et les fleurs, que j’adore, ont inspiré ma collection HIVER 2009, dans laquelle se combinent l’univers technique de l’un, avec la douceur et la délicatesse de l’autre.

Fashions-addict.com : Pensez-vous qu’il y a des domaines dans lesquels vous pouvez progresser ?
J’apprends sans cesse. En tant que designer, vous n’aboutissez jamais à ce que vous voulez, il y a toujours une autre façon de faire ce que vous faites, un autre challenge. La complaisance est l’ennemi de la créativité, je ne suis jamais satisfaite de ce que j’ai fait, j’ai toujours envie d’aller plus loin, de me dépasser.

Fashions-addict.com : Comment voyez-vous la cliente Céline ?
Elle est moderne, urbaine, et elle a confiance en elle. Quand je crée, j’ai en tête une parisienne active, intelligente, séductrice et extrêmement chic. Elle peut être forte et fragile à la fois, passionnée, libre de ses choix et de ses pensées, parfois un peu fantasque. La femme CELINE n’est cependant pas forcément née à Paris, même si ça a un côté romantique !

Fashions-addict.com : Vous êtes une femme, jeune, pensez-vous que cela soit un handicap dans le monde de la Mode ?
Non, pas du tout. C’est même un avantage car j’aime et je peux tout essayer !

Fashions-addict.com : Si on voulait en savoir plus sur Ivana, qu’êtes-vous prête à nous dévoiler …. Quelles sont vos passions ? Que fais Ivana pendant ses temps libres ? Quelles sont vos principales qualités et vos pires défauts ?
J’aime être active. Je suis plutôt en quête de frissons. J’ai testé de nombreux sports comme le ski, la plongée sous-marine, le roller dans Paris….Je suis très attirée par le cinéma, la musique, l’art, mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est la lecture. J’ai aussi une relation particulière avec les fleurs. Je ne me sens pas à l’aise de parler de mes points forts et mes points faibles car ils dépendent du point de vue duquel on les considère : par exemple, je suis plutôt émotive, ce qui peut être une bonne ou une mauvaise chose ...

Fashions-addict.com : Quels sont vos projets professionnels et personnels ?
Je souhaite être toujours aussi curieuse professionnellement, toujours faire mieux. Mes projets personnels resteront personnels…..

Fashions-addict.com : Vous êtes une Fashion victime ou une Fashion Addict ?
Ni l’un ni l’autre ! Je suis une Fashion Designer !

Propos recueillis par Marie Joe Kenfack

Meeting with Ivana Omazic, fashion designer of Céline

Fashions-addict.com : First of all, what’s your everyday life, especially since the beginning of May ? Creation ? Planning ? Preparations ?
It is always exciting to start on putting a fashion collection together. So I spend my time sketching, working with fabrics, getting samples made and also working on the accessories to go with everything. Beyond designing there is of course the advertising imagery to be thought of, and as show time approaches I will get more and more involved with the casting and staging of our runway presentation. There are more than 1 different phase.

Fashions-addict.com : Why have you chosen CELINE and what does it mean for you to work for this brand? What do you hold back from your last experience?
Céline is a great French fashion house that is rooted in the idea of making clothes for real women to wear in their real lives. The founder, Madam Céline Vipiana, coined the phrase “Couture Sportswear” to describe her work, and this was a very modern idea at the time. It is still relevant today as a concept – clothes for life: comfortable, chic and practical. All my formal professional experiences helped me to create the background to approach this challenge. For me, it is a great honour to work for this brand, and I accept this work also because I have affinity with it.

Fashions-addict.com : Which designers inspire you? From which one(s) do you particularly appreciate the work ?
I have always admired women who design for women, and who show that as a woman you can be the best in your field and a successful professional. This list would include Madeleine Vionnet and Céline Vipiana, of course, and my former boss, Miuccia Prada. But my first love was Coco Chanel – she really was a revolutionary and changed the way women dressed, while also being a fantastic role model for women everywhere who had ambitions to work and succeed professionally.

Fashions-addict.com : Which piece do you prefer designing / drawing ?
I change my mind very often….

Fashions-addict.com : What is your creation process? Which are the different steps? What are your inspirations ?
I am inspired by many things – travel, art, the city of Paris, and most of all, literature. I read voraciously, sometimes a book in a day, and I love the world of the imagination that you enter when engrossed in a great book. Inspiration can come from anywhere. I find that I often see something or hear something or have an idea, a thought, and it will spark another and then another, and before long I am imagining forms and fabrics and a look and a mood. Then I sketch and soon the basis of a collection takes shape. For my new collection I looked at extreme sports – which I enjoy – and flowers, which I adore. The combination of the active, techno world of the one, and the soft and delicate spirit of the other lies behind the Céline collection for this Autumn/Winter.

Fashions-addict.com : Do you think you have to progress in some units ?
I am always learning, always developing. As a designer you never achieve what you want to – there is always another way to do something, another challenge to meet. Complacency is the enemy of creativity, so I am never satisfied with what I have done. I always want to go on and test myself further.

Fashions-addict.com : For you, who is the CELINE client ?
She is a modern, confident, metropolitan woman. When I am designing I have in my mind a modern Parisienne – an active, intelligent woman, who is a little bit flirtatious, a little bit wilful, and extremely chic. She is able to be strong and fragile at the same time: one who embraces passion, freedom of spirit and imagination, one who is a bit wild and whimsical. This type of women does not literally have to be from Paris, it’s more a romantic idea.

Fashions-addict.com : You are a young women, do you thing it is a disadvantaged in the fashion world ?
No I do not. In fact it is an advantage as I love trying everything on !

Fashions-addict.com : If we wanted to know more about you….what are your passions? What do you do during your free time? What are your major qualities and worst flows ?
I love being active – I am a bit of a thrill seeker. I tried many sports like ski, skydive, and rollerblade all over Paris at the weekends. I love film and music and art, but most of all I love to read. I have few indulgences, but I do have a thing about flowers. I am not really that comfortable talking about my good and bad points, as they often depend of point of view. For example, I’m quite emotional, which can e a good and a bad thing.

Fashions-addict.com : What are your professional and personal projects ?
Professionally, I would like to never stop to be curious and try always to do better – Personal projects are personal…

Fashions-addict.com : Are you a fashion victim or a fashion addict ?
Neither the first one nor the second one……I’m a fashion designer!

Par: Marie Joe KENFACK

 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données