Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|JeunesCreateurs|

03/11/2014 - Un salon pour les créateurs joailliers Made in France (Interview)

Belle initiative que le salon "Mes créateurs joailliers" , un salon de joaillerie dédié à la valorisation de l'artisanat français. L’objectif de ce salon est de défendre l’artisanat français et la création en redonnant la parole aux artisans. Les exposants sont des créateurs d’aujourd’hui, artisans en joaillerie, avec des univers aussi variés que personnels.

Mais ces créateurs doivent respecter certains critères : des pièces uniques, sur mesure, fabriquées en France. Les produits sont obligatoirement en or et/ou platine. La première édition de ce salon, ouvert au public, aura lieu du 13 au 16 novembre à L’Hôtel de l'Industrie.
Photo ci-contre : Myrtille Mousson






Interview Myrtille Mousson (créatrice du salon Mes créateurs joailliers)

Pouvez-vous nous expliquer votre parcours ?
J'ai grandi dans les Landes. A l'âge de 10 ans j'ai suivi mes parents 5 ans en Afrique, au Congo Brazzaville puis encore 5 ans à Moscou. De retour en France j'ai fait des études de communication à Toulouse puis j'ai trouvé mon premier travail à Bordeaux dans une agence de communication. J'avais en moi « toujours » cette envie de voyager et je planifiais de partir m'installer au Canada. Finalement ce fut Paris, par amour. Cette ville m'a séduite et fut la première à me donner envie de me stabiliser. J'y vis depuis maintenant 14 ans.

Je ne sais pas si c'est grâce à cette vie à l'étranger, très riche, mais j'ai en moi ce besoin de découvrir, d'apprendre. Vu que géographiquement j'avais trouvé ma place, j'ai eu cette envie d'apprendre d'autres métiers. Alors après 8 ans dans des agences de publicité j'ai fait une reconversion à l'INA pour travailler dans l'audiovisuel. Ce fut passionnant mais sur le terrain beaucoup moins. C'est alors qu'a commencé ma dernière reconversion : mon mari m'a demandé en mariage !

Débuta alors la recherche de la bague de nos rêves place Vendôme, puis finalement la recherche d'un diamant à faire monter puis finalement le coup de coeur sur une bague des années 50 en vente à Drouot. C'est là que je me suis dit qu'il y avait peut-être quelque chose à faire avec les bijoux seconde main. J'ai donc commencé à faire des ventes à la maison. Parallèlement j'ai beaucoup observé et discuté avec des joailliers sur les techniques de fabrication avant de me lancer à créer des bijoux. Pour me perfectionner j'ai fait la formation de gemmologie à l'ING. Le monde intérieur des gemmes est juste bluffant, une pierre ne se dévoile pas tout de suite, il faut être patient et observateur.

Deux enfants plus tard et du temps pour réfléchir et murir mes idées, j'ai décidé de monter le salon Mes créateurs joailliers pour mettre en lumière tout le travail merveilleux que peuvent faire les créateurs joailliers.

Pourquoi un salon Made in France ?
J'ai choisi un salon Made in France pour plusieurs raisons. Tout d'abord c'est la crise et en temps de crise je pense qu'il est bon de soutenir l'artisanat local. Deuxième raison, le made in France est rassurant, à juste titre. Et troisième raison il fallait que ce salon ait une âme avec des critères précis, vous n'y trouverez pas par exemple des collections faites en série. Ici c'est le made in France, le sur-mesure, le modèle unique.
Racontez nous cette passion pour les bijoux ?
Cette passion n'est pas innée. Pendant de nombreuses années je n'étais pas attirée par les bijoux, avec les années nous évoluons et nos gouts aussi. Je pense aussi que l'on ne peut pas aimer quelque chose si on n'en a pas un minimum de connaissance. Cette passion est donc venu au fur et à mesure de mon apprentissage, mon œil s'est exercé et a de plus en plus apprécié. Mes quelques connaissances techniques me permettent de savourer les pièces difficiles à fabriquer. Dés qu'une photo de bijou passe sous mes yeux je ne peux m'empêcher de la regarder pour voir s'il me plait, si je pourrais le porter. Les bijoux, c'est tout un monde féérique !
Pensez-vous qu'un bijou peut devenir le meilleur ami de la femme ?
A cette question je dirais d'abord non car rien ne peut égaler la chaleur humaine. L'amitié humaine est primordiale, on en a tous besoin. Maintenant un bijou peut évoquer une personne, avoir sa propre histoire qui fait un lien entre l'objet et l'humain. Il y a les bijoux d'amour, les bijoux qui nous viennent de notre famille, les cadeaux des copines etc... Si on perd ce bijou on a l'impression de rompre ce lien, de trahir la personne et là, dans la valeur sentimentale qu'on accorde au bijou, peut se créer ce lien fort d'amitié. Donc au final oui un bijou peut devenir le meilleur ami de la femme.
Vous et la mode ?

J'adore la mode, j'adore toutes ces créations plus folles les unes que les autres mais il faut revenir à la réalité, je me déplace en scooter, j'accompagne mes enfants au parc et joue avec eux, il me faut donc des habits faciles à porter et pratiques pour le quotidien. Cependant je prends beaucoup de plaisir à me préparer et à porter mes coups de coeurs pour des diners ou des soirées. Je ne cherche pas à être sexy, je veux la robe qui va tomber parfaitement. Là encore il y a beaucoup d'habits que j'adore mais qui ne sont pas fait pour ma morphologie, je reste objective et ne vais que vers ce qui me va. On ne me verra jamais avec un habit tendance qui est ridicule sur moi juste parce qu'il est dans tous les magazines. J'affectionne particulièrement les pochettes, je dois me retenir d'en acheter à tout-va.


Antoine Chapoutot
Antoine Chapoutot

Christine Escher
Christine Escher

Daniela Baumgartner
Daniela Baumgartner


Infos pratiques :
Première édition du salon "Mes créateurs joailliers" du 13 au 16 novembre
Lieu : Hôtel de l'Industrie, 4 place Saint Germain-de-Prés Paris 6eme,
Prix : 10 euros l'entrée.


Par Fashions-addict.com

 

 


Les articles les plus lus : A lire également :
- G-star dévoile une collection avec Pharrell Williams - Léa Seydoux : la nouvelle James Bond Girl française ...
- Charlotte Casiraghi égérie des cosmétiques Gucci - Alexa Chung en mode chic et charme pour Longchamp

Si vous aimez, partagez cette information auprès de vos amis :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données