Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Culture|

Publié le 17/10/2016  | Une expo consacrée aux bijoux dans la peinture du XVIIe au XIXe siècle


Si Paris est une capitale culturelle qui rayonne dans le monde entier et c'est une fierté, d'autres villes en province ont aussi cette capacité à nous émerveiller par le biais de l'art. Une volonté commune d'acteurs majeurs du monde culturel dont le Ministère de la culture. Après plusieurs expériences réussies, le quatrième volet du partenariat entre le château de Versailles et le Centre des monuments nationaux (CMN) prend place cette fois-ci au logis royal du château d’Angers du 15 octobre 2016 au 15 janvier 2017. Intitulée « Le goût de la parure. Portraits du château de Versailles » cette nouvelle exposition est consacrée aux bijoux dans la peinture du XVIIe au XIXe siècle, une thématique très originale. Une exposition rendue possible grâce au prêt exceptionnel d’une quarantaine d’œuvres des collections du château de Versailles.

Louis XIV, roi de France (1638-1715)
Claude Lefèvre (1632-1675) et atelier - Vers 1660 - Huile sur toile
© Château de Versailles (dist. RMN-GP) / C. Fouin
<:span>

Partagez cet article sur vos réseaux :

 
 

les prémices de la mode

Fashions-addict.com a pu découvrir en avant-première cette superbe exposition qui permet de se plonger dans l'histoire de notre pays du règne de Louis XIV au Second Empire, et cela par le biais de 28 tableaux, 8 gravures et une gouache. Des œuvres majeures qui mettent en valeur des colliers, bagues, pendants d’oreilles, mais aussi boucles de souliers ou de ceintures, médaillons ornés de brillants et de pierres, ou encore pierres cousues sur des costumes. C'est aussi toute l’histoire et le parcours de ces bijoux souvent cadeaux d'Etats qui sont abordés ici. L’exposition est également l’occasion de plonger dans l’histoire des joyaux de la Couronne.

Ces portraits, souvent de rois et reines, permettent aussi d'aller au-delà de la simple oeuvre artistique et sont l'occasion de se deamander pourquoi le sujet a-t-il sélectionné telle ou telle parure, quelle image le modèle avait envie de transmettre. Bien évidemment l'oeuvre iconographique demeure un centre d'intérêt essentiel tout au long du parcours de cette exposition.
La scénographie de l’exposition s’articule de façon chronologique en plusieurs sections réparties successivement dans les différents espaces du logis royal du château d’Angers : le XVIIe siècle, le XVIIIe siècle et le XIXe siècle. Une chronologie qui offre au vistieur un bon moyen de capter l’évolution des usages et des formes des bijoux mais aussi de la mode par le biais des costumes. On découvre ainsi des tableaux représentants notamment Henriette-Anne d'Angleterre, duchesse d'Orléans, par un auteur anonyme, une huile sur toile de Claude Lefèvre (1632-1675) représentant Louis XIV, roi de France (1638-1715) ou encore un portrait superbe de Pauline Bonaparte-Borghèse, duchesse de Guastalla (1780-1825) parRobert Lefèvre (1755-1830). On a également beaucoup aimé un portrait de Marie-Caroline, duchesse de Berry (1783-1855), par Jean-Baptiste-Paulin Guérin (1783-1855). Une huile sur toile de la duchesse de Berry qui illustre parfaitement l'état d'esprit de cette femme véritable « fashion victim », qui était passionnée de fêtes en costumes et de bijoux d'inspiration historique ou folklorique.


 

 Marie-Louise, impératrice des  Français (1791-1847) et le roi de  Rome (1811-1832)
 Joseph Franque (1774-1833)
 1812 - Huile sur toile
 © Château de Versailles (dist. RMN-  GP) / C.Fouin

On peut saluer le travail remaruqable et complémentaire de Béatrice Sarrazin, conservateur général en charge du département des peintures et des arts graphiques au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, de Gwenola Firmin, conservateur en charge des peintures du XVIIIe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, et de Frédéric Lacaille
conservateur en chef en charge des peintures du XIXe siècle au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon. Une équipe qui a su mettre en place une exposition originale en s'appuyant sur notre patrimoine artistique.

Infos pratiques :
Quoi ? Exposition « Le goût de la parure. Portraits du château de Versailles »
au logis royal du château d’Angers du 15 octobre 2016 au 15 janvier 2017
Où ? Château d’Angers - 2, promenade du Bout du Monde - 49100 Angers
Tél. 02 41 86 48 77 | 02 41 86 51 40 pour les groupes adultes | 02 41 86 48 79 pour les groupes scolaires
Combien ? Plein Tarif : 8,5 € | Tarif réduit : 6,5 € | Gratuit sous conditions
Quand ? 10h-12h /14h-17h | Ouvert tous les jours, sauf les 1er et 11 novembre, le 25 décembre et le 1er janvier
Bon plan : gare Sncf à 10 minutes à pied

 

Par Marie Joe Kenfack 

 
 


Les articles les plus lus

A lire également

Les bons mots de la Mode : qui fait quoi !

Où faire du shopping à Amsterdam ? Notre choix : le quartier des 9 ruelles

Avec MSC Croisières entretenez votre bien-être en voyage

Interview Anne Sila : The Voice c'est de 'l’adrénaline constante"

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

 
 

 


 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données