Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|News|

Publié le 30/09/2008  | H&M : croissance moins rapide au 3ème trimestre sous l'effet d'un ralentissement


Le géant suédois de l'habillement Hennes et Mauritz (H&M) a annoncé mardi des résultats en hausse pour le troisième trimestre, mais sa croissance a été moins rapide que lors des trimestres précédents en raison d'un ralentissement dans le secteur de la distribution.

De juin à août (exercice décalé), il a dégagé un bénéfice net en hausse de 5% à 3,325 milliards de couronnes suédoises (340,2 millions d'euros) sur un chiffre d'affaires hors TVA de 20,871 milliards (2,13 milliards d'euros), selon un communiqué financier.
Ces résultats sont inférieurs aux attentes des analystes qui tablaient pour le 3e trimestre sur un bénéfice net de 3,72 milliards de couronnes et un chiffre d'affaires de 20,94 milliards, selon un consensus interrogé par l'agence Dow Jones Newswires.
Ces résultats ont été sanctionnés mardi à l'ouverture de la Bourse de Stockholm où le titre a cédé 11,36% à 273 couronnes dans un marché en baisse de 2,81%.
"Les ventes ont été affectées par une activité de distribution plus faible dans la plupart des marchés", explique le groupe.
Le groupe ajoute qu'il a pâti d'une inflation plus rapide dans les pays où il produit ainsi que des coûts de transports plus élevés. Il explique qu'il a réagi "rapidement" en pratiquant une politique de baisse de prix lui permettant d'atteindre un niveau de stock "satisfaisant" à la fin du trimestre. Mais cette réduction des prix a pesé sur la marge brute bénéficiaire qui s'est élevée à 60,8% pour la période sous-revue contre 61,2% un an plus tôt. Lors du deuxième trimestre, son bénéfice net avait bondi de 13,6%. H&M précise par ailleurs que le ralentissement de l'activité a pu également être compensée par un taux de change favorable avec un dollar relativement faible.
Cumulées sur neuf mois, les ventes atteignent 62,2 milliards de couronnes contre 55,5 milliards un an plus tôt, soit une hausse de 12% et le bénéfice net atteint 10,2 milliards en hausse de 14,2% en glissement annuel.
Par zone géographique et sur le trimestre, le chiffre d'affaires (TVA incluse) est en hausse de 13% en Allemagne, son principal marché, de 9% en France où la croissance s'est nettement ralentie, de 6% en Suède et de 3% au Royaume Uni. Il est en revanche en baisse de 3% au Danemark et stable en Norvège. Le groupe précise qu'à la fin des trois trimestres, il a ouvert 85 nouvelles boutiques contre 99 un an plus tôt et en a fermé 9 (contre 12). Il ajoute qu'il a consolidé dans ses comptes 7 enseignes Weekday et 13 Monki du groupe Fabric Scandinavien acquis en mars.
Au total, au 31 août, le groupe comptait 1.618 magasins contre 1.432 un an plus tôt, dont 12 sous franchise. Il précise en outre qu'au dernier trimestre, il prévoit d'ouvrir 114 boutiques. La plupart des magasins devraient voir le jour en Allemagne, aux
Etats-Unis, en Espagne, en France, au Royaume Uni et en Italie. Au total, pour l'ensemble de l'exercice 2007/2008 (clos fin novembre), H&M aura 190 boutiques supplémentaires comparé à l'exercice précédent.

A lire également :
- H&M autorisé à s'installer sur les Champs Elysées

 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données