Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Defiles|

Publié le 30/09/2008  | Fashion Week Paris : des collections hautes en couleur


Le styliste indien Manish Arora et la maison japonaise Issey Miyake ont fait oublier mardi la grisaille parisienne avec des collections hautes en couleur pour l'été prochain, qui proposent aux femmes de jouer les clowns et les acrobates ou de se revêtir des milliers de couleurs de la nature sud-américaine.

MARITHE & FRANCOIS GIRBAUD

Résolument urbain, le tandem français Marithé et François Girbaud s'est emparé de l'indispensable accessoire qu'est le sac pour l'évoquer dans sa collection, baptisée "Wearabag" (porter un sac).

"Poches, zips, lacets, chaînes sont là pour rappeler la fusion entre "l'accessoire et le vêtement", expliquent-ils dans une note au public. Les lacets, qui soulignent de nombreuses pièces, "sont le fil conducteur" de cette collection où l'on retrouve l'allure d'aventurière urbaine chère aux stylistes, en pantalons lacés, à sangles, à poches zippés, en tee-shirts à inscriptions, en jupes à grandes poches, en fines vestes de cuir et bottes de motardes.



ISSEY MIYAKE
La maison Issey Miyake a elle aussi travaillé les couleurs, mais dans un registre très différent. Comme pour sa collection de prêt-à-porter masculin, l'équipe de création dirigée par le styliste Dai Fujiwara s'est livrée à une "chasse aux couleurs" en Amérique du Sud, dans des forêts tropicales et dans des villes. Elle y a emporté "plus de 3.000 échantillons de couleurs référencées afin de les comparer aux couleurs réelles de la nature", des feuilles, des arbres, de la terre, des rivières, selon un texte remis aux invités.
Des villes, elle a rapporté "un immense matériel photographique afin de pouvoir reproduire (ses) découvertes", selon la même source. Ce patient travail, conjugué à des tissages inédits, se traduit dans une collection comprenant d'aériennes robes et blouses en nuances de vert, réalisées en fils de polyester tissés et teintés, d'amples robes à grandes poches en dégradé brun-vert, en haut zippé et multipoche d'esprit saharienne. Ailleurs, le tissage de fils de différentes épaisseurs crée une impression de relief imitant les écailles d'un serpent, ou le tissage de la soie avec un fil spécial, qui développe les couleurs par réfraction de la lumière, reproduit des reflets changeants.
Une série de tuniques légères comme un souffle, composées de grands pans pastel ou fluo, suscitent des applaudissements nourris.

SOPHIA KOKOSALAKI
La jeune créatrice grecque, seulement 36 ans, issue de l'école Central Saint Martins, s'inspire une nouvelle fois de la culture et de l'antiquité de son pays d'origine. On retrouve ainsi les bustiers en plissés aquatiques qu'elle affectionne tant. On admire le soin apporté aux détails. La jeune grecque confirme ici les espoirs fondées en elle par le milieu de la mode depuis quelques années. Quelques robes en mousseline pour clore un défilé sans réelles surprises confirmant toutefois le talent d'une créatrice d'avenir.

MANISH ARORA
Pour ses tenues colorées et à paillettes inspirées de celles des artistes du cirque, Manish Arora avait choisi de présenter sa collection de prêt-à-porter pour le printemps-été 2009 ... au Cirque d'hiver (XIe).
Le ton est donné dès le premier modèle: teint blafard et coiffe de clown blanc, buste aux rayures de sucre d'orge, jupe en forme de manège qu'un petit coup de doigt suffit à faire tourner. Suivront des micro-robes remodelant les hanches, des paletots à larges manches et gros plis, des jumpsuits rappelant les costumes des clowns, des mini-jupes, des robes à ruchés, des soutiens-gorges dessinant des seins pointus et colorés.
Paillettes, sequins, broderies, miroirs, cristaux illuminent des couleurs vives, dont beaucoup de bleu, rose, or. Les broderies, omniprésentes, mêlent des techniques et des motifs indiens traditionnels à d'autres plus contemporains. La collection de Manish Arora a été très applaudie, y compris par son compatriote Rajesh Pratap Singh qui avait présenté dimanche un vestiaire d'une élégance au contraire très épurée.

Par: Marie Joe KENFACK
Photos: Fashions-addict.com

 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données