Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Mode|

Publié le 24/11/2008  | Interview Karl Lagerfeld : la mode c’est ce que l’on voit, ce que les gens portent ..


Si on devait citer une personne pour représenter la mode aujourd’hui, Karl Lagerfeld serait cette personne. Homme incontournable de la maison Chanel depuis 25 ans, « Karl » est malgré lui une icône de mode. Adulé ou detesté il ne peut laisser indifférent, aussi bien par son travail que par son personnage. Sa vie se confond avec celle de Chanel même si parfois il s’en détourne pour des expériences plus personnelles avec sa marque Karl Lagerfeld ou bien encore pour des enseignes comme H&M en 2004. C’est un créateur multi-disciplinaire qui passe de la photographie au crayon (en 2004 il dessine des timbres Saint Valentin Chanel), de l’image au son (il s’improvise DJ pour le jeu Grand Theft Auto IV) avec toujours la même passion. Plus récemment il a été la vedette sur une publicité pour la Sécurité Routière en portant le gilet jaune, c’est dire la notoriété de Karl Lagerfeld en France.

Fashions-addict.com a rencontré ce créateur incontournable pour lui poser quelques questions. Pour Karl Lagerfeld, le fait d’honorer Coco Chanel 125 ans après sa naissance n’est pas un hasard mais une juste récompense. « Elle a amené à la société quelque chose que les autres n’ont pas apporté, elle a laissé un souvenir même visuel. Certains connaissent de tels honneurs de leurs vivants mais des gens comme Chanel, Dior, Balenciaga n’ont pas connu cela, on ne leur a pas consacré d’expositions de leur vivant, cet hommage est un peu tardif mais c’est bien. »
Lorsqu’on lui demande d’évoquer l’image de Chanel en France, sa réponse est sans équivoque : « Déjà l'image de Chanel ne concerne pas que les français, Chanel c’est universel, c’est quand même l’une des marques les plus connues au monde, même dans les pays où l’écriture est différente de la notre, le logo Chanel avec les deux C est reconnu. C’est pourquoi le logo est si important pour une marque il ne faut pas oublier que dans une partie du monde on ne peut pas lire notre alphabet. Les logos ça sert à déchiffrer, CC est un logo, peu de Maisons ont un tel symbole. » D’ailleurs le logo Chanel est plus connu que Coco Chanel elle-même … « Vous savez bientôt plusieurs films vont sortir et plus personne n’ignorera la femme même si historiquement c’est un peu couci-couça. Même moi je viens de faire un film sur Chanel, c’est une petite bluette pour introduire un défilé qui s’appelle Paris Moscou. » Ce mini-film a été réalisé pour la collection Chanel Paris-Moscou présentée le 3 décembre prochain. Il s’agit d’un film muet de douze minutes consacré à Gabrielle Chanel.

Quand on évoque avec lui ses 25 ans de créations pour Chanel et l’éventualité d’une rétrospective, la discussion tourne court. « Je suis contre les rétrospectives qui ont lieu de son vivant, ça sent la pré-retraite je n’aime pas ça du tout, je suis violemment contre, on est là pour travailler et quand on s’arrête c’est autre chose. Quand on travaille on ne doit pas se valoriser de ce qu’on a fait , on est là pour ce qu’on fait et ce qu’on va faire, mon proverbe favori « il n’y a pas de crédit sur le passé ».
Si on lui parle de biographie, sa réponse est rapide et instantanée dans son style bien à lui : «Il n’y en a pas, laissez moi le temps de la remplir. »
Plusieurs films sortiront dans les prochains mois sur la vie de Coco Chanel mais Karl Lagerfeld ne semble pas trop s’en soucier. Si on lui demande si il a été consulté et si il a un avis sur ces projets : « Non non, on me consulte mais est-ce que j’ai envie d’etre consulté ? J’ai juste aidé Anna Mouglalis* parce que je l’adore. »

On n'a pas hésité à lui demander sa « vision de la mode d’aujourd’hui » ? « C’est un peu difficile à dire puisque c’est ce que nous faisons, je dirais que la mode c’est ce que l’on voit, ce que les gens portent , nous on ne fait que proposer. »
Nous lui avons également demandé son avis sur la France du moment. « Je la trouve très bien, je suis un étranger intégré, je n’ai pas la notion de patrie mais la France pour moi m’est aussi familière que l’Allemagne. »
Pour finir notre entretien, question d’actualité avec l’élection de Barack Obama lors des présidentielles américaines. « Je trouve ça très bien, il était temps, ça met les pendules à l’heure dans le monde, avec les gens, des notions vont disparaître, autrefois on parlait de noirs pour moi il n’y a pas de différences c’est comme les blonds ou les bruns tout ça s’est annulé, tout le monde à l’air tout d’un coup plus dégagé, je trouve ça vraiment génial ! » * Anna Mouglalis sera Coco Chanel sans le film « Chanel & Stravinsky, l'histoire secrète »e réalisé par Jan Kounen et qui sortira en mars 2009.
Propos recueillis par Marie Joe Kenfack

 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données