Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   
|Luxe|

Publié le 14/01/2008  | USA : le luxe en baisse ...


Le secteur du luxe redoute lui aussi le vent de la déprime économique aux Etats-Unis, comme en témoignent les résultats décevants du joaillier Tiffany et ceux, mitigés, de plusieurs entreprises spécialisées dans le haut de gamme.
Tiffany a enregistré des ventes en baisse de 2% aux Etats-Unis par rapport à l'année dernière pendant la saison des fêtes, traditionnellement synonyme de pic d'activité pour les commerçants. De plus, la hausse de 10% du chiffre d'affaires observée dans la célèbre boutique de New York s'explique en grande partie par les dépenses des touristes étrangers, qui profitent de la faiblesse du dollar pour venir faire leurs emplettes aux Etats-Unis.
Le PDG de Tiffany, Michael Kowalski, a admis un "ralentissement récent des dépenses", qui "reflète sans doute une attitude plus prudente de la part des consommateurs à propos de la direction que prendra l'économie à court terme".
Ces résultats sont un coup de semonce pour l'ensemble du secteur du luxe, qui semblait jusqu'à présent imperméable aux difficultés du reste de la distribution.
Que la flambée des prix du pétrole affecte les supermarchés comme Wal-Mart ou Target semble logique, mais si le secteur du luxe se met lui aussi à flancher, ce serait un signe de plus que l'économie s'achemine vers une récession.
Selon l'association professionnelle ICSC, les chaînes de magasins spécialisées dans le luxe ont accusé un recul de 1,1% de leurs ventes en décembre sur un an, alors que ce secteur fait régulièrement mieux que tous les autres.
En effet Tiffany n'est pas le seul à sentir le vent du boulet. La chaîne de grands magasins haut de gamme Saks a affiché une hausse de 0,8% seulement de ses ventes en décembre, en raison de "conditions économiques plus difficiles".
"Dans la lignée de la tendance observée au troisième trimestre, les consommateurs continuent de déplacer leurs dépenses sur les promotions", a souligné le groupe dans un communiqué. Son rival Nordstrom a accusé un recul des ventes de 4%. Pour sa part, American Express a noté jeudi "des signes d'un affaiblissement de l'économie", qui se sont traduits en décembre par des dépenses moins importantes des porteurs de cartes et par une augmentation des retards de remboursement.
Les difficultés d'American Express sont parlantes car l'entreprise puise sa clientèle dans les ménages les plus aisés. Le PDG du groupe, Kenneth Chenault, a livré une part de l'explication en soulignant que les consommateurs s'étaient surtout montrés prudents dans des Etats comme la Californie et la Floride "et 'autres régions particulièrement affectées par le retournement du marché de l'immobilier".
La baisse des prix des logements pèse en effet sur les dépenses car les consommateurs ne peuvent plus emprunter en contrepartie de la plus-value potentielle de leur maison.
De plus, et de façon contre-intuitive, la crise du subprime a aussi fait des victimes en haut de l'échelle sociale, car ce mode de prêt était tellement développé que certains ménages aux revenus confortables ont eux aussi préféré parier sur un emprunt à haut risque au plus fort de la bulle immobilière.
Alors que les ventes de détail seront publiées mardi, certains analystes estiment que les dépenses de consommation pourraient afficher une hausse inférieure à 2% en 2007.
"Ce serait la plus mauvaise performance depuis 1991", assure John Lonski de Moody's Investors Service.

Source AFP - 14.01.2008

 

 
   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données