Notre Newsletter
Recherche sur le site
Beauté Santé Voiture au feminin Mode de Rue Histoire des Marques Jeunes Créateurs
 Accueil   News   Boutique   Défilés   High Tech   Lieux Tendances   Luxe   Mode   Voyages & Loisirs   Culture   Déco   Maison 
   

|HIstoireDesMarques|

30/05/2008 - Histoire des marques : Cartier

Le luxe français possède quelques noms magiques qui symbolisent le rêve pour un grand nombre de personnes. Cartier est de ceux-là. Un nom évocateur pour l’une des plus grandes marques françaises dont la naissance remonte au milieu du 19ème siècle.

C’est en 1847 que Louis-François Cartier succède à son maître bijoutier Adolphe Picard dont il reprend l’atelier de bijouterie situé à Paris au 29 de la rue Montorgueil. En 1853, l’atelier déménage et s’ouvre à la clientèle privée. En 1854 Cartier eçoit son premier client américain.
Couvé par la Royauté, Cartier prospère et en 1859 s’installe Boulevard des Italiens, Louis-François Cartier se lie d’amitié avec le grand couturier Worth de renommée internationale. Louis Cartier épouse la petite-fille de ce dernier, Andrée.
Désireux de perpétuer la tradition dont il a hérité, Louis-François Cartier enseigne le métier à son fils Louis-François-Alfred (1841-1925). Dès lors il en fait son associé et lui confiera l’entreprise « familiale » en 1874. A son tour en 1898, Alfred s’associe avec son fils ainé Louis.

En 1899 la Maison Cartier s’installe à l’adresse prestigieuse du 13 rue de la Paix, la rue qui symbolise l’élégance et le luxe parisien. Alfred confie à ses trois fils l’avenir international de la Maison Cartier. Louis-Joseph (1875-1942) est responsable de la maison parisienne, Pierre-Camille (1878-1964) s’installe à New-York et fait prospérer Cartier sur le sol américain, et Jacques-Théodule (1884-1941) s’établit à Londres.

Cette troisième génération de Cartier va imposer la marque dans le monde entier et faire de Cartier le joaillier le plus prestigieux du Monde. Cartier est le fournisseur officiel des rois et reines. En 1904, Edouard VII honore la Maison Cartier du premier brevet de fournisseur de la cour Royale d’Angleterre. Suivront les brevets décernés par les cours d’Espagne, du Portugal, de Russie, de Siam, de Grèce, de Serbie, de Belgique, d’Italie, de Roumanie, d’Egypte et d’Albanie ainsi que ceux de la maison d’Orléans et de la principauté de Monaco.
Les Frères Cartier ont de l’ambition. A la demande de son frère Louis, et afin de concurrencer Peter Carl Fabergé, Pierre Cartier part en Russie à la recherche des émaux les plus fins et de sculptures animalières en pierres dures. L’image de la Maison Cartier est mondiale, tous les milieux les plus aisés s’intéressent à leur travail. Les relations entre la Maison Cartier et les milieux financiers et industriels du Nouveau Monde s’intensifient : les Rockefeller, les Vanderbilt, les Gould, les Ford deviennent de très bons clients Cartier.
Les Cartier voyagent sur tous les continents à la recherche des plus belles pierres. Louis Cartier développe et innove sans cesse, ces créations atteignent des niveaux de perfection inégalés. La Joaillerie est hissée au niveau de l’Art. Des techniques sont mises au point notamment en horlogerie. Accessoires de luxe et horlogerie permettent à Louis Cartier de réaliser pleinement sa vocation de joaillier. Mais Louis cartier ne travaille pas seul et s’entoure des meilleurs. Charles Jacqueau pour les dessins, Maurice Couët pour les pendules et Edmond Jaeger pour les montres..
Les montres-bracelets, dont les archives signalent la présence dès 1888, connaissent un succès énorme avec la commercialisation de la montre Santos en 1911. Le travail des montres se fera avec la complicité d’Edmond Jaeger dès 1907. Avec Jeanne Toussaint, femme de caractère au goût très sûr , Louis Cartier continue de concevoir des bijoux haute joaillerie comme complément à la haute couture notamment son amie Coco Chanel.
Jeanne Toussaint prendra la direction en 1923 du département S pour « silver » (accessoires et bijoux) , en 1933 Louis Cartier lui confie la Haute Joaillerie. En 1941, Jacques Cartier s’éteint à Dax, et Louis Cartier en 1942 à New York. En 1948, Claude Cartier, fils de Louis, succède à son oncle Pierre à la présidence de Cartier New York. Il est remplacé à Paris par Marion (fille unique de Pierre) et son mari Pierre Claudel (fils de Paul Claudel, écrivain et ambassadeur de France aux Etats-Unis).

Après la dispesion des intérêts communs de Cartier dans le monde, due notamment à la disparition de Jacques et de Louis Cartier, cet héritage culturel issu de quatre générations de Cartier est repris par Robert Hocq un industriel.
L’année 1967 voit le début d’une collaboration entre Cartier New York et le créateur franco-vietnamien Jean Dinh Van. Certains bijoux portent alors la double signature Cartier-DINH VAN.
En 1968, le premier briquet ovale Cartier part à la conquête du monde. Cet objet de luxe d’un type nouveau révolutionne le marché. En 1969, Alain-Dominique Perrin rejoint la SA Briquet Cartier. En 1972, un groupe d’investisseurs réunis par Joseph Kanoui, prend le contrôle de Cartier Paris et nomme Robert Hocq président. En 1969, début d’une collaboration avec le dessinateur italo-américain Aldo Cipullo qui crée le bracelet à vis appelé à l’époque « Love bracelet », signé Cartier-ALDO CIPULLO.
Dès 1973, Cartier diversifie son offre en proposant des montres en vermeil, des articles de maroquinerie, des stylos et des parfums qui portent le nom de Cartier à travers une société « Les must de Cartier » dirigée par Alain-Dominique Perrin. Soucieuse de rajeunir l’image de Cartier, la marque ouvre de nouvelles boutique sur les cinq continents où l’on retrouve les « Must de Cartier ». En 1974, Cartier Londres est racheté par le même groupe d’investisseurs. En 1976, un autre groupe d’investisseurs, également réunis par Joseph Kanoui achète Cartier New York, Robert Hocq en prend la direction.

Avec la création de Cartier Monde, l’année 1979 marque l’achèvement historique de la réunification des intérêts de la Maison qui, sous l’égide de cette nouvelle entité, contrôle désormais Cartier Paris, Cartier Londres et Cartier New York comme au début du siècle. Après la mort accidentèle de Robert Hocq en décembre de la même année, Joseph Kanoui assume la présidence de Cartier Monde.
En 1981, Cartier fusionne avec Les Must de Cartier et Alain-Dominique Perrin est nommé Président de Cartier SA et de Cartier International.

Déterminé à faire entrer Cartier dans le XXIème siècle Alain-Dominque Perrin lance en 1984 la Fondation Cartier pour l’art contemporain.. En 1988, Cartier prend le contrôle de Piaget et de Baume & Mercier. En 1991 Alain-Dominique Perrin crée le Comité Internationale de la Haute Joaillerie ainsi que le salon International de la Haute Joaillerie.

En 1994, une œuvre de l’architecte Jean Nouvel devient le nouveau siège, à Paris, de la Fondation Cartier.
1997, Cartier célèbre son 150ème anniversaire avec des parures Haute Joaillerie exceptionnelles, des séries limitées d’œuvres horlogères, de cadeaux précieux et de maroquinerie sont éditées pour fêter l’événement.
En 1998, Alain-Dominique Perrin est nommé Senior executive Director du Groupe Richement, présidé par Johan Rupert.
Cartier, 13 rue de la Paix, fête ses 100 ans en décembre 2009 ! Pour célébrer cette date historique, Micheline Kanoui, directrice de la création Haute Joaillerie, fait réaliser 13 parures inédites à partir de dessins sur le thème de l’envol et de la légèreté. En 2001, Cartier implante à la Chaux-de-Fonds en Suisse, dans un écrin de verre, sa Manufacture de Haute Horlogerie. L’ensemble des compétences et des savoir-faire horlogers sont regroupés, garants de l’excellence de Cartier.

Cartier est aujourd’hui l’un des principaux acteurs du luxe avec une présence sur les cinq continents à travers plus de 200 boutiques. Cartier occupe une place de choix au sein du groupe Richemont crée en 1988. Le groupe possède également d’autres marques prestigieuses comme Montblanc, Piaget, Chloé, Lancel ….

Cartier, un nom, une marque, une histoire unique et incomparable que vous pouvez découvrir dans de nombreux ouvrages, fait assez rare pour une marque.

   

PUBLICITE




Suivez nous sur les réseaux sociaux


Recevez notre newsletter gratuite dans votre boite mail
Abonnez-vous


Pour suivre les rubriques : Beauté/Santé
Voiture - Mode de Rue - Histoire des Marques - Jeunes Créateurs abonnez-vous au Flux Rss >>

Pour suivre les rubriques : News - Défilés - Boutique - High-Tech - Lieux tendance - Luxe - Mode - Voyage & Loisirs - Culture - Déco : abonnez-vous au Flux Rss >>




 Qui sommes-nous ?   Contactez-nous   Plan du site   Partenaires   Publicité   CGV   Mentions Légales   Protection des données