A la découverte du joaillier Baunat

Luxe | Publié le 29/10/2018 11:43:28
Si le marché de la joaillerie brille de mille feux dans le monde avec des créations exceptionnelles, il n'en est pas moins très confidentiel. Dans ce secteur on cultive volontiers la discrétion. Le silence est d'or, la parole rare. Alors quand l'occasion se présente de découvrir un peu plus dans la détail l'un de ces acteurs, l'hésitation n'a pas sa place. Direction la Belgique et plus précisément Anvers, place forte incontournable du marché de la joaillerie et plus particulièrement du diamant.

Une nouvelle vision de la haute joaillerie




On le sait et les campagnes publicitaires nous y ont aidées, rien de tel qu'un bijou et même un diamant pour rendre une femme heureuse. Il est vrai que le bijou est l'accessoire ultime pour sublimer une femme. Mais le grand public en sait finalement assez peu sur ces bijoux et autres pierres précieuses. C'est donc avant tout par curiosité et pour en apprendre plus que nous nous sommes rendus à Anvers au siège de la Maison Baunat. Un jeune acteur du marché de la joaillerie, la marque a été lancée en 2008, qui a abordé ce secteur avec un œil nouveau. Fondée par Stefaan Mouradian et Steven Boelens, Baunat est la première et seule marque ‘née en ligne’ de joaillerie en diamant et diamants d’investissement. Aujourd'hui la marque compte une trentaine de collaborateurs à Anvers où il a installé ses bureaux et ateliers et peut se vanter d'une croissance de 40%  par an. Autant dire que chez Baunat on a le sourire.

Mouradian et Steven Boelens
Mouradian et Steven Boelens

Si le marché s'appuie sur des grands noms que sont Chopard, De Beers, Cartier, Bvlgari, Harry Winston et quelques autres, mais aussi sur de jeunes talents, la joaillerie moderne peut maintenant compter sur Baunat qui a bousculé le processus habituel de création d'un bijou de luxe en supprimant de nombreux intermédiaires traitant directement avec les polisseurs et tailleurs de diamants. C'est d'ailleurs au sein des locaux de la marque que nous visitons que nous rencontrons Elisa qui s'affaire au polissage d'un diamant sous nos yeux. On nous explique en détail et de façon très simple comme fonctionne cette nouvelle méthode pour acquérir un diamant. "Il suffit de rendre sur le site de Baunat ou il est possible de découvrir les différentes propositions de taille de bagues. Une fois votre choix fait, il suffit de commander et on fabrique pour vous. Une fois la pièce terminée elle est soit expédiée, soit vous pouvez venir la découvrir dans nos locaux à Paris en prenant rendez-vous"

 La suite de la visite nous conduit à l'A.D.C Building, là où se trouve la bourse aux diamants. Un lieu où il n'est pas facile d'entrer c'est donc une vraie chance pour nous. Véritable temple du diamants où les transactions les plus secrètes se font, l'endroit est hyper protégé et pas question de faire des photos. A l'intérieur une grande salle où vous avez plusieurs tables et chaises, le principe est simple, un vendeur et un acheteur se rencontre et négocie, exposant les plus beaux diamants du monde. Surtout les plus chers, des sommes qui dépassent souvent le million d'euros, des transactions qui se scellent à l'ancienne par une poignée de main. C'est ici que toute les pierres brutes (84% des diamants bruts sont échangés à Anvers) arrivent du monde entier pour se négocier en un seul et unique lieu, une concentration rare. 
Cette "bourse" génère un chiffre d'affaire de plus de 48 milliards de dollars, c'est vertigineux et on comprends bien pourquoi ces deux rues sont les plus surveillées au monde.

Croquis de boucles d'oreilles
 

Bon à savoir sur le diamant

Aujourd'hui 1 600 entreprises dans le monde extraient le diamant. La Russie est le plus grand producteur de diamants au monde. 
Il faut compter 5 à 7 ans pour voir si on peut extraire du diamant d'une mine et après son exploitation elle est refermée. 
Le Processus de Kimberley (PK) permet une certification des diamants (Système de certification du Processus de Kimberley - SCPK) depuis janvier 2003. L'objectif du Processus de Kimberley est de prévenir l'entrée des diamants de conflits dans le marché international.
Il faut savoir qu'il y a 70% de perte après la taille d'un diamant brut. 
Les 4 critères d'évaluation du diamant sont définis en anglais comme les « 4 C » : Cut - Carat - Clarity - Color
(qualité de la taille, carat (unité de mesure du diamant), pureté et couleur).
90 % des diamants sont taillés en Inde peu importe la réputation de l'entreprise. 

bagues en diamant


Après cette visite dans les coulisses des diamantaires d'Anvers nous sommes repartis les yeux brillants mais aussi plus riches de connaissances après avoir découvert un univers plutôt secret. Aujourd'hui la marque belge Baunat continue de bousculer les codes en nous ouvrant ses portes, en peu de temps elle est devenue la référence en ligne pour l’achat de bijoux en diamant et de diamants non sertis d'investissement de haute qualité. L’entreprise exporte désormais plus de 85% de ses commandes vers plus de 50 pays dans le monde. Elle possède des showrooms à Amsterdam, Anvers, Genève, Hong Kong, Mumbai, Nice et Paris. Mais aussi Zurich, Düsseldorf et prochainement Tokyo et New York ... Avec son concept de diamants livrés au meilleur prix possible avec des tarifs jusqu’à 4 fois inférieurs à ceux des autres joailliers, classiques ou pas, Baunat peut voir l'avenir sereinement.

Infos pratiques :
Joaillerie en diamants : www.Baunat.com 
Showroom Paris
1 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris 
Tél : 01 45 53 38 41

Par Fashions-addict.com
Publicité