Luxe

Publié le 16/09/2016
Avec sa nouvelle smartwatche Alpina comble les hommes connectés
peu à peu les montres connectées nouvelle génération s'imposent auprès d'une clientèle connectée et exigente. Une étape incontournable pour les grandes marques horlogères suisses comme Alpina qui vient de dévoiler une nouvelle version de sa montre Horological Smartwatch dans une version bleue plus décontractée et discrète que les modèles en acier jusque là disponible. Elle offre toujours les mêmes performances et la même qualité suisse.

un coach virtuel élégant et discret

Aujourd'hui la nouvelle Horological Smartwatch Alpina est donc proposée dans un élégant boîtier de 44 mm en acier inoxydable poli et satiné associé à un cadran bleu marine soleillé raffiné et à un bracelet en cuir brun véritable doublé de rouge : une palette de couleurs qui transforme le modèle sport original en un garde-temps plus chic. Le cadran bleu marine soleillé est doté d'index beiges luminescents et d’aiguilles centrales indiquant les heures et les minutes. Le compteur « smart » est situé à 6 heures. En mode capteur d’activité, la petite aiguille rouge affiche la date, tandis qu'elle pointe vers une petite lune en mode enregistrement du sommeil. De son côté, la petite aiguille en acier indique en pourcentage le suivi des cycles d'activité et de sommeil. Autre caractéristique majeure : la batterie de ce modèle confère à ses fonctions une autonomie supérieure à deux ans. En effet, l’Horological Smartwatch Alpina n’est pas un appareil électronique classique : inutile de la recharger tous les jours. Cette montre connectée vous offre un grand nombre de fonctions et de services pour le suivi de vos activités et de vos alertes, un vrai coach virtuel. un objet d'exception à un peu plus de 1 000 euros ...


Par Fashions-addict.com



Les articles les plus lus

A lire également

Bien aménager son balcon ou sa terrasse

En mode sexy cool : 4 looks à adopter

Spécial Santé : Maigrir, les conseils de la diététicienne

3 restaurants, 3 ambiances, plus de saveurs !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :