Culture

Publié le 11/07/2007
Bernhard Willhelm s'expose
Si vous avez l’occasion de vous rendre cet été en Belgique ou si vous-même vous vivez en Belgique, nous vous conseillons vivement de vous rendre à l’exposition organisée à Anvers en l’honneur du créateur allemand Bernhard Willhelm.
En effet une rétrospective exceptionnelle « BERNHARD WILHELM : HET TO TAAL RAPPEL », est à découvrir du 13 juillet 2007 au 28 janvier 2008 au Musée de la Mode d’Anvers.


Cette exposition a été rendue possible grâce à la donation effectuée au Musée en 2006 par Bernhard Willhelm & Jutta Kraus. Ils ont offert au Musée de La Mode d’Anvers l’ensemble de leurs archives de vêtements. Anvers est la ville qui a accueilli Bernhard Willem pour qu’il termine ses études au département de la mode de l’Académie anversoise en 1998.


La main gigantesque représentée sur l’affiche surréaliste rappelle la marque Bernhard Willhelm – une petite main noire – figurant dans chaque vêtement. En outre, la main renvoie aussi à la légende à l‘origine du nom d’Anvers qui signifie main jetée (hand werpen). Willhelm fut désigné par une journaliste allemande comme le successeur post-moderne des frères Grimm.
Un langage grotesque et inventif des images qui déstabilise toujours avec délicatesse, une fantaisie faussement innocente et même infantile caractérisent l’oeuvre de Willhelm. Pourtant sa mode n’est jamais une anti-mode.

Pour assurer le graphisme et la scénographie de l’exposition BERNHARD WILHELM : HET TO TAAL RAPEL , Bernhard et Jutta ont invité les artistes suisses Taiyo Onorato et Nico Krebs. Onorato et Krebs ont collaboré à plusieurs reprises avec Bernhard Willhelm et Jutta Kraus, notamment pour le graphisme des look books, des showrooms et des défilés. La scénographie s’est convertie en cadre complet. Chaque collection est présentée dans un décor différent, qui vous expose aux sources d’inspirations les plus variées et vous plonge dans l’univers inventif de Bernhard Willhelm. Des montagnes russes d’images et d’impressions à ne pas manquer!