HIstoireDesMarques

Publié le
27/04/2009
Breitling, 125 ans de passion ...
Breitling l’une des marques légendaires en matière d’horlogerie au même titre que Rolex ou Jaeger LeCoultre fête en 2009 ses 125 ans. Un bel âge pour cette entreprise familiale qui a connu de nombreux succès. C’est en 1884 que Léon Breitling fonde, à Saint-Imier, dans le Jura bernois en Suisse fonde son atelier dans un domaine spécifique et très exigeant : les chronographes et les compteurs. Des instruments de mesure destinés aux sports, aux sciences et à l’industrie. En 1892, pour faire face au succès croissant de sa production, Léon Breitling décide de transformer son comptoir en véritable fabrique horlogère et de déplacer ses activités à La Chaux-de-Fonds, la métropole de l’horlogerie suisse et mondiale. La «L. Breitling, Montbrillant Watch Manufactory» s’installe dans un grand bâtiment dans les hauteurs de la ville où les ateliers resteront pendant plus de quatre-vingts ans.Le succès est au rendez-vous et très vite la marque devient une référence dans son domaine. Elle accompagne l’essor des sports de compétition, de l’automobile et de l’aviation. Léon Breitling conçoit plusieurs inventions et brevets visant à améliorer les performances de ces instruments.

1915 - Breitling est parmi les toutes premières marques horlogères à présenter un chronographe à porter au poignet. Soucieux de confort et d’ergonomie, Gaston Breitling qui a succédé à son père un an plus tôt a dans le même temps une idée ingénieuse: créer pour les trois fonctions du chronographe (mise en marche, arrêt, remise à zéro) un poussoir distinct de la couronne. C’est la naissance du premier poussoir indépendant.
1923 - Breitling perfectionne son système de commandes du chronographe en séparant les fonctions de «mise en marche/arrêt», assurées par le poussoir à 2h, de celle de «remise à zéro», activée par le biais de la couronne.
1931- Breitling lance son premier chronographe de bord pour avions.
1934 - L’entreprise qui est maintenant dirigée par Willy Breitling, petit-fils du fondateur franchit un pas capital du point de vue de la fonctionnalité en créant le second poussoir indépendant, destiné exclusivement à la remise à zéro du chronographe. Cette invention brevetée achève de donner au chronographe-bracelet son visage moderne.
1937- Breitling équipe les chasseurs de la Seconde Guerre mondiale et conçoit pour ses chronographes de bord un système breveté de commandes parallèles au cadran qui améliore nettement leur fonctionnalité.
1942 - Breitling crée la première montre avec règle à calcul circulaire.
Au début des années 1950, Breitling est le chronométreur officiel de nombreuses courses cyclistes ou automobiles.