JeunesCreateurs

Publié le
21/02/2017
Cottweiler et Gabriela Hearst lauréats du Woolmark Prize
Depuis plusieurs années The Woolmark Company, autorité mondiale de la laine, organise un consours de jeunes talents de la mode qui doivent travailler la laine, ceci afin de promouvoir la laine australienne comme une fibre naturelle par excellence. Cette année la grande finale avait lieu à Paris, capitale mondiale de la mode. Un marché important pour la laine, et une ville qui est le berceau de quelques-unes des Maisons de luxe les plus prestigieuses au monde.

C'est au Palais de Tokyo que les gagnants ont été désignés dans les deux catégories. Cette année, pour la première fois, les prix Homme et Femme ont été remis lors du même événement à Paris , là où a commencé ce concours en 1953.

C'est au Palais de Tokyo que les gagnants ont été désignés dans les deux catégories. Cette année, pour la première fois, les prix Homme et Femme ont été remis lors du même événement à Paris , là où a commencé ce concours en 1953. COTTWEILER vainqueur dans la catégorie Homme a été sélectionné par un jury d'exception. Représentant les Iles Britanniques, la collection capsule de COTTWEILER comprend des superpositions de laine mérinos très fines, sous des couches imperméables recouvertes de manteaux matelassés waterproof, mêlant laine de 18,5 microns à 19,5 microns, et chutes de tissus recyclés pour l'isolation.

Gabriela Hearst lauréate dans la catégorie Femme a été choisie par un jury avec de nombreuses personnalités et professionnels comme Victoria Beckham, Lou Doillon, Bouchra Jarrar etc ... Née en Uruguay et basée à New York, la créatrice a grandi dans une ferme d’élevage de moutons et croit profondément aux valeurs traditionnelles de qualité. La collection de Gabriela Hearst recompensée par l'International Woolmark Prize est composée de silhouettes élégantes, trenchs aux allures modernes, plissés, robe de soirée portée avec une veste de baseball et une écharpe, caleçons longs, gilet duveté et pantalon de cycliste. Elle utilise une laine ultrafine de 14,5 microns pour les mailles luxueuses, et une laine de 21,5 microns pour créer un velour de laine.

Les gagnants recevront chacun une récompense de 100 000 dollars australiens (environ 70 000 euros) pour développer leur activité, le soutien régulier d'un mentor de l'industrie et la certification Woolmark pour leur collection gagnante. De plus, ils auront la chance de voir leur collection distribuée dans les plus grands magasins et boutiques au monde.

Fashions-addict.com