Croissance soutenue pour Kering grâce au luxe

News | Publié le 17/02/2015 14:47:32
Ce matin François-Henri Pinault, pdg du groupe Kering, avait donné rendez-vous au Pavillon Cambon près des Champs-Elysées à toute la presse française et internationale pour faire un point sur les résultats du groupe en 2014. Porté par les marques de luxe le groupe enregistre une croissance soutenue et régulière de son chiffre d’affaires. Le groupe proposera à ses actionnaires un dividende à 4 € par action, en croissance de +7 %.

Une progression solide des ventes des activités Luxe



François-Henri Pinault, Président-Directeur général de Kering, a déclaré : « La croissance dynamique des ventes et la progression du résultat opérationnel des activités Luxe valident la pertinence de notre modèle multimarque et illustrent la capacité de Kering à révéler le potentiel de chacune d’entre elles, à tirer profit de leur complémentarité et à accompagner leur développement. Les transformations opérées en 2014, tant sur le plan organisationnel qu’opérationnel, nous ont permis d’adopter un mode de fonctionnement plus réactif et d’atteindre un plus haut degré d’intégration et de spécialisation de nos activités. Le caractère singulier du Groupe, qui s’exprime notamment dans sa vision stratégique et sa culture managériale, est un atout essentiel pour la poursuite de notre croissance organique, prioritaire en 2015, dans un environnement macroéconomique et monétaire qui reste contrasté. Je suis confiant dans la capacité du Groupe à assurer une croissance pérenne et rentable, tout en mettant également l’accent, à plus court terme, sur la génération de cash-flow de nos marques. »

On notera que pour 2014, le chiffre d’affaires du groupe s’élève à 10 038 millions d’euros, en hausse de 4 % en données publiées et de 4,5 % à périmètre et taux de change comparables. Dans un contexte mondial complexe et face à des conditions de marché incertaines depuis plusieurs trimestres la structure du groupe et son portefeuille de marques notamment dans le luxe lui permet de résister au mieux. Sur l’année 2014, le chiffre d’affaires réalisé hors de la zone Euro représente 79 % des ventes. La hausse du chiffre d’affaires est soutenue dans les pays matures (+3,8 % en comparable), tirée par le Japon et l’Amérique du Nord. Les pays émergents (+5,6 % en comparable) représentent désormais 38 % des ventes du Groupe.
En 2014, Gucci enregistre des dynamiques contrastées de son chiffre d’affaires, en léger recul en comparable (-1,1 %), et en amélioration au dernier trimestre de l'année. Après une restructuration à sa tête avec notamment deux départs majeurs et la nomination de Alessandro Michele en tant que directeur artistique, Gucci ne devrait pas changer sa stratégie global. De son coté Bottega Veneta enregistre en 2014 une nouvelle forte progression de son chiffre d’affaires, en hausse de +12,6 % à taux de change comparables. La maison Yves Saint Laurent poursuit son renouveau avec en 2014 (+27,0 % en données publiées et +27,2 % à taux de change comparable) des très bons chiffres participant ainsi à la croissance et aux résultats du Groupe. Traduisant le succès du positionnement de la marque, le chiffre d’affaires d’Yves Saint Laurent a doublé en trois ans.
Les activités Sport & Lifestyle affichent sur l’année 2014 un chiffre d’affaires en solide progression à taux de change comparables (+3,5 %) et quasi-stable en données publiées. Puma poursuit son renouveau et les actions engagées permettent d'être optimiste.
Selon le PDG du groupe Kering dispose de fondamentaux très solides et d'un portefeuille de marques puissantes à fort potentiel. L'année 2015 s'annonce une fois de plus décisive avec des plans d'actions pour chacune des marques des activités Luxe, avec un accent mis, comme en 2014, sur la croissance organique rentable.

Par Fashions-addict.com
Publicité