Devenir femme entrepreneur aujourd’hui

News | Publié le 03/06/2019 10:12:20
Si les icônes telles qu’Anna Wintour font rêver par leurs parcours atypiques et leur ascension fulgurante, il faut savoir que se lancer à son compte avec un projet bien rôdé n’est pas du domaine de l’impossible. 30 %. C’est le pourcentage assez élevé d’entreprises françaises qui seraient créées par des femmes, d’après un article rédigé sur la plateforme de Crowdfunding ANAXAGO. Ce n’est pas rien ! Elles sont notamment bien représentées dans l’univers de la
micro-entreprise et connaissent pour certaines un succès grandissant, malgré une parité homme-femme encore assez inégale au niveau des possibilités de levées de fond. Lumières sur la création d’entreprise au féminin.



Créer son entreprise : les clés de la réussite

Peu importe l’âge et le sexe, créer son entreprise passe toujours par les mêmes étapes cruciales de développement : avoir une idée géniale, créer un business plan, comme l’explique Ionos, choisir son statut juridique, trouver un local (ou bosser de chez soi) ainsi qu’un financement en adéquation avec ses besoins, puis finaliser son projet. Pour vous aider dans toutes ces étapes, il existe des organisations et réseaux qui soutiennent exclusivement les femmes dans leur entreprise. C’est le cas par exemple de l’association Femmes Entrepreneurs qui offre une aide précieuse dans la concrétisation de projet. L’association Girlz in Web, quant à elle, est un réseau qui tend à valoriser les femmes dans l’univers du numérique, secteur qui se révèle encore très masculin.

Des exemples à suivre

Vous avez toujours peur de vous lancer ? Pour booster votre motivation à entreprendre, jetez un œil à nos articles de jeunes créateurs qui ont percé dans le monde de la mode ! Les autres secteurs font également la part belle aux femmes. Dans le domaine de la femtek, la co-fondatrice de Clue, Ida Tin, a créé une application à succès qui permet aux femmes de contrôler leur cycle menstruel. Dans une interview donnée au magazine allemand capital.de, elle raconte que le plus important lorsque l’on souhaite entreprendre, c’est d’avoir une idée qui nous passionne et nous tient à cœur, peu importe le challenge que cela représente. Elle recommande également de se laisser aider et d’accepter toute forme de conseils, mentorat et soutien car on ne s’improvise pas CEO du jour au lendemain.

 

La toute jeune entrepreneur française Marjorie Nguyen a, elle, choisi le domaine de la littérature avec Exploratology : tous les mois, elle envoie à ses lecteurs assidus des box qui contiennent un ou plusieurs livres coups de cœur accompagnés de petits cadeaux. Depuis toujours passionnée de lecture, elle a pu lancer son EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) grâce à la société de micro-crédits Adie. Au début, elle travaillait de chez elle et livrait ses commandes à vélo, elle arrivait à peine à couvrir ses besoins personnels. Aujourd’hui, après 6 ans, elle a ouvert un local bien à elle et son équipe se compose de quatre personnes. L’exemple d’une belle réussite !

 

Par fashions-addict.com
Publicité