Ellesse, Fila, Champion, …. Le retour des marques cultes des eighties et nineties !

Mode | Publié le 10/09/2018 12:51:36
Si vous suivez les faits de la mode, les dernières tendances, si vous aimez le style, ou simplement si vous avez des enfants vous n’avez pu échapper aux retours en grâce de certaines marques de sportswear qui étaient il y a encore peu de temps retombées dans un certain anonymat. Aujourd'hui Ellesse, Fila, Champion, Umbro, Kappa, renouent avec leur popularité d’antan. Une aubaine pour ces marques qui doivent beaucoup aux réseaux sociaux et au phénomène lié au culte des logos, sans oublier la tendance du vintage qui va dans leur sens.
Mais il ne faut pas s’y tromper si ce retour sur le devant de la scène et dans les magasins doit au grand public il est aussi savamment orchestré par des spécialistes du marketing qui œuvrent en coulisses pour relancer ces noms qui étaient aux sommets des ventes. Votre magazine vous en dit plus cette semaine sur ces marques devenues cultes, parfois malgré elles.

Ellesse, merci les réseaux sociaux



Marque Ellesse

En quelques années pour ne pas dire en quelques mois la marque italienne Ellesse est devenue l’une des plus tendance du moment. Pas un ado qui ne réclame un sweat ou un polo Ellesse. Pourtant la marque de sportswear était loin de ce succès ces derniers temps. Une réussite née dans les années 70 et 80. Plus précisément en 1985 quand Boris Becker, tennisman de 17 ans, victorieux du tournoi de Wimbledon et porteur d'un polo blanc Ellesse. Des images qui ont fait le tour du monde et la gloire de la firme italienne. Une relation au sport déjà couronnée de succès dès 1982 quand Ellesse équipe l’Italie vainqueur de la Coupe du monde de football, puis plus tard en étant partenaire de l’équipe de Formule 1 Ferrari avec pour pilote un certain Alain Prost.
Ellesse puise ses racines dans le sport puisqu’elle a été fondée en 1959 par l’italien Leonardo Servadio, spécialiste alors de vêtements de ski à Pérouse. Des initiales (LS) qui ont donné le nom de la marque. Après le ski c’est le tennis qui attire Ellesse. C'est à ce moment que le premier logo d'Ellesse se dessine. Cette moitié de balle de tennis va devenir essentielle pour la marque qui sera l’une des premières à travailler le logo sur ses créations textiles. 
Dans les années 90, Ellesse ne peut lutter face à la montée en puissance d’acteurs comme Nike, adidas, Reebok.  En 1994, la société familiale britannique Pentland prend le contrôle de Ellesse. c’est seulement en 2010 que Ellesse renait de ses cendres avec une collection héritage qui se fait remarquer. Elle s’associe avec des marques tendance et séduit la planète fashion mais n’oublie pas pour autant le monde du sport. Mais c’est en 2013 que la marque « explose » grâce à une collaboration avec le site Asos, très branché. Dès lors la marque privilégie les réseaux numériques et devient un acteur majeur de la tendance vintage pour les marques de sport.  En Grande-Bretagne ce phénomène a même un nom "Athleisure" avec des marques comme Champion, Fila, Kappa et donc Ellesse. La griffe doit aussi beaucoup à Instagram, le compte de la marque est l’un des plus suivis mais ce sont surtout les fans de la marque qui font le buzz et ce n’est qu’un début …

 

Fila, un comeback triomphant

 

Fila

Si vous êtes adepte des réseaux sociaux vous n’avez pu passer ces deux dernières années à côté du logo FILA. Incontestablement l’un des come-back les plus médiatisés de la planète fashion. Vos enfants ne demandent que cela des sweats FILA. Il suffit d’aller dans les boutiques multi-marques pour voir ce célèbre logo s’afficher sur tous les supports : tee-shirts, sweats, casquettes, sacs etc …  La marque italienne star des années 90 surfe à plein sur cette tendance vintage et nous ressort de ses archives des pièces qui ont fait son succès. Portée par les stars du hip-hop dans les années 90 aujourd’hui c’est la planète fashion qui s’empare du logo avec la complicité de quelques stars comme Rihanna
La marque d’origine italienne a bien l’intention de continuer et de surfer sur ce succès puisque en septembre prochain elle a prévue de défiler lors de la Fashion Week de Milan. Après avoir travaillé avec des créateurs comme Jason Wu, Anna Sui la marque s’affirme plus que jamais comme une entreprise de mode globale comme a pu le faire en son temps Lacoste.  Pour réussir ce pari Fila a recruté Antonino Ingrasciotta, directeur créatif de Fila depuis un an, un ancien de chez Adidas.

A suivre bientôt .... Champion, Umbro, Kappa ...


Par Fashions-addict.com
Publicité