VoyagesEtLoisirs

Publié le 31/05/2013
Exposition : Dior et le jardin
Les amateurs de jardin auront l'embarras du choix ce week-end à Paris avec deux événements autour du jardin. Les Tuileries accueillent l'événement "Jardin Jardins" où une trentaine de paysagistes propose des créations et dans le même temps le Grand Palais nous invite à "L'Art du jardin". Un événement absent du calendrier depuis dix ans qui trouve sous les verrières prestigieuses du Grand Palais un lieu unique, en cette année qui célèbre le 400ème anniversaire de la naissance de Le Nôtre.

Le temps d’un long week-end, cet événement nous emmène pour une balade innovante et organique sur 13 000 m² de créations. A cette occasion l’exposition met en avant la passion que Christian Dior avait pour le jardin. Tout commence à Granville, en Normandie, en 1906. Christian Dior a tout juste un an et ses parents achètent une villa face aux îles anglo-normandes, à l’à-pic de la falaise. Une villa et surtout un jardin. Près d’un hectare de terrain, bien trop classique pour être au goût de Madeleine Dior, la maîtresse de maison, qui n’aura de cesse, dans les années suivantes, d’en faire un luxuriant jardin méridional malgré l’environnement pourtant hostile d’une propriété exposée aux vents salins de la Manche. C'est ici que Christian Dior se prend de passion pour les roses. C’est lui qui conçoit la roseraie. Il puise son inspiration dans son jardin de Milly-la-Forêt, où il part se reposer les week-ends ou dessiner ses futures collections, dans celui de la Colle Noire, dans le Sud de la France, près de Grasse, berceau de la parfumerie de luxe. Le New Look sera, en 1947, une véritable ode couture à la femme-fleur, faite de jupes élargies comme des corolles et de tailles affinées comme des lianes. Imprimées, brodées, brochées, drapées, la fleur parcourt toutes les collections de la maison depuis les toutes premières de Christian Dior jusqu’aux plus récentes, dessinées par Raf Simons. Lors de cette exposition on découvre une projection géante figurant la maison de Granville, un espace vert appelle à la rêverie ; on s’y promène, tel Christian Dior en son temps. Devant la villa, un livre virtuel nous emporte en voyage. Un voyage à l’intérieur de l’univers floral des créations de haute couture et de prêt-à-porter. On y retrouve certaines des silhouettes majeures de l’esthétique de la maison, depuis celles de Christian Dior jusqu’à celles de Raf Simons.

Constitué de jardins, non plus éphémères mais conçus pour durer, L’Art du Jardin va exposer le renouveau des idées, l’essor de l’imaginaire et le perfectionnement technique qui animent aujourd’hui l’art paysager au cœur et à la périphérie de nos villes en mutation.

Infos pratiques :
Dates : Du jeudi 30 mai au lundi 3 juin 2013
Lieu : Grand Palais, avenue Winston Churchill - Paris 8ème
Tarifs : 18 euros
Gratuit pour les enfants âgés de – de 12 ans
Gratuit pour les femmes portant un prénom végétal (fleurs, fruit) et les Olivier. (sur justificatif + pré-liste prénoms sur billetterieweb lartdujardin.com/reservation)

A lire également : - Jardins, Jardin : les Tuileries fêtent les plantes

Par A.D


Les articles les plus lus : A lire également :
- Jennifer Lawrence icône internationale pour Dior ! - Lana del Rey en vamp sexy chez Versace
- Topshop enfin à Paris .... Pour un court moment ! - Mélanie Laurent pose nue pour sauver les poissons

Si vous aimez, partagez cette information auprès de vos amis :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Publicité