Fashion Show à Marrakech avec Dior

Defiles | Publié le 30/04/2019 15:30:41
C'est à Marrakech au Maroc que la marque de luxe Dior a présenté en présence de nombreux invités sa nouvelle collection Croisière dessinée par Maria Grazia Chiuri. Cette desination exotique n'est pas un hasard puisque cette collection célèbre la créativité du continent africain et le savoir-faire de ses artisans.

Des échanges créatifs avec les cultures africaines

Le communiqué qui accompagne ce défilé précise que la directrice artistique de la maison dior l'italienne Maria Grazia Chiuri a toujours eu à cœur de nouer des échanges créatifs avec les cultures africaines. Elle souhaitait dialoguer notamment avec le territoire et l’imaginaire du Maroc, point de rencontre entre la Méditerranée, l’Europe et l’Afrique, et destination rêvée des artistes, poètes, écrivains et éternels aventuriers. C'est aussi une façon de rendre hommage au premier successeur de Christian Dior, Yves Saint Laurent, natif d’Oran, fasciné par le Maroc et dont le Jardin Majorelle est incontournable à Marrakech. Cette collection est une mappemonde reliant les images et les ambiances qui, sur cette rive de la Méditerranée, ont façonné notre culture visuelle. Son inspiration initiale, véritable étendard, est le wax. L’histoire incroyable de ce tissu se déploie tel un arbre généalogique, un voyage entre l’Europe et l’Asie se prolongeant en Afrique. Le wax célèbre et fédère la diversité ; il est le tissu de la rencontre des cultures. Maria Grazia Chiuri a ainsi collaboré avec l’usine et le studio d’Uniwax (en Côte d’Ivoire) pour réinterpréter les codes Dior en les intégrant à la trame du tissu, dans une édition spéciale. C’est ainsi que de nouvelles toiles de Jouy revisitées par le wax voient le jour, déclinant différents paysages ou réinventant les motifs des tarots. Le tailleur Bar, comme l’ensemble des pièces, exalte la puissance de la mode, langage inclusif et transnational. Les archives Dior témoignent de cette fascination, à l’image de la silhouette Jungle de Marc Bohan ou d’un foulard imprimé d’un lion africain qui a donné vie à tout un bestiaire de la savane. Par ses dialogues culturels, cette collection croisière condense différentes réalités et temporalités. Maria Grazia Chiuri démontre une fois de plus son talent pour s'imprégner de l'histoire de la maison Dior tout en se tournant vers l'avenir. 

Collection Croisières Dior à Marrakech

Pour cette collection Maria Grazia Chiuri a également travaillé avec Grace Wales Bonner (lauréate du prix LVMH en 2016) et Mickalene Thomas (artiste afro-américaine), pour réinterpréter, à travers leur regard créatif, l’icône du New Look, composée de la veste Bar et d’une jupe. Stephen Jones, le chapelier de Dior, a, quant à lui, imaginé plusieurs coiffes. De nombreuses personnalités ont pu assister à ce défilé parmi lesquelles  Jessica Alba, Mathilde Seigner, Lupita Nyong’o, Karlie Kloss, Shailene Woodley,  Amira Casar, Elena Perminova, Negin Mirsalehi et bien d'autres habillées en Dior.

Jessica Alba portait un body en tulle imprimé avec une jupe en tulle imprimé Dior, collection Automne 2019 et des souliers Dior

Jessica Alba portait un body en tulle imprimé avec une jupe en tulle imprimé Dior, collection
Automne 2019 et des souliers Dior

Lupita Nyong’o portait un body en soie noire Dior sur une jupe en tulle noir brodé Dior, collection Automne-Hiver 2019-2020, un sac Saddle en cuir noir, une ceinture en cuir noir Dior et des souliers Dior
 
Lupita Nyong’o portait un body en soie noire Dior sur une jupe en tulle noir brodé Dior, collection
Automne-Hiver 2019-2020, un sac Saddle en cuir noir, une ceinture en cuir noir Dior
et des souliers Dior

Karlie Kloss portait une robe en soie noire Dior, une ceinture Dior, un sac Lady Dior en cuir noir et des souliers Dior.
 
Karlie Kloss portait une robe en soie noire Dior, une ceinture Dior, un sac Lady Dior en cuir noir et des souliers Dior. 

Emmanuelle Seigner portait une robe en soie plissée blanche Dior, collection Printemps-Eté 2019. Elle portait également le collier médaillon Rose des vents en or jaune, diamant et nacre, Dior Joaillerie.

Emmanuelle Seigner portait une robe en soie plissée blanche Dior, collection Printemps-Eté 2019.
Elle portait également le collier médaillon Rose des vents en or jaune, diamant et nacre, Dior Joaillerie.

 
Par fashions-addict.com
Publicité