Defiles

Publié le 30/01/2017
Fashion Week Paris : les œuvres d'art de Stéphane Rolland
La Haute Couture est à l'habillement, ce qu'est la peinture au dessin : un art. Aujourd'hui les couturiers qui se plient aux exigences de la haute couture sont de véritables artistes. Parmi ces talents, surdoués du ciseau et du fil, Stéphane Rolland s'affirme plus que jamais comme un maître.

Alors qu'il a abandonné maintenant depuis plusieurs saisons le schéma classique des défilés, préférant une présentation plus intimiste; Stéphane Rolland expose ses créations plus qu'il ne les montre. Des œuvres sublimées une fois de plus cette saison par le mannequin Nieves Alvarez. Une alchimie romantique et romanesque opère entre le couturier et sa muse. C'est tout simplement magique et émouvant. Que demander de plus ?


 

Cette collection haute couture été 2017 s'inspire de la phrase du sculpteur Constantin Brancusi « La simplicité est la complexité résolue ». En privilégiant la représentation d’un corps en mouvement plutôt que celle d’une pose académique et figée, Stéphane Rolland cherche la vérité que la nature nous offre et s’écarte des normes. Le couturier s'inspire de différentes époques de l’histoire de l’art ; de Michel Ange à Rodin et plus proche de Rodin à Brancusi. Des robes magiques qui deviennent des œuvres d'art ou est-ce peut-être l'inverse. Le tissu est sculpté, modelé, expression d'une émotion. Une collection été 2017 est sculpturale, éternelle et immortelle mais jamais figée ni dans le temps, ni dans l’espace.

Par Fashions-addict.com