Defiles

Publié le 26/02/2008
Fashion week Paris : Dior, John Galliano l'unique !
On le sait, le défilé DIOR est l'Attraction de chaque "semaine de la mode à Paris", aussi bien pour la Haute-Couture que pour le Prêt-à-porter. Cela on le doit à un homme, un créateur de génie : John Galliano.

Pour cette collection Automne-Hiver 2008/2009, John Galliano nous plonge dans l'Amérique des années 60/70 à l'époque du film Le Lauréat ("The graduate") le film de MIke Nichols sorti en 1968 .... Tiens 68 un anniversaire !! Clin d'oeil.
A chaque défilé, John Galliano raconte une nouvelle histoire, une nouvelle vision de la femme, toujours aussi élégante et féminine. Un total look pour des modèles stéréotypées avec chapeaux (de cow-boy biensûr), maquillages .... quasi à l'identique, sans doute pour mettre encore plus en valeur les vêtements et sublimer l'unité et l'harmonie de sa vision. Oui car John Galliano a des visions, des éclairs de génie. Un Créateur au sens artistique. A l'heure où l'Amérique est à un tournant de son histoire, John Galliano nous rappelle une tranche de son histoire, une époque où le style de Jackie Kennedy était la tendance du moment. Biensûr il apporte de la modernité notamment dans les couleurs choisies et les motifs.

Les modèles proposés sont autant de futurs classiques, plus d'unes les imaginent déjà dans son vestiaire. Du désir à la réalité avec John Galliano il n'y a qu'un pas.
Les tailleurs dominent la collection, très légèrement au-dessus du genou, le classique a toujours sa place chez Dior. Les manteaux avec boutons symétriques sont aussi omniprésents, quelques robes printanières viennent pimenter ce foisennement de modèles. Les robes de soirée parfois bouffantes, toujours colorées cloturent une collection remarquable. Le bonheur avec John Galliano est que la quantité et la qualité ne font qu'une seule et même entité.

DECOUVREZ L'ALBUM PHOTO


Publicité