BeauteSante

Publié le
16/11/2018
Fond de teint : un produit de beauté en forme
Selon les derniers chiffres de The NPD Group, spécialiste des études de marché, les ventes de fond de teint sont en pleine croissance avec une hausse significative de 4 % au sein du circuit sélectif entre août 2017 et fin juillet 2018. Le segment des fonds de teint cultive son dynamisme et représente un marché annuel de 110 millions d’euros (chiffre calculé sur la période août 2017-juillet 2018).

De très nombreuses nouveautés

  The NPD Group met en lumière également les nombreux lancement au nombre de 80 sur cette période, soit deux fois plus que l’année précédente avec 39 nouveautés répertoriées alors. Véritables locomotives du maquillage, les nouveautés fond de teint ont vu leurs ventes augmenter de 28% sur la période étudiée.
Les fonds de teint forment l’une des catégories les plus dynamiques sur le marché du maquillage, combinant à la fois des propriétés de soin de plus en plus sophistiquées et des innovations en termes de texture ou de format. Ces nouveautés revendiquent des performances améliorées sur la longue tenue, proposent des bénéfices soin et des filtres solaires, de nouvelles applications ou jouent sur la diversité des teintes. Entre août 2017 et juillet 2018, la tendance naturelle s’impose avec une augmentation de 10% des ventes pour les fonds de teint naturels/ seconde peau et de 38% pour les fonds de teint matifiants. Le format le plus prisé des consommateurs demeure le fond de teint liquide qui a connu une croissance des ventes de 5% mais de nouvelles textures ou formats apparaissent et séduisent aussi, ouvrant toujours plus le nombre d’options d’achat.  Bien que très minoritaires, les gels ont vu leurs ventes croître de 211%, les mousses de 672% et les sticks de 93%. Les formules longue tenue captent toujours l’attention des consommateurs avec une croissance des ventes de 9%.
 
« L’augmentation des ventes de fond de teint stimule les ventes du sélectif ce qui est une excellente nouvelle. Ce dynamisme souligne également l’importance du maquillage sur l’ensemble du circuit. Le fond de teint a toujours été une catégorie intéressante, offrant aux marques une opportunité de prouver leur expertise mais aussi leur créativité et leur capacité à innover. L’incorporation de nouvelles propriétés de soin et l’introduction de nouvelles textures permettent de continuer à captiver les consommateurs de produits de beauté. » commente Mathilde Lion, Expert Beauté Europe chez The NPD Group.

Dans le Top 5 des ventes de fonds de teint sur les 12 derniers mois (à fin juin 2018) on retrouve par ordre alphabétique : Dior Diorskin Forever Spf35, Lancôme Teint Idole Ultra Wear Spf15, Lancôme Teint Miracle F Spf15, Estée Lauder Double Wear Spf10, YSL Touche Éclat Le Teint Spf19.
Le dynamisme du marché a aussi des conséquences en magasin. Aisni le nombre moyen de produits différents vendus par magasin est en augmentation de 12% par rapport à l’année dernière. Voilà une étude qui devrait conforter les grands acteurs du marché dans leur politique de lancement avec des nouveautés toujours plus perosnnalisées et adaptées aux besoins des clientes. 
« Le buzz autour du lancement de Fenty Beauty l’année dernière a parfaitement illustré les attentes fortes des consommatrices pour trouver la teinte qui correspond parfaitement à leur carnation. Le fond de teint confirme,  cette année encore, son dynamisme en offrant toujours plus d’innovation, de choix et de personnalisation.  Nos derniers chiffres illustrent à quel point les fonds de teint sont un des piliers du maquillage en circuit sélectif. » ajoute Mathilde Lion.

Par Fashions-addict.com avec The NPD Group