Voiture

Publié le
15/07/2013
Ikea et Nissan font cause commune pour l'électricité
On le sait le marché des voitures électriques rencontre plusieurs freins à son développement malgré les efforts des constructeurs et de l'Etat. L'un de ses principaux freins demeure le réseau de bornes de recharges. Un maillage du territoire encore trop faible ne permettant pas de couvrir de longues distances. C'est dans l'optique d'améliorer ce réseau que le constructeur automobile Nissan s'est associé au spécialiste suédois du meuble Ikea, sensible au cause environnementale.
Nissan et Ikea ont mis en place partenariat en faveur de la mobilité durable. Pas moins de onze magasins Ikea ont pu bénéficier du programme de recharge rapide Nissan : une borne de recharge rapide a été installée dans chaque magasin partenaire. Ces implantations permettent de compléter et de renforcer le maillage de bornes de recharge rapide en France et de poursuivre la stratégie de développement des corridors électriques. Avec des magasins proches des grandes agglomérations et des grands axes routiers, Ikea est un partenaire de choix pour ce projet. Ces bornes seront en accès libre pendant les heures d'ouverture des magasins. Les magasins Ikea partenaires sont idéalement placés dans tout l'hexagone : Avignon - Vedène (84), Bordeaux (33), Franconville (95), Montpellier (34), Paris Nord - Gonesse (95), Plaisir (78), Reims - Thillois (51), Rouen - Tourville la Rivière (76), Tours (37), Villiers sur Marne (94), Vélizy-Villacoublay (78). Fabriquées en France et commercialisées par DBT, partenaire de Nissan, ces bornes rapides permettent de recharger 80% de la batterie d'un véhicule électrique en moins de 30 minutes. Ces bornes répondent aux deux standards CHAdeMO DC (courant continu) et AC (courant alternatif) permettant ainsi de recharger l'ensemble des véhicules électriques compatibles avec la charge rapide. De nouvelles implantations sont maintenant à l'étude et une nouvelle vague d'installations verront le jour pendant le 2ème semestre 2013 démontrant ainsi la volonté des deux partenaires de développer la mobilité zéro émission. Une bonne nouvelle pour les propriétaires de voitures électriques et ceux qui voulaient franchir le pas.

Par A.D