Mode

Publié le 20/01/2014
Interview Anne Fontaine, à l'occasion de ses 20 ans de création
En 2014 la maison Anne Fontaine se prépare à célébrer ses 20 ans de création. A cette occasion, Anne Fontaine s’est plongée dans 20 ans de collections et a ainsi retravaillé une vingtaine de modèles iconiques, pour la saison 2014. Les chemises, classiques et intemporelles, ont été croppées pour cette édition spéciale. Ces modèles derniers nés de la maison Anne Fontaine marquent une volonté de sans cesse retravailler la chemise blanche. Parfaites pour le printemps été 2014, ces chemises croppées complètent à merveille la collection déjà complète de vêtements et accessoires.

En 20 ans Anne Fontaine s'est imposée comme une valeur sûre du prêt à porter français. C'est en 1994 qu'elle ouvre au cœur du quartier Saint-Germain à Paris sa première boutique. Depuis l'entrepreneure a toujours défendu la création française. En 2012 elle ouvre une boutique référence sur la très cotée Avenue Montaigne, on y trouve tout l'univers de la Maison : chemises, prêt-à-porter, accessoires et la très exclusive collection "Les Précieuses". Aujourd'hui la marque Anne Fontaine c'est 71 boutiques dans le monde ... Ses 20 ans étaient l'occasion pour fashions-addict.com de rencontrer cette femme exceptionnelle.

I N T E R V I E W​

 

Comment vous est venu ce goût pour la mode ?
Petite, je fabriquais déjà des vêtements, j’ai toujours eu une véritable passion pour la mode. J’ai développé également l’amour pour les matières et les tissus lors de mon séjour en Amazonie, où j’ai vécu 6 mois. J’ai découvert là-bas les matières naturelles, que j’aime beaucoup utiliser dans mes créations aujourd’hui.

Comment définiriez-vous le style de la maison Anne Fontaine ?
Elégant, féminin, romantique et intemporel

Quel est votre parcours professionnel, avez-vous fait des écoles de stylisme ?
J’ai fait des études de biologie. Dans mon métier, je suis complètement autodidacte. Je n’ai pas fait d’école de mode, j’ai tout appris depuis petite, seule.

Vous soutenez les savoir-faire français, en quoi est-ce si important ?
Nous avons la chance d’être dans un pays qui est riche d’un savoir faire ancestral en
terme de couture et d’artisanat. Pour ma ligne "Les précieuses" j’ai choisi de faire travailler des artisans français et italiens pour leur expertise. Pour moi c’est
important de préserver ces artisans et de faire découvrir leur travail exceptionnel.

Pensez-vous que l’Etat fait assez pour la création ?
Non, je pense que malheureusement aujourd’hui ils sont submergés par tout ce qu’il se passe, et c’est regrettable mais la création n’est pas du tout mise en valeur.
C’est d’autant plus dommage que nous avons beaucoup de gens talentueux dans
notre pays.

Vous êtes une femme engagée pensez-vous que l’on fasse assez pour l’écologie ?
Il est nécessaire qu’il y ait une véritable prise de conscience collective sur la situation environnementale dans le monde actuel. La protection de l’environnement est pour moi une priorité, j’ai crée la Fondation Anne Fontaine, qui finance des projets de reforestation dans la forêt Mata Atlantica au Brésil. Au quotidien, j’essaies d’agir pour la protection de l’environnement à la maison avec mes enfants, en essayant de leur inculquer l’importance de protéger notre planète en évitant le gaspillage et en leur apprenant d’avoir du respect pour la nature. J’essaie d’agir également au bureau, en mettant en place tout un système de recyclage par exemple.

Vous connaissez bien le Brésil. Pensez- vous que la Coupe du monde et les Jeux Olympiques soient une bonne chose pour ce pays ?
Bien sur, il s’agit d’une visibilité internationale méritée pour le Brésil. La coupe du Monde et les Jeux Olympiques sont forcément bénéfiques pour la situation économique du pays.

Revenons à la mode. A quelle femme s’adresse vos collections ?
Les collections Anne Fontaine s’adressent à une femme sure d’elle, féminine, élégante. Une femme qui recherche à la fois le style et le confort, une femme active, qui vit sa vie pleinement.

Vos clientes sont-elles différentes d’un pays à un autre ?
Nous sommes présents sur tous les continents donc forcément les attentes et les besoins des clientes changent d’un continent à l’autre.
Les envies divergent notamment par la morphologie : les asiatiques ont besoin de petites tailles, les américaines aiment mettre leur corps en valeur en portant des modèles ajustés, les européennes sont davantage dans la séduction subtile – on ne montre pas forcément mais on suggère. D’un autre côté, c’est un peu contradictoire mais certains modèles sont plébiscités de la même manière dans toutes les parties du monde. Peut être est-ce dû à la mondialisation des goûts… ?

Quels sont vos futurs projets ? D’autres boutiques ?
Nous célébrons les 20 ans de la maison Anne Fontaine en 2014, nous allons donc mettre plus que jamais la Fondation Anne Fontaine en avant. Nous organisons donc du 27 au 31 mars prochain une exposition/vente aux enchères chez Sotheby’s à Paris. Il s’agit d’une deuxième édition puisque nous avions déjà organisé une vente de ce type à Sotheby’s New York au printemps dernier. Plusieurs photographes de renom et d’univers totalement différents ont ainsi fait don de photos sur le thème de l’arbre et de la Nature, ces photos sont mises aux enchères
et tous les profits sont reversés à la Fondation. Un livre à également été publié aux Editions Assouline.

Propos recueillis par Fashions-addict.com - Tous droits réservés