News

Publié le 06/03/2017
Interview Miss France 2017 : "Je ne fais pas attention aux critiques"
C'est un rêve pour des milliers de petites filles : devenir un jour Miss France. Un concours de beauté très populaire dans notre pays et qui fait de la gagnante une véritable personnalité que l'on verra un peu partout pendant un an. Si c'est un rêve pour beaucoup de femmes c'est aussi une mission avec beaucoup d'engagements et de pression. Il s'agit de représenter la France dans le monde entier et dans nos régions. On n'a pas droit à l'erreur et chaque parole est forte de sens. Mais c'est aussi et surtout une opportunité incroyable de croiser des personnalités, des univers, des métiers ... Pour beaucoup d'ex-Miss France ce concours a été un véritable tremplin vers une forte médiatisation.

Le samedi 17 décembre, sous les projecteurs de l’Arena de Montpellier, lors d'une grande soirée animée par Jean-Pierre Foucault, accompagné de Sylvie Tellier, l’élection de Miss France 2017 a couronné Alicia Aylies, Miss Guyanne, née en 1998 à Fort-de-France, mesurant 1m78 étant en première année en Licence de droit . Un sacre qui a fait passer la jeune femme dans un autre univers en quelques secondes. Alicia a pris quelques minutes de son précieux temps pour répondre à quelques questions de votre magazine fashions-addict.com.

I N T E R V I E W

Quelles ont été vos premières pensées au moment de votre sacre ?
« Mais qu’est qu’il m’arrive ? ». Sur le moment on ne pense pas à grand chose, tout va si vite qu’on suit simplement le mouvement. On met quelques mois à réaliser qu’on est Miss France. D’ailleurs, je ne m’en rends toujours pas compte !

Quels moments allez-vous retenir de ce concours unique ?
Le canyoning à l’Ile de la Réunion lors du voyage de préparation, je n’en avais jamais fait. Même si j’ai eu vraiment très peur, c’était une super expérience !

Quelles ont été vos relations avec les autres candidates ?
Dans l’ensemble il y avait une super cohésion mais des affinités se créent davantage au fil des mois avec certaines. Je me suis super bien entendue avec Aquitaine, Saint-Martin, Guadeloupe et Martinique.

Votre élection a fait débat, comment gérez-vous cela ?
Ca m’est complètement égal, je n’ai même pas été regarder les critiques mais j’en ai entendu parler. Beaucoup me soutiennent à coté, c’est eux l’important.

Comment abordez-vous votre nouveau rôle ?
Je veux représenter la France au mieux, aussi bien dans nos régions qu’à l’International. Et puis j’aimerais m’investir dans l’insertion des jeunes et des personnes à mobilité réduite dans le sport.

Qu’espérez-vous de cette année avec votre titre ?
J’espère que cette année soit riche en rencontre et en opportunité !

Quel est votre rapport à la mode ? La suivez-vous ? Avez-vous des créateurs fétiches ?
J’aime beaucoup la mode, mais je n’ai pas particulièrement de créateur fétiche. Je fonctionne toujours au coup de cœur quand il s’agit d’acheter des vêtements.

Avez-vous des secrets de beauté ?
Mon meilleur secret de beauté : le démaquillage ! Personnellement, j’utilise l’eau micelaire de Corine de Farme, qui démaquille tout en douceur, puis j’applique une crème hydratante matin et soir.

Quels conseils pourriez-vous donner aux jeunes filles qui voudraient vous imiter ?
De ne pas m’imiter, mais d’être soit même.

Quelles valeurs voulez-vous transmettre ?
L’humilité et toujours rester entière.

Propos recueillis par Fashions-addict.com
Publicité