News

Publié le 20/07/2015
Interview du créateur Kenzo Takada
En un peu moins de quatre ans la marque Liquideo est devenue un acteur majeur de l'e-cigarette. Conçus et fabriqués en France par des experts scientifiques ces produits se distinguent par leur qualité mais aussi par leurs saveurs réalisées à partir de matière première venant de Grasse, la région du parfum. poursuivant dans l'innovation la marque a dévoilé il y a quelques jours pendant la fashion week parisienne une première collaboration avec le designer et créateur Kenzo Takada.

Ensemble ils ont imaginé une toute nouvelle gamme de 4 saveurs originales aux couleurs acidulées ainsi qu'une nouvelle cigarette électronique composant la ligne Liquideo by Kenzo Takada. L'occasion pour Fashions-addict.com de rencontrer le célèbre créateur.

I N T E R V I E W

 

Pourquoi avoir accepté cette collaboration ?
J’ai été un grand fumeur auparavant. J’ai arrêté en 2000 après 22 ans de complicité avec la cigarette. Quand on m’a proposé cette collaboration j’ai trouvé cela très intéressant car il s’agissait d’une cigarette électronique sans nicotine. Je me suis d’ailleurs remis à fumer cette cigarette électronique pour tester.
J’ai trouvé le projet ambitieux et surtout c’est agréable d’avoir un objet comme cela à la main. Notamment lors d’interview comme aujourd’hui. Cela permet de réfléchir entre deux questions.

 

Vous êtes avant tout attaché au geste ?
Oui c’est appréciable. Cela fait parti de l'addiction du fumeur. Aujourd'hui c’est important de proposer pour les jeunes un produit sans nicotine, une autre façon d'envisager la cigarette.

Quel a été votre rôle dans cette collaboration ?
On a apporté notre vision du style et des tendances actuelles notamment dans les parfums et les couleurs afin d’apporter à ces produits une tonalité très actuelle.

Justement on connait votre rôle dans la mode, vous êtes-vous inspiré de ce domaine ?
Oui mais pas seulement car j’observe et je regarde le monde qui nous entoure. Justement je m’intéresse à des domaines très variés comme cette cigarette.

Maintenant quel est votre premier geste le matin ?
Dès que je me réveille tout de suite je bois de l’eau. C’est un geste très sain. Toute la journée je bois beaucoup d’eau, même si j’avoue j’aime aussi le champagne, le vin, le saké, l’eau m’apporte beaucoup. Je fais aussi beaucoup de sport. Tout cela me permet de garder une certaine forme.

Vous avez présenté cette collaboration au moment de la fashion week, quel regard portez-vous sur cet événement ?
J’aime beaucoup toute cette excitation autour de la couture, que ce soit pour les collections homme ou femme, je trouve cela toujours très intéressant. Je trouve cette effervescence parisienne absolument géniale. Maintenant la mode est devenue tellement importante, elle bénéficie d’une médiatisation incroyable. Ce n’était pas du tout comme ça il y a 30 ans c’était quelque chose de plus intimiste et confidentiel. Dans notre société la mode prend une place de plus en plus importante, je trouve cela très bien. C’est presque une nécessité. Cela apporte beaucoup de gaieté ça change la vie. Je suis enthousiaste de voir cette évolution.
En même temps cette médiatisation enlève un peu de magie car on a accès à tout. Les défilés de Paris comme ceux de New York, Milan, Londres … On peut tout voir. Du coup on voit un peu la même chose. On a perdu un peu de mystère. Après 10 heures de voyage on retrouve malgré tout les mêmes modèles. Je ne suis pas nostalgique et cela reste une évolution intéressante. Avec toute cette masse d’information je trouve les femmes et les hommes beaucoup mieux habillés. C’est génial.

Comment trouvez-vous la parisienne de 2015 ?
Je l’aime beaucoup. Elle a beaucoup de personnalité. Mais on identifie moins son style que par le passé en raison de cette internationalisation de l’information, en raison aussi de nombreuses influences. Elle reste à la pointe de la mode mais elle a perdu un peu de son mystère.

Infos pratiques :
4 parfums en luxueux flacons de 30 ml
RM73 : pain grillé, beurre, confiture de fraise
TR13 : fruit rouge, raisin, anis, et eucalyptus
FB74 : Tabac RY4, beurre de cacahuète, courmarin pipe tobacco
MB75 : crème de menthe, thé noir, coco et cactus

Propos recueillis par Marie Joe Kenfack
Publicité