Déco

Publié le 18/06/2010
Jean Paul Gaultier dessine du mobilier pour Roche Bobois
On aime quand le créateur Jean Paul Gaultier s'aventure sur des terrains où on ne l'attend pas. C'est à nouveau le cas avec sa collaboration de meubles pour l'enseigne Roche Bobois. Pour laquelle il dessine canapé, lit, armoire, diable-miroir, fauteuil, malles, meuble de rangement.

Pour le canapé Jean Paul Gaultier revisite le principe du jeu Mah-Jong avec ses codes qui lui sont chers avec la toile marinière et les pompons, ou bien encore la dentelle, les motifs billets et tatoo. L'ensemble donnant une touche arty et glamour.
Pour l'armoire le créateur joue la mobilité avec un meuble à roulettes. Une armoire disponible en Série limitée à 250 exemplaires incluant 3 volets intérieurs en miroir. On aime particulièrement le motif tatoo. Une armoire surprenante aux multiples facettes. Cette armoire paravent offre de nombreuses possibilités et vous pourrez la déplacer au bon vous semble dans votre chambre. Astucieux.
On apprécie l'identité unique de ce mobilier à l'image du créateur français allié à la qualité des meubles Roche Bobois.


INFOS PRATIQUES :
Canapé Matelot - Design Hans Hopfer
Habillé par Jean-Paul Gaultier pour Roche Bobois. Système d’éléments composables à partir de coussins matelassés (finition main) et capitonnés, de dossiers droits et d’angles. Mécanisme de dossier relevable, en option.
Armoire
Série limitée à 250 exemplaires. Malle articulée sur roulettes, 3 volets intérieurs en miroir. Structure en profilés aluminium anodisé argent avec pièces d'angle chromées. Impression numérique motif TATOO.
L. 65 x H. 192 x P. 80.5 cm





Publicité