L'art de retour à Paris avec Art Paris 2020

Culture | Publié le 11/09/2020 10:36:25
Le monde de l'art et de la culture, durement impacté par la pandémie tente de se relancer en cette rentrée 2020. Ainsi le week-end des 11,12 et 13 septembre 2020 les passionnées d'art ont rendez-vous au Grand Palais pour l'événement Art Paris.

112 galeries dont 24 étrangères

Après plus de six mois d’interruption des foires et salons, le marché de l'art retrouve son public. Initialement prévue début avril, la foire Art Paris qui a été successivement reportée, puis réinventée en ligne, pour renaître aujourd'hui au Grand Palais. Art Paris 2020, la foire d’art moderne et contemporain, est ainsi le premier grand rendez-vous culturel et de marché en Europe depuis de longs mois. C'est donc sous la magnifique verrière du Grand Palais avec une luminosité exceptionnelle qui plus est avec le beau temps attendu ce weekend, que les œuvres de 112 galeries sont exposées aux regards des passionnés d'art.
Pour cette 22ème édition, qui sera incontestablement celle de la résistance avec la volonté de soutenir et d'aider tout un secteur, 112 galeries sont présentes, dont 24 étrangères. La Corée, le Canada, la Côte d’Ivoire et le Pérou, pour les pays les plus éloignés, seront représentés avec l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, l’Espagne, la Grèce, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse. La sélection qui compte 36 % de nouveaux participants, voit l’arrivée d’enseignes importantes comme Perrotin, Yvon Lambert, Jeanne Bucher Jaeger, Karsten Greve associé à Caroline Smulders, qui rejoignent les fidèles comme Nathalie Obadia, Templon, Lahumière et Paris-Beijing. Une attention tout particulière a été apportée à une jeune génération de galeristes tels que Pauline Pavec, Arnaud Faure Baulieu, 193 Gallery, qui affirment la vocation découvreuse d’Art Paris.

Miguel Branco

A l'occasin de cette édition 2020 le grand public peut découvrir un focus sur la scène française. Sous le titre histoires communes et peu communes, Gaël Charbau, commissaire et critique d’art indépendant, nous propose de faire connaissance avec 18 artistes, nés pour la plupart dans les années 1980, dont les œuvres mettent en avant les notions de récit, d’histoires singulières et universelles. Un fil thématique sur la péninsule ibérique met plus particulièrement en lumière des artistes espagnols et portugais des années 1950 à nos jours. 18 galeries présenteront quelque 50 artistes, des maîtres modernes comme Joan Miró, Maria Helena Vieira Da Silva, Júlio Pomar, Antoni Tàpies, aux artistes contemporains tels que Miguel Branco, Rui Moreira ou Jorge Queiroz, tout en mettant l’accent sur des figures à redécouvrir comme Darío Villalba. Par ailleurs 21 expositions personnelles permettent au public de découvrir ou redécouvrir en profondeur le travail d’artistes modernes, contemporains ou émergents. Au centre du Grand Palais, « Promesses » accueille 14 jeunes galeries en provenance d’Abidjan, Bruxelles, Lima, Lisbonne, Sofia, Marseille et Paris.

Lors de notre visite nous avon sparticulièrement apprécié le travail de Marc-Antoine Decavèle - photo plus bas - (39 ans) représenté par Galerie Valérie Eymeric. L'artiste diplômé des Beaux-Arts de Paris rend hommage au maître du suprématisme à travers ses peintures abstraites et notamment Kasimir Malevitch. Autre grand talent repéré le portugais Miguel Branco (photo ci-dessus) représenté par Galerie Jeanne Bucher Jaeger dont les bronzes ne laissent pas indifférents. Si vous aimez l'art et que vous êtes à Paris ce week-end une visite au Grand Palais s'impose plus que jamais. Pour votre bien et surtout pour celui des galeries qui ont bien besoin du soutien de tous.
 

Marc antoine decavele

Infos pratiques :
Ouverture au public
Jeudi 10 septembre de 12h à 20h
Vendredi 11 septembre de 12h à 21h
Samedi 12 septembre de 12h à 20h
Dimanche 13 septembre de 12h à 20h
Prix d’entrée : 28 euros / 14 euros pour les étudiants et groupes
Accès : Grand Palais Avenue Winston Churchill 75008 Paris

 

Par Fashions-addict.com
Publicité