VoyagesEtLoisirs

Publié le 04/12/2012
L'équitation française est-elle en danger ?

Alors que se déroule actuellement à Paris le traditionnel Salon du Cheval où ont eu lieu ce week-end les Gucci Masters, la fédération française d'équitation attire l'attention du grand public sur son avenir et lance un appel aux parlementaires français. En effet le gourvernement doit soumettre au vote dans les prochains jours des mesures qui suppriment une fiscalité à taux réduit pour les activités équestres. Selon la FFE la suppression de ce taux réduit adopté en décembre 2011 mettrait immédiatement en péril le loisir sportif d'un million de familles françaises qui ne pourraient pas faire face à une augmentation brutale de 12,6% des tarifs et cela aurait pour conséquence immédiate la perte de 6 000 emplois directs, et la disparition de 2 000 poneys-clubs et centres équestres.

La fédération souligne par ailleurs que la filière équestre est créatrice d'emploi et qu'elle est non-subventionnée. Conservé cette fiscalité à taux réduit est aujourd'hui essentiel pour garantir l'accès au plus grand nombre à ce sport de loisir, l'un des plus pratiqués en France puisqu'ils sont plus de 2,3 millions de cavaliers sur notre territoire.


Plus d'infos sur : www.lequitationenperil.org

Par MJK


Les articles les plus lus : A lire également :
- Look du jour : on craque pour les chaussures d’Alexa Chung - Carla Bruni, une égérie pas comme les autres
- Rihanna nous dévoile déjà son nouveau clip - Goldman plus fort que Johnny Hallyday ?

Si vous aimez, partagez cette information auprès de vos amis :


Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Publicité