La Belgique a ses montres de luxe avec Raidillon

Luxe | Publié le 05/02/2019 09:17:01
Si le luxe européen a ses origines essentiellement en France et en Italie, quelques territoires tentent d'exister à côté de ses deux leaders mondiaux. C'est le cas de la Belgique avec quelques marques de maroquinerie mais également avec Raidillon une marque horlogère qui ne manque pas d'ambition.

A la conquête du marché français

Encore peu connue dans l'hexagone Raidillon est une marque de montres au design 100% belge et au mécanisme Swiss-made. A l’occasion du Salon Rétromobile 2019 à Paris Porte de Versailles du 6 au 10 février 2019 Raidillon a décidé de surprendre les amateurs de chronographes et de belles mécaniques en dévoilant un modèle hommage au célèbre pilote automobile Jean-Pierre Beltoise. Une vraie légende dans son domaine, le pilote français le plus titré en  sport mécanique.
La marque Raidillon est née en 2001. Ces montres proposées en série limitée et les accessoires modernes incarnent la philosophie du gentleman driver. Le nom de la marque s'inspire du très célèbre virage Raidillon du circuit de Spa-Francorchamps. Raidillon s'affirme ainsi dans l'univers du sport automobile. Chez Raidillon, l'esprit belge rencontre l'excellence suisse : les montres sont conçues en Belgique et fabriquées en Suisse.
Raidillon profite de son arrivée en France pour s’installer ce mois-ci au sein du prestigieux showroom Chapal. Il suffit de pousser la porte du 244 de la rue de Rivoli et de franchir quelques marches de cet appartement haussmannien pour être transporté dans l’univers de la maison Chapal, un écrin raffiné, en plein cœur de Paris et à deux pas du quartier mythique de la mode. Symbole de luxe, d’exigence et d’excellence, la maison choisit de produire l’ensemble de ses pièces dans ses propres ateliers en France. Lmarque horlogère suisse a trouvé là le lieu idéal pour présenter ses créations et notamment ce nouveau modèle hommage à Jean-Pierre Beltoise, un modèle conçu en série limitée à 55 exemplaires. 55 chiffre emblématique pour la marque, on le retrouve en évidence à 11 heures sur le cadran des montres. Historiquement ce chiffre représente le nombre maximal de voitures autorisées à participer lors de certaine course. Il s’agit aussi de l’année de création, en 1955, de l’équipe nationale belge en sports automobiles. La marque belge devrait rapidement trouver sa place auprès des amateurs de belles montres.

Infos pratiques :
Prix : 3 500 euros

Par Fashions-addict.com

Publicité