Les ateliers Louis Vuitton se lancent dans la fabrication de masques non chirurgicaux

News | Publié le 09/04/2020 11:18:30
Le groupe LVMH a été un des premiers à s'engager activement dans la lutte contre l'épidémie notamment en mobilisant ses marques de luxe françaises et italiennes ou en faisant des dons afin de financer de nombreuses actions solidaires. Aujourd'hui c'est le N°1 mondial du luxe Louis Vuitton qui se lance dans la fabrication de masques afin de répondre à une demande toujours plus forte.

300 maroquiniers mobilisés

Le port du masque généralisé devrait être la norme prochainement en fonction des directives des scientifiques afin de lutter contre la propagation du virus Covid-19. La demande de masques de protection va donc être très importante dans les prochains jours. Aujourd'hui la marque de luxe Louis Vuitton annonce s'être lancée dans la production de plusieurs centaines de milliers de masques non chirurgicaux dans ses ateliers de Marsaz et Saint-Donat (Drôme), de Condé (Indre), de Saint-Pourçain (Allier), de Ducey (Manche), et de Sainte-Florence (Vendée), dans lesquels trois cent maroquiniers sont mobilisés pour contribuer à répondre à la demande gouvernementale de fabriquer des masques barrière alternatifs non sanitaires.
Pour démarrer cette fabrication, Michael Burke, PDG de Louis Vuitton, a rendu visite aux artisans de l’atelier de Sainte-Florence en Vendée dans lequel vingt-deux maroquiniers volontaires sont à l’œuvre pour fabriquer des masques qui seront distribués pour protéger les professionnels de la région en première ligne. Madame Correia, Directrice du Foyer-Logement Marpa pour les personnes âgées à Sainte-Florence, et Monsieur Gaborieau, Directeur de l’EHPAD Saint-Vincent de Paul aux Essarts en Bocage comptent parmi les institutions qui recevront les masques fabriqués par les artisans Louis Vuitton. Ils étaient présents aux côtés de Michael Burke pour remercier les maroquiniers volontaires.
On vous recommande également ces articles :
Une marque de jean française se lance dans la confection de masques
Coronavirus : les dernières actions du monde du textile
Le streetwear japonais de Bape chez l’américain Coach
Michael Burke a déclaré : « En tant que grande Maison française, Louis Vuitton souhaite s’engager à son niveau pour produire plusieurs milliers de masques qui seront distribués gratuitement dans la région pour protéger ceux qui sont les plus exposés. Cette production est aussi le fruit d’une collaboration formidable avec la filière régionale du textile. » Une fois encore le monde du luxe démontre son engagement sans faille pour mettre ses moyens et ses savoir-faire aux services des personnes qui en ont le plus besoin.

 

Par Fashions-addict.com
Publicité