News

Publié le 07/12/2007
Les magasins Le Printemps misent sur le luxe
Les grands magasins Le Printemps de province devraient développer leur offre d'accessoires et bijoux de luxe, à l'image de leur principal magasin du boulevard Haussmann à Paris, repositionné sur le haut-de-gamme depuis 2001, a déclaré jeudi leur directeur Paolo de Cesare.
"Notre objectif est de créer un nouveau modèle de magasins de luxe, axé sur la mode et un service qualitatif", a déclaré M. de Cesare, à la tête du Printemps depuis septembre, lors de la présentation du nouveau magasin de Lille, le premier du réseau de province à se positionner sur ce créneau.
Les travaux, qui ont coûté 10 millions d'euros, ont permis de créer un espace luxe (bijoux et accessoires) avec des marques comme Dior ou Yves Saint Laurent, mais aussi d'accroitre de 20% l'offre dédiée à la mode.
"Nous voulons développer le concept ailleurs en France", a dit M. de Cesare, refusant toutefois de préciser quand et dans quelles villes.
Le magasin de Lille, fondé en 1929, est un des plus dynamiques du réseau de province, dépassant la moyenne de 5.500 euros de chiffre d'affaires au mètre carré, enregistrée par les autres magasins Printemps hors Paris.
Paolo de Cesare n'a pas souhaité donner les objectifs de productivité de Lille après les travaux, indiquant simplement qu'entre 2001 et 2006, celle du boulevard Haussmann a fortement augmenté.
Le magasin parisien, qui va également être rénové, enregistre une productivité de 10.000 euros le mètre carré. Celui de Lille n'a pas le potentiel d'atteindre ce niveau, a affirmé M. de Cesare.
Les 17 magasins Le Printemps (Paris et province) ont enregistré un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros en 2006, dont 48% réalisé dans celui de Paris.
Le Printemps a été cédé en mars par le groupe de luxe et de distribution PPR à la banque d'affaires Deutsche Bank et à Maurizio Borletti pour 1,1 milliard d'euros.
Interrogé sur un éventuel développement des magasins le Printemps à l'étranger, M. de Cesare s'est contenté de dire: "je crois au potentiel majeur de la France, d'abord Paris puis la province, et en particulier sur les produits de luxe et les accessoires".
Avec ce nouveau magasin de Lille, Le Printemps se positionne clairement en concurrent majeur du nouveau magasin Galeries Lafayette inauguré à Lille en septembre dernier.

Source : AFP - 06.12.07
Publicité