JeunesCreateurs

Publié le
22/10/2018
Les montres Fugue de Leopoldo Celi
Il est toujours étonnant de voir comment de jeunes passionnés arrivent à se lancer dans la création d'entreprise. On reste admiratif de parcours professionnels qui sont autant d'exemples et de voix à suivre. Des projets souvent portés par des vocations très fortes. C'est le cas du jeune créateur d'entreprise Léopold Celi qui a lancé la marque de montres Fugue. Une marque française qui a su trouver un créneau sur un marché plutôt conservateur même s'il montre ces dernières années un beau dynamisme grâce à une nouvelle génération portée par la passion des belles montres.

Design et innovation


La marque Fugue, quel joli nom pour une entreprise de montres, a été imaginée par Leopoldo Celi, passionné et collectionneur de montres. Développée dans un premier temps comme projet personnel, il consacre tout son temps libre à l'idée de créer des montres, en marge de son activité professionnelle chez LVMH.
Trois ans durant, il façonne son produit et sa vision en s’appuyant sur ses acquis et son expérience au sein du leader mondial du luxe. Il s'entoure de Marc Tran, alors designer industriel pour le constructeur automobile Jaguar, aujourd’hui associé, avec qui il définit les contours de la future montre Fugue. pour la fabrication Leopoldo Celi se tourne vers une jeune société spécialisée dans le développement horloger pour des marques de niche. Devenue aujourd’hui un partenaire privilégié, elle servira de bureau d’études pour peaufiner et industrialiser la montre Fugue. Mais pour se différencier il faut innover. C’est là qu’émerge une idée unique et nouvelle : fabriquer un boîtier de montre modulaire. Totalement innovant, le système créé utilise des billes à ressort pour fixer la partie centrale du boîtier à sa carrure extérieure. Cette dernière peut donc être changée facilement pour donner une nouvelle esthétique à la montre. Après une période de tests couronnée de succès avec plus de 30 montres vendues, il décide de consacrer tout son temps à Fugue. Fin 2017 la marque Fugue est offciellement lancée avec le renfort d'investisseurs et le soutien de Manuel Jacob, ancien directeur général de la filiale des montres Zénith France et Alexis Szewezuk, entrepreneur passionné d’horlogerie travaillant dans le secteur de la mobilité. La commercialisation est lancée dès février 2018.

Développée et assemblée en Suisse, la Chronostase est le premier modèle présenté, cette montre parisienne est équipée d’un boîtier à la construction révolutionnaire dissociant les composants de la montre. Un « container » horloger (cadran et mouvement) s’insère dans une carrure amovible en quelques secondes, par une simple pression des doigts, grâce à un ingénieux système de billes à ressort. Interchangeable facilement pour donner une nouvelle esthétique à la montre, ce garde-temps offre une multitude de combinaisons, le bracelet lui-même venant compléter la palette des options possibles.

Pour cette fin d'année Fugue rend hommage aux périodes phares du design horloger en lançant un coffret « Trilogie du milieu du siècle ».  Edité en série limitée à 150 exemplaires, il comprend la Chronostase parée de sa carrure initiale inspirée des années 1960, complétée par deux nouvelles formes sous influence des années 1950 et 1970. le coffret parfait  pour accorder sa montre à son look, son humeur, son envie. l'occasion en même temps de soutenir une belle entreprise parisienne portée par une équipe motivée et ambitieuse.

Infos pratiques :
Coffret comprenant la Chronostase avec trois carrures et deux bracelets (cuir et tissu) | Prix : 1400 euros
Les montres Fugue sont distribuées chez les Horlogers-Bijoutiers ou vendues en ligne sur le site de la marque
Pour connaître les points de vente, téléphonez au : 01 84 60 20 93

Par Fashions-addict.com