Les records tombent encore au deuxième jour de la vente Yves Saint Laurent / Pierre Bergé

Culture | Publié le 25/02/2009 08:39:02
Mardi après-midi la vente du siècle reprenait de plus belle pour de nouveaux records. Une journée consacrée aux maîtres du 19ème siècle comme Thomas Gainsborough, Frans Hals, et Jean-Auguste Dominique Ingres. Une journée qui a rapporté un total de 101 000 000 € dont 59,1 millions d'euros (avec les frais) pour les arts déco, nouveau record mondial dans cette catégorie.Lles ventes de la journée de mardi avait été estimées entre 18,8 et 28 millions d'euros, mais les prix se sont envolés avec notamment le clou de la vacation : le "Fauteuil aux dragons" d'Eileen Gray, vendu 21,9 millions d'euros alors qu'il était estimé entre 2 et 3 millions. Idem pour une console d'Eileen Gray estimée à 1 million d'euros et qui s'est vendue 2 305 000 €. Les "Deux vases monumentaux" de Jean Dunand ont trouvé acquéreur à 3 089 000 € alors qu'ils étaient estimés entre 1 et 1,5 million d'euros.

Le "Portrait de d'Alfred et Elisabeth Dedreux" de Gericault estimé à 6 millions d'euros est également parti à un montant record de 8 millions d'euros (hors frais). Un "Portrait d'homme tenant un livre" de Frans Hals est parti à 3,1 millions d'euros (hors frais) contre une estimation entre 800.000 euros et 1 million. Le "Portrait de Giusto Ferdinando Tenducci" de Thomas Gainsborough a également fait l'objet d'enchères disputées. Estimé à 400.000/600.000 euros, il a été adjugé 1,9 million d'euros (hors frais). Par contre six tableaux n'ont pas trouvé acheteurs.

Avec 307 millions, la vente a déjà dépassé le montant des estimations les plus hautes pour l'ensemble de la collection (200 à 300 millions d'euros), alors que la vente se poursuit aujourd'hui mercredi.


A lire également :
- Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé : La vente du siècle tient ses promesses
Publicité